1. //
  2. //
  3. // Lyon/Toulouse (3-2)

Bienheureux Lyonnais

Dans un match paradoxal et un peu fou, des Lyonnais dominés à domicile par un surprenant TFC, mais ultra-réalistes s’imposent. L'OL se repositionne à la 4ème place.

Modififié
2 15
Olympique Lyonnais - Toulouse FC: 3-2
Buts: Koné (38e), Ederson (52e) et Lopez (66e sp) pour l'OL. Bulut (68e) et Sissoko (75e sp) pour le TéFéCé.

« Il faudra bien défendre, mais si on veut faire un bon résultat, il faudra aussi savoir se déséquilibrer et se désorganiser pour leur poser des problèmes » , dixit Alain Casanova. Des problèmes, les Toulousains en ont posé aux Lyonnais. Joueur, le TFC méritait mieux. L’OL, qui a joué en contre à domicile peut s’estimer heureux.

Le hold-up lyonnais

Les premières minutes sont surprenantes car toulousaines. Le TFC, qui joue habituellement le contre, squatte le camp adverse sans pour autant mettre en danger l’OL. La première frappe est lyonnaise à la 6ème minute, signée Briand, trop molle et hors du cadre. Pavle Ninkov lui répond de façon plus prononcée à la 9ème minute pour la première vraie occasion du match. Machado aussi tente sa chance, encore sur Lloris. Toulouse, meilleure défense de Ligue 1, mais 17ème attaque se met bien en début de match. Devaux, Didot et Machado combinent bien et ressortent vite les ballons. Le plan tactique de Casanova est simple mais bien maitrîsé. Son équipe domine sereinement quand Lyon réagit de façon désordonnée. Bastos tente sa chance de loin sans convaincre. « Il faudra être solide défensivement tout en étant créatifs » , disait Rémi Garde avant la rencontre. Ce sera ni l’un, ni l’autre. Le 4/5/1 toulousain, capable de vite exploser à la récupération, contrôle les débats sans paniquer et joue en leader à Gerland, dans un match pour se rapprocher de la troisième place. Un match néanmoins très moyen. Le Téfécé multiplie les coup-francs aux alentours de la surface lyonnaise. Souvent mal tirés. Dommage, à la 38ème minute, Bakary Koné ouvre le score de la tête sur un coup franc de Kallström contre le cours du jeu en profitant d’une sortie un peu aléatoire d’Ali Ahamada. Lyon peut être content de mener à la mi-temps. Il n’a pas montré grand chose.

La gouache d’Umut Bulut

La deuxième démarre sur le même tempo. Lyon qui désormais mène, a encore moins de raison de créer et le Tef’, frustré de perdre après avoir eu 57% de possession en première période souhaite vite revenir. Tabanou lancé par Sissoko touche le poteau. A la 50ème minute, M’Bengue ressort mal la balle, Ederson en profite et se régale avec une merveille de frappe à vingt mètres. 2-0. Dur, très dur pour les Toulousains qui tentent de réagir mais l’OL, ragaillardi, se montre plus sérieux à la récupération. Quinze minutes plus tard, Ahamada fauche Lisandro lancé en profondeur dans la surface. Pénalty. Le casse lyonnais continue et Lisandro se fait lui-même justice. 3-0. Pour le kiff, et juste après, à la 67ème minute, Umut Bulut, très excentré à droite, régale l’auditoire avec une superbe frappe de 36 mètres qui lobe Lloris. Le but de la journée assurément. Peut-être de l’année. De quoi remonter le moral des Toulousains malchanceux jusque là qui, du coup, se remettent un peu à y croire. Dix minutes plus tard, c’est au tour de Sissoko de slalomer dans la surface adverse, de se faire faucher par Cris et de se faire justice à 9 mètres. A un quart d’heure du terme, le match est donc complètement relancé. Toulouse joue toujours bien et s’accroche pour revenir en multipliant les centres. Souvent inoffensifs. Ahamada sort deux arrêts grande classe devant Gomis et Fofana, Bulut place une tête au dessus de la barre et le match se termine. Plutôt bien pour des Lyonnais ultra efficaces qui remportent leur seconde victoire consécutive et recollent au trio de tête.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le penalty donner a Toulouse est inexistant.

Par contre le lob fabuleux.
Le pénalty sur Sissoko est inexistant, le nier c'est faire preuve de mauvaise foi. LE TFC a été pas mal, et il ne méritaient surement pas de perdre sur un score sans appel de 3-0; Et quel but d'Umut !! Bref, ce soir on ne va retenir que les 3 pts ...

