Bielsa, déjà très loin de Marseille ?

La défaite du week-end passé contre Lorient a sonné comme l'annonce d'une fin inéluctable. Marcelo Bielsa et l'OM, cela n'ira a priori pas plus loin que l'été 2015, la faute aux résultats, ainsi qu'à un vestiaire qui ne suit plus son entraîneur. Un échec annoncé dont le foot français a peut-être tort de se réjouir...

65 102
« Le week-end avait mal débuté pour nous, car vendredi soir, M. Bielsa avait décidé de se moquer du football, et Lorient avait profité de ces largesses venues d'ailleurs. » Battu samedi à domicile par Bastia (2-1), Pascal Dupraz l'avait mauvaise en conférence de presse. Dans son viseur, l'Argentin Marcelo Bielsa, coupable selon le coach d'Évian de saboter l'équité du championnat en envoyant Marseille dans le mur avec des principes de jeu suicidaires. Encore héros visionnaire fin mars, au soir d'une victoire contre Lens (4-0), El Loco est passé de mode au mois d'avril. La faute à quatre défaites consécutives qui ont éliminé l'OM de la course au titre et l'ont placé dos au mur concernant la lutte pour le dernier accessit en Ligue des champions. Suscitant ainsi une pluie de critiques plus ou moins directes à son intention.

Bielsa, Mélenchon et les baltringues


Pierre Ménès sur Twitter, Éric Di Meco sur RMC, et même Pascal Praud - bien remis de son passé de directeur sportif du FC Nantes - sur RTL qui a comparé l'Argentin à Jean-Luc Mélenchon : « C'est un prolo qui traverse la saison avec son survêtement, qui regarde les matchs sur une glacière de campeur, et qui est en conflit avec son président Vincent Labrune. C'est le délégué CGT qui dirige l'entreprise. » Aujourd'hui, peu d'observateurs épargnent Bielsa et ses méthodes d'un autre monde, pas même l'ancien président Pape Diouf qui, dans La Provence, a sous-entendu la supériorité du bilan d'Élie Baup, lequel « a qualifié le club en Ligue des champions » . Et ce, alors que la première saison de Bielsa n'est pas terminée...

Pour les spécialistes, c'est une évidence : l'ancien entraîneur de l'Athletic Bilbao ne rempilera pas, malgré les déclarations d'intention de Margarita Louis-Dreyfus et Vincent Labrune, la faute à un style devenu prévisible selon certains (Éric Di Meco sur RMC), à une cassure entre le technicien et une partie de son vestiaire selon L'équipe. En clair, à quatre journées de la fin, la saison marseillaise est terminée, Bielsa s'est planté, rideau. Une théorie soutenue par Daniel Riolo, l'un des rares à soutenir publiquement Bielsa aujourd'hui, dans une interview pour Le Phocéen : « Bielsa va s'en aller car il n'y arrivera pas avec ces mecs-là. Ils n'en peuvent plus, ils sont fatigués car il leur en demande trop » , qualifiant au passage les joueurs olympiens de « baltringues » ...

Bielsa, la défaite du renouveau


Ce mercredi, en conférence de presse, l'intéressé a démenti toute rupture avec son groupe, s'obstinant à protéger ses joueurs tout en refusant d'évoquer son avenir. Dimitri Payet, lui aussi invité à s'exprimer devant la presse, s'est positionné sur la même ligne, rappelant le bon début de saison du club, et affirmant avec aplomb que « le message passe toujours » , et donc que les objectifs pouvaient encore être remplis, imputant la mauvaise passe actuelle à un simple accident. Un accident qui pourrait coûter une quarantaine de millions d'euros à l'OM, et peut-être beaucoup plus à un football français qui semble aujourd'hui se réjouir, à tort, des mésaventures de l'Argentin. Car en avril, son OM a finalement perdu soit contre plus fort (Paris), soit contre le cours du jeu (Bordeaux), soit sur de grossières erreurs individuelles (Nantes), voire sur une réussite insolente de son adversaire (Lorient). Assez injuste dans un tel contexte de tout jeter d'une méthode Bielsa qui, en début de saison, avait fait souffler un vent nouveau sur la Ligue 1.

Entre une philosophie de jeu ultra-offensive bienvenue, une conférence de presse restée dans les annales après le mercato, et la fameuse glacière bleue, l'Argentin apportait ce qui manquait à notre championnat : la volonté de faire passer la manière avant le résultat, de prôner l'évolution du jeu plutôt que les calculs à court terme, remettre le football à la place qui est la sienne, tout simplement. Aujourd'hui, la Ligue 1 est en passe de perdre un technicien de la trempe de Pep Guardiola ou Jürgen Klöpp, qui s'il n'a pas leur palmarès, assure le même registre d'entraîneur, faisant évoluer le jeu et les mentalités. Or, dans un pays où l'on a souvent un train de retard question football, seuls les supporters marseillais - toujours derrière l'entraîneur sud-américain -, ainsi qu'une minorité d'observateurs semblent avoir saisi que c'est le football français plus que Marcelo Bielsa qui aurait à perdre d'une rupture dès cette fin de saison. On n'a que ce que l'on mérite, dit-on, et peut-être que le football français ne mérite pas mieux que ses petites certitudes, son jeu sans prises de risque, et un palmarès européen qui n'a plus évolué depuis bientôt 20 ans...

