1. // Coupe du monde 2014
  2. // Brésil/Croatie
  3. // Billet d'humeur

Bien fait pour les Croates !

Quand on joue avec un maillot à damier, c'est pour planter des pions et faire dame ! Les controverses arbitrales ne sont que pleurnicheries de gamin.

Modififié
161 130
La théorie du complot pour commencer. L'arbitre de la partie était un Japonais, M. Nishimura… Or, au Brésil vit la communauté nippone la plus importante au monde hors Japon. Et où trouve-t-on le plus de ces Brésiliens japonais (les Nissei) au Brésil ? À São Paulo, notamment dans le quartier de Libertade… Les récriminations croates ensuite : « C'est un scandale pour la FIFA. C'est mieux qu'on donne la Coupe tout de suite au Brésil  » (Dejan Lovren). «  L'arbitrage ? Si vous me posez la question, c'est que vous connaissez déjà la réponse…  » (Ivan Rakitić). « S'il y a faute de Lovren sur cette action, on devrait peut-être jouer au basket. Si on continue dans cette voie, ce sera un cirque. Autant leur donner la Coupe du monde et rentrer à la maison » (Niko Kovač, coach croate).

Achever la bête, d'abord !

Flash back… Ce 5 juin 2002 au Suwon World Cup Stadium, on joue la 36e minute du match USA-Portugal du premier tour. Et on ne rêve pas : le Portugal, grand outsider de ce Mondial asiatique, est mené 3-0 par des petits Ricains sans pitié ! O'Brien, Costa (csc) et Mc Bride ont plombé les Lusitanos FC. Sans complexe et terriblement réalistes, les Américains l'emporteront finalement 3-2 et élimineront en définitive un Portugal trop long à se mettre en marche dès son premier match. Elle est là, la leçon éternelle du foot : quand un « petit » affronte un « gros » , il doit se mettre en mode winner. Car des opportunités de marquer se présenteront et l'adversaire réputé plus fort peut avoir un « match sans » . C'est ce qui fait le charme des matchs de coupes nationales : on y croit et on donne tout ! Une évidence ? Pas pour la Croatie. Hier soir, face à des Brésiliens totalement tétanisés et assez logiquement menés 1-0 dès la 11e, les Croates n'y ont pas assez cru à fond. Si les Brésiliens ont eu beaucoup de mal à assumer la pression du favori, les Croates ne se sont pas assez défaits du statut de challenger. En boxe, ça ne pardonne jamais : le premier qui baisse le regard est un homme mort. Celui qui n'achève pas son adversaire compté plusieurs fois au tapis finit par se manger l'uppercut fatal…

La Croatie a manqué sa première partie de deuxième mi-temps, dans un gros temps fort où son milieu avait enfoncé le bloc brésilien. Même Lovren s'est permis un raid plein axe dans le camp adverse ! À 1-1, tout était jouable : les Croates poussaient, mais ne parvenaient pas à marquer. Ils n'y sont pas parvenus, preuve qu'ils n'étaient donc pas meilleurs que les Brazileiros malmenés. Et comme toujours, c'est dans ces moments qu'on repense aux opportunités gâchées auparavant. Notamment en première, sur la tête d'Olić passée pas loin du cadre (7e). Et tout ça parce que la Croatie avait visé au départ le match nul honorable, et non la victoire. Pourtant, ce Brésil écrasé par l'enjeu au point d'être à la rue physiquement au bout de 50 minutes, était prenable. Dès le début, les regards apeurés indiquaient bien que le mode rouleau compresseur de la Coupe des confédérations 2013 (3-0 d'entrée face au Japon, 1-0 au bout de 2 minutes en finale contre l'Espagne) ne fonctionnerait pas… Déjà, face à la Serbie en amical (1-0), les hommes de Scolari avaient laissé des espaces derrière, notamment sur les côtés. Hier soir, en première mi-temps, les replis aléatoires de Dani Alves (coupable sur l'ouverture du score croate) et Marcelo (Hulk a dû redescendre pour le seconder) ont ouvert des boulevards insuffisamment exploités. Avant le fameux penalty de la 71e minute, la Croatie avait déjà laissé passer sa chance.