PS. Un péno ça se tire à 11m du la ligne de but et non à 9m ;)
Christian Ronald Niveau : District
De là a dire que le TFC méritait mieux. L'OL à était meilleur quand même un, et puis le péno donné sur Sissoko, c'est juste une farce.
Peso j'ai pas vraiment tremblé, faut pas oublier que les buts toulousains sont une frappe surnaturelle et un pénalty limite limite, c'était pas possible d'un prendre un 3è !!
sylvainsilver Niveau : Loisir
et le jaune donné a didot et le coup-franc donné aux lyonnaises , c'est pas une farce ?
sylvainsilver Niveau : Loisir
Quand on produit un jeu aussi dégueulasse éclairé parfois subtilement par Bastos, il faut s'estimer heureux de gagner un tel match!
Toulouse a dominé, gagné ses duels et méritait de remporter 1000 fois cette rencontre.
Un supporter Nantais.
Vous avez tous le même avis sur le pénalty. Pas moi.
J'trouve que Sissoko joue extrêmement bien le coup, en profite, rajoute etc. Tout ce que vous voulez. Mais il est cô même déséquilibrer, fait ce que l'on pourrait croire semblable à une feinte de corps et s'aide de Cris le talonnant pour s'offrir un coupable idéal.
C'est tout. ça fait péno et Toulouse méritait le nul sur ce match.

Après entre mériter et la réalité, y'a une différence, c'est du foot, donc Lyon n'a pas à se justifier de cette victoire, ultra réaliste et opportuniste. ça suffit parfois. Comme ce soir.
20thcentury Niveau : DHR
Comment tu peux penser être crédible en écrivant ça: "cô même déséquilibrer".

cô même!

Sinon j'ai pas vu le match, quand je suis à distance ce genre de rencontres, j'ai toujours l'impression qu'on va perdre, je suis faible...
Et SoFoot dire que l'OL a joue en contre a domicile c'est de mauvaise fois lorsqu'on prend en compte que les 2 buts de Toulouse sont a la suite de contres de ces derniers.

Habituellement vous etes plus objectifs que ca, a croire que vous auriez preferer que Toulouse (equipe sans aucun interet au fond) gagne.
Oh la la! Sofoot a osé dire que Lyon l'a joué moyen ce soir et du coup on se retrouve avec une flopée de commentaires pas objectifs pour un sous qui nous disent que y'avait pas penalty, que Lyon n'a pas joué en contre, etc...
J'ai vu le match et je suis entièrement d'accord avec l'article. Et c'est quand même bizarre que tout le monde au CFC ait eu le même avis et n'ait jamais parlé du soit disant penalty non mérité.
On peut être supporter et être objectif les mecs! Allez, vous repartez avec 3 points c'est le principal. Vous n'êtes pas la première équipe à qui ça arrive de gagner avec un peu de chance.
Non mais franchement, je pense que tout simplement sofoot est un site anti-lyonnais, pour eux lyon n'a fait aucun bon match cette saison, lyon recuperent leurs premier peno de la saison, alors que des club comme paris sont deja a 5 ou 6 c sur que si on lyon on siflait les peno aussi facilemen ils auraient 6 7 points de plus, et dire que lyon a ete domine par toulouse, j ai juste envie de dire faut arrete la drogue et les champignons hein, lloris a fait un arret dans ce match + une balle qui vient trankil a la niche, il a fait c d arret le toulousain, voila, au fait si vous etes finance par les qataris de paris faut prevenir
Oh les rageux! "6 ou 7 points de plus "

MDR t'as vu ça où ?

Gonalons a fait un match de merde, fautes de grosse catin, l'OL a bu la tasse en première ni plus ni moins.

So Foot anti-lyonnais ! Haha.

Et le réalisateur de Canal ultra lyonnais aussi ! (supporter du moins -véridique-)

@20thCentury : Oui "cô même". Néologisme. Flemme de l'écrire comme il se devrait être. Etre pertinent, c'est aussi reconnaître ceux qui le font exprès (je pense que j'aurais pas mis d'accent circonflexe si j'étais vraiment con) de ceux qui sont malheureusement analphabètes ou pire, cons.
Une chose qu'on ne dit pas assez : le TFC a encore cette saison l'effectif le plus jeune de Ligue 1 (24 ans de moyenne), avec surtout 11 joueurs formés au club dont Sissoko, Capoue, Tabanou, Congré, M'Bengué... Un club qui ne déchaine pas les passions certes, mais un club stable et familial qui a reçu de nombreux prix pour ses actions auprès des jeunes et qui a une très bonne image dans le Sud-Ouest.
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Pas un Lyon flamboyant quand même, cette équipe ne domine jamais totalement son sujet à l'image d'un Cris vieillissant, ils jouent leur match à la roulette russe un coup ça passe un autre ça trépasse, dommage le téfécé peut nourrir des regrets en étant plus ambitieux ils pouvaient ramener au moins un pont, mais ils se sont réveillés un peu tard.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 15