Bielsa voulait s'expliquer « à coups de poings »

Modififié
0 29
Encore une punchline qui contribuera à forger la légende de Marcelo Bielsa.

Elle est relayée par Le Point qui rapporte les propos du traducteur embauché par l'OM à la demande d'El Loco : Fabrice Olszewski : « Nous allons parler, mais avec les poings » , lui aurait lancé Bielsa. Pour comprendre il faut remonter un bon mois en arrière. Depuis le déplacement à Bastia, le coach de l'OM refuse de travailler avec Olszewski, car il n'est pas satisfait de ses traductions. Du coup, à Guingamp, l'OM est même obligé de faire appel au directeur de l'Hyper U du coin. Super pro. Summum du désordre, l'Argentin n'aurait pas prévenu les dirigeants marseillais de sa décision de se passer de son traducteur. Ce dernier étant donc payé, mais à rien faire.

Finalement, Labrune and co imposent Fabrice Olszewski à leur entraîneur, mais l'Argentin refuse catégoriquement qu'il officie durant ses conférences de presse. C'est alors au cours d'une discussion au bord du terrain de la Commanderie qu'El Loco balance cette punchline à son traducteur. Et venant de lui, ça a forcément de quoi faire peur. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

maxleharmek Niveau : CFA
Note : 3
Mouaaai...Je trouvais ça cool au début le "El loco" mais il commence à me faire flipper.
Quand on sait qu'à l'OM ça peut partir très vite, un trop gros coup de sang et ça peut faire beaucoup de dégats.
Jean-Michel Largué Niveau : DHR
Comment accorder du crédit aux propos de ce mec, sachant qu'il n'avait pas le niveau.
Peut-être que Bielsa lui avait simplement proposé une pause clope.
Odd Future Wolf Gang Kill Them All Niveau : Loisir
C'est pourtant Bielsa lui même qui a ramené Olszewski dans ses valises lors de son arrivé à l'OM, un gars qu'il connait depuis longtemps. J'adore l'entraineur, mais il est pas un peu schizo le Bielsa ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Manchester City déménage
0 29