À l'Euro 2012, déjà…

Avant de revenir sur ce péno qui fera polémique jusqu'en 2027, autre flash back… On est fin 1975 et Michel Hidalgo prend en main l'équipe de France. L'un de ses premiers messages forts concerne l'arbitrage ! Connaissant parfaitement la lose tricolore qui se traduit souvent par des sempiternelles pleurnicheries liées à l'arbitrage, Hidalgo se montre très ferme : la France est une petite nation de foot, donc pas respectée et donc susceptible parfois de subir un arbitrage défavorable. C'est pas cool, mais c'est comme ça : il faudra faire avec et, pour se prémunir contre ces coups du sort, il ne faut pas pleurnicher et il faut marquer des buts ! À Sofia, malgré l'arbitrage dégueu de M. Foote, les Bleus tiendront le 2-2 qui les qualifiera plus tard pour le Mundial 78… Retour à Brésil-Croatie, à la 71e. Oui, la « faute » de Lovren sur Fred n'est pas évidente : il le retient un peu par l'épaule… Peine très sévère. Mais c'était peut-être les consignes très strictes de la Fifa : traquer la moindre faute dans les 16 mètres et la sanctionner d'un penalty. On verra par la suite… Neymar a transformé (2-1). Mais il restait encore 20 minutes de jeu. Et là, grosse séquence pour la Croatie : David Luiz à deux doigts du csc (73e), frappe dangereuse de Modrić repoussée par Júlio César (86e), puis tête du même Madrilène (88e) et tir de Perišić (90e). En vain ! C'était la deuxième séquence stérile des Croates. Comme l'a reconnu le coach Niko Kovač : « À 2-1, on a encore eu des opportunités, mais on n'a pas su les concrétiser. » Ben, ouais, Niko…

Puis il y eut aussi la fameuse charge d'Olić sur Júlio César qui invalida une action de but a priori valable (83e). Décision très limite, mais dans le domaine de l'acceptable (le gardien se troue, mais Olić le déséquilibre un peu). Là aussi, ce sont peut-être des consignes très strictes de la Fifa : traquer la moindre faute sur les gardiens et sévir. On attend donc pour la suite de la compète ces deux axes d'arbitrage : la jurisprudence Lovren (à la moindre faute, un péno) et la jurisprudence Júlio César (à la moindre charge, une faute). Historiquement, le pays organisateur est toujours un peu « aidé » . C'est une règle non écrite du sport en général… Mais la Croatie ne doit s'en prendre qu'à elle-même : les actions non converties en but pèseront plus lourd que les décisions arbitrales « défavorables » . Les Croates devraient d'abord s'inspirer de leurs bonnes séquences face au Brésil pour aller loin lors de ce Mondial : ils en ont le talent. À eux surtout d'y croire plus fort, sinon ils quitteront la compète comme lors de l'Euro 2012, au premier tour. Car déjà, ils avaient été magnifiques face à l'Espagne. Magnifiques, mais stériles, avec la punition au bout : 0-1, but de Navas à la 88e… L'arbitre n'a pas été bon hier soir ? Soyons sérieux : l'arbitrage de Nishimura n'a pas atteint les standards scandaleux d'incompétence observés lors des deux matchs de la Corée du Sud face à l'Italie et à l'Espagne au Mondial 2002. L'arbitrage « défavorable » est trop souvent une bonne excuse à la défaite. Or la « bonne excuse » , c'est l'autre définition de la lose.

Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je n'ai même pas pris la peine de lire l'article, ce qui s'est passé hier soir est tout simplement un sketch.

Fred n'a pas eu le temps de finir sa chute que Nishimura avait déjà sifflé, amorcé sa fuite et sorti son carton jaune...

C'est honteux à ce niveau là!

Et l'histoire ne retiendra que dalle comme d'habitude.

Alors si une décision telle que celle ci est prise en faveur de la France j'aurai au moins la décence d'avouer qu'on a eu de la chatte, pas comme cet abruti de Scolari.

Le pire c'est qu'il y a des gens pour dire "et personne ne soulève que Fred est un tricheur???"

Bref cette coupe du monde sans quand même bien la mouise...
Ironie de l'histoire quand on y pense, de voir les Croates se plaindre d'une simulation dans une surface de réparation... Dommage que Bilic n'officie plus comme sélectionneur !

Cela dit malgré l'arbitrage très limite (pas sûr que pour un joueur lambda dans une équipe lambda le coup de coude volontaire de Neymar sur Modric ait été sanctionné d'un simple jaune...) la Croatie a toutes ses chances de se qualifier face à un Mexique sur le déclin et un Cameroun toujours dans le n'importe quoi extra-sportif
pedrolito19 Niveau : CFA2
billet d'humeur = troll
billet d'humeur = panne d'idées ??!

J'espère vraiment que les Croates vont se qualifier. Ce serait une pu*ain d'injustice si cela n'était pas le cas.
Message posté par hahaha
Je n'ai même pas pris la peine de lire l'article, ce qui s'est passé hier soir est tout simplement un sketch.

Fred n'a pas eu le temps de finir sa chute que Nishimura avait déjà sifflé, amorcé sa fuite et sorti son carton jaune...

C'est honteux à ce niveau là!

Et l'histoire ne retiendra que dalle comme d'habitude.

Alors si une décision telle que celle ci est prise en faveur de la France j'aurai au moins la décence d'avouer qu'on a eu de la chatte, pas comme cet abruti de Scolari.

Le pire c'est qu'il y a des gens pour dire "et personne ne soulève que Fred est un tricheur???"

Bref cette coupe du monde sans quand même bien la mouise...





Fred est une grosse prostituée. On devrait lourdement sanctionner les simulations, après le match. (Comme la commission de discipline en championnat)
Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
Faire de l'ironie pour faire de l'ironie, c'est facile et sans interet... Article décevant
ToxikCheese Niveau : Loisir
Y parait que l'OL avait publié sur son site un Communiqué Officiel visant à condamné une fois de plus les erreurs d'arbitrage en leur défaveur.

Il a fallu toute la lucidité d'un stagiaire pour leur faire remarquer que la L1 était fini et que l'arbitre en question était celui de Brésil - Croatie


La force de l'habitude.
Bien fait ?

Pour LE match d'ouverture se faire enculer a sec par l'arbitrage .

Toi qui a pondu cet article grotesque rachète toi vite un cerveau .
T'es une putain de grosse merde Ghemmour.

Y'a que ca à dire!

On se fout de qui de toute façon vu les tensions au Brésil c'est évident que l'arbitre était aux ordres.

Quand j'ai annoncé depuis une 15aine que la Fifa aurait pas el choix que de faire gagner le Brésil je sentait le coup venir!

Pénalty offert, but valable annulé, moi je suis pas sur que la majorité des brésiliens ressentent de la fierté de gagner comme ca.

C'était un putain de scandale ce match, même le troisième but démarre sur une faute non sifflée.

Alors Ghemmour de merde t'as été payé combien pour nous sortir une bouses d'article du genre?
Avoue!
A défaut d'avoir une coupe du monde de qualité, espérons qu'elle puisse au moins amener les gens à réfléchir par eux même et peut être même amener une profonde révolution dedans et en dehors du football .
Le penalty était grotesque. Cependant...

J'ai eu cette réflexion pendant le match. Pourquoi la Croatie n'a pas cherché à prendre le jeu à son compte ? Le Brésil a prouvé depuis 4 ans qu'ils étaient incapables de le faire (4 ans minimum en fait) et le milieu croate est, pour moi, équivalent voire supérieur.

Alors, match particulier, certes. Mais dans l'ensemble, ils ont adopté la tactique de loser, de la petite équipe alors qu'ils auraient franchement pu avoir la maîtrise et se protéger comme ça. Mais bon, le jeu en contre a gagné la LDC alors bon...
Message posté par nico93
Bien fait ?

Pour LE match d'ouverture se faire enculer a sec par l'arbitrage .

Toi qui a pondu cet article grotesque rachète toi vite un cerveau .




Ceci est un billet d'humeur les enfants. Faut relativiser !
Bonjour, c'est mon 1er post sur so foot, je lis votre site depuis très longtemps, mais je n'ai jamais pris la peine de poster...jusqu'ici...Disons que la coupe du monde est propice à donner envie de réagir. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je suis en total désaccord avec cet article, déjà le titre ne prête pas à sourire, mais le contenu me laisse pantois! les croates ne se sont pas présentés en victimes expiatoires et ont livré une performance honorable, ce fameux pénalty leur reste en travers de la gorge et je considère qu'il y a vraiment de quoi, cela a changé la physionomie du match et sachant qu'il était à l'avantage de l'équipe recevante, on peut raisonnablement penser que l'arbitrage s'annonce "maison" pour le Brésil, et ce dès le 1er match.
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
Chériff fais moi peur!

troll sans saveur : tu ne peux pas t'en prendre aux croates quand on voit comment ils ont été désavantagés

et je serai brésilien, j'aurai le triomphe modeste parce vla le niveau de leur équipe : ca ressemble à rien.

Contre une équipe un poil plus burnée et juste tactiquement, ca se fait punir.

J'avais annoncé qu'ils iraient pas au delà des demi. J'y crois toujours. Suffit juste que les arbitres se mettent au niveau.
C'est quand même honteux des erreurs à ce niveau là. Va falloir arrêter de laisser les bridés arbitrer les matchs, ils oublient d'ouvrir les yeux. Comme les autres forumeurs, je Croatie que les joueurs de dame se sont fait entuber par l'arbitrage.
PenoIndirect Niveau : Loisir
Cherif Ghemour petit valet de la FIFA .....T'inquiètes ,personne n'est dupe .T'as beau essayer de tourner dans le sens que tu veux ,2 milliard de personnes ont tous vu la même chose .Un VOL !! Ta coupe du monde est une mascarade .Paluche toi bien devant la suite .
Mon dieu M.Ghemmour, mais quel article pitoyable ! Mon dieu mais comment peut-on écrire quelque chose d'aussi erroné. Mon dieu, heureusement que ce sujet n'est pas noté au bac sinon vous n'allez même pas au rattrapage.

"L'arbitre n'a pas été bon hier soir ? Soyons sérieux : l'arbitrage de Nishimura n'a pas atteint les standards scandaleux d'incompétence observés lors des deux matchs de la Corée du sud face à l'Italie et à l'Espagne au Mondial 2002. L'arbitrage « défavorable » est trop souvent une bonne excuse à la défaite."

QUOI???

http://www.coupfranc.fr/2010/09/22/byro … d-heroine/

Vous comparez le japonais à cet arbitre? Un mec dont il ne fait plus aucun doute qu'il était toxico et totalement corrompu? Et ça pour expliquer que Nishimescouilloura ne l'était pas?

"Oui, la « faute » de Lovren sur Fred n'est pas évidente : il le retient un peu par l'épaule"

A partir du moment où la mauvaise foi est aussi forte on ne peut plus rien pour vous. En temps réel, pendant le direct, ma réaction a été " Oh le Fred! La grosse simulation dégueulasse" et je vois l'arbitre qui siffle. Dans le manuel de la simulation grossière et ridicule, il trône en première place et franchement, se laisse abuser, c'est "possible" mais, comme pour Copé, soit l'arbitre est corrompu ou totalement incompétent, et dans les deux cas qu'il disparaisse.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Billet d'humeur = j'aime bien faire subir à tout mon entourage mon état d'esprit d'homme des cavernes.

Comme Chérif, ne te lave jamais, ne te coiffe jamais, ne fais jamais d'effort d'écriture, et choisis des obsessions que personne ne comprend.


Cela dit, Hidalgo avait parfaitement raison. Quand tu joues et que tu n'as pas l'équipe redoutée de tous, tu dois t'attendre à être volé par l'arbitre, c'est le jeu.

Un jour, l'Afrique comprendra et Didier Drogba arrêtera de plonger (comme si Teddy Riner était déséquilibré par un coup de vent).
P'tit Filet Niveau : CFA

Hurst 66, Maradona 86, Henri 2k09, Lampard 2k10... On continue, ou on arrête toute polémique ?

Hier il s'est passé 2 trucs :
- Francis Perrin a prouvé qu'il était bien en piste pour les molières.
- Chicken Caesar n'a pas besoin de se tondre un pubis sur le crâne, vu la chatte qui l'habite.

Comme dis Chérif, c'est bien fait pour ces enclumes de quenelliers à damier. Quand tu as autant de talent, et un adversaire qui dégaze dès la première minute, tu lui fais la trempette.

La prochaine fois les croates, jouez là comme Markac, au lieu de faire votre Païva.
Le scandale de l'arbitrage d'hier soir va bien au delà des faits de jeu sur les buts. Tout le match l'arbitre a oublié des fautes Brésiliennes, accordé des CF sur les plongeons des Neymar, Oscar, Marcelo...Et pour revenir sur les buts, Rakitic se fait défoncer sur l'action du troisième but. Ce n'est qu'à partir de la 82e qu'il a enfin consenti a laisser vivre le ballon en faveur des Croates lorsque les Brésiliens tombaient comme des mouches au moindre contact.
Peut-être oui que la Croatie n'a pas su profiter des occasions de faire la différence. Si le score reste à 1-1 à la 70e, que le penalty n'est pas sifflé, qui sait ce qui aurait pu se passer. On ne le saura jamais mais une chose est sure, les croates revenaient très bien et dans le cas d'en face on commençait à lever le pied.
Le Brésil ira en huitièmes, surement premier du groupe mais je leur souhaite de se casser la gueule sur un gros. Un Européen de préférence.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
161 130