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Putain mais Pascal Pro, mais ferme là à jamais!
Tiens, il m'a même fait faire une faute de syntaxe ce naze.
Message posté par adis
Putain mais Pascal Pro, mais ferme là à jamais!


+ un milliard cinq cents mille !
Ce mec est une plaie, le symbole de la connerie ambiante dans le foot francais. Comment on peut laisser s'exprimer un tel tocard ?
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 12
Quel gâchis... Amener un Bielsa en L, c'est donner de la confiture aux cochons, les observateurs l'encensaient quand il est arrivé, 9 mois plus tard, leur constat c'est de dire que Baup faisait mieux... Pfff!

Ce coach est un romantique, un amoureux du Football, c'est finalement logique que la greffe ne prenne pas avec la Ligue 1.

Je pense qu'il aura manqué à Bielsa des vrais relais sur le terrain, des joueurs d'AmSud qui connaissent le personnage et qui comprennent ses idées, avec un Lucho ou Heinze, c'eût été carrément différent.

Vendredi dernier, Bielsa m'a fait penser à un flambeur dégénéré qui pousse tous ses jetons alors que le coup est perdu d'avance, c'était pénible à voir... Mais cet entraîneur a des idées et des convictions sur lesquelles il ne concède rien!

Moi je dis "Merci Senor Bielsa!", pour le spectacle, pour les idées, pour les surprises, pour le Football proposé, pour le jeu et les intentions de jeu et pour avoir essayer de shooter dans la fourmilière du foot Français.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 13
Dieu sait que je ne suis pas supp de Marseille mais Pascal Praud : quel immense FDP !
lomenphan Niveau : DHR
Labrune voulait une révolution et les révolutions sont toujours violentes. Complètement d'accord avec Riolo, ces petites baltringues auront lâché la meilleure chose qui soit arrivé à l'om depuis le titre. quand au pierre menes etc...on a vu les compétences de ces mecs quand ils ont repris des clubs.

Une transformation ne se fait pas en un an et malheureusement marseille ne l'a toujours pas capté...
La tristesse des consultants français....
Message posté par Torone
La tristesse des consultants français....


plus cons que sultans d'ailleurs
Soit dit en passant, avec tous ces commentaires négatifs voir irrespectueux des chroniqueurs et autres pseudo spécialistes, et tous ces articles le voyant déjà parti, ca me ferait marrer que Bielsa re-signe finalement pour un an. Et je valide avec une 3ème place !

Il y a sûrement que 2% de chance que ca se réalise mais ca ferait fermer quelques gueules !
A noter quand même une exception dans le paysage des consultants français : Didier Roustant. J'ai l'impression que c'est un des rares à aimer sincèrement le foot. A voir son édito vidéo sur la mode du Bielsa bashing http://roustantv.lequipe.fr/video-12-68 … C2%A0!!!!-
Alors parfois il est un peu pénible mais son côté passionné le rend vraiment sympathique
georgesleserpent Niveau : Loisir
On a que ce qu'on mérite.
La L1 et son corporatisme d'entraîneurs ridicules ne mérite pas Bielsa.

Et comme par hasard, c'est les supporters du plus grand club de France (qui me semblent d'ailleurs être les plus fidèles de France) qui sont seuls à le soutenir. Comme quoi, il y a pas que des footixs en France.

Puis Dupraz qui explique que Bielsa n'a pas respecté le football... C'est comme te faire traiter d'antisémite par un nazi, c'est pas cohérent

Et je valide avec Marseille, comme par hasard.
Message posté par lomenphan
Labrune voulait une révolution et les révolutions sont toujours violentes. Complètement d'accord avec Riolo, ces petites baltringues auront lâché la meilleure chose qui soit arrivé à l'om depuis le titre. quand au pierre menes etc...on a vu les compétences de ces mecs quand ils ont repris des clubs.

Une transformation ne se fait pas en un an et malheureusement marseille ne l'a toujours pas capté...


marseille ne l'a pas capté? Bielsa est acclamé aprés tous les matchs victoires comme défaites. Pour le coup les marseillais sont les seuls a soutenir Bielsa malgrés les resultats.
Romansochaux Niveau : National
Note : -3
Message posté par Danse, biatch!
Quel gâchis... Amener un Bielsa en L, c'est donner de la confiture aux cochons, les observateurs l'encensaient quand il est arrivé, 9 mois plus tard, leur constat c'est de dire que Baup faisait mieux... Pfff!

Ce coach est un romantique, un amoureux du Football, c'est finalement logique que la greffe ne prenne pas avec la Ligue 1.

Je pense qu'il aura manqué à Bielsa des vrais relais sur le terrain, des joueurs d'AmSud qui connaissent le personnage et qui comprennent ses idées, avec un Lucho ou Heinze, c'eût été carrément différent.

Vendredi dernier, Bielsa m'a fait penser à un flambeur dégénéré qui pousse tous ses jetons alors que le coup est perdu d'avance, c'était pénible à voir... Mais cet entraîneur a des idées et des convictions sur lesquelles il ne concède rien!

Moi je dis "Merci Senor Bielsa!", pour le spectacle, pour les idées, pour les surprises, pour le Football proposé, pour le jeu et les intentions de jeu et pour avoir essayer de shooter dans la fourmilière du foot Français.


Ouais, il était aussi beaucoup trop bien pour la liga et les esprits étriqués espagnols où il n'a jamais fait mieux que 10ème. Vivement qu'il trouve un pays à la mesure de son talent.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 4
"Aujourd'hui, la Ligue 1 est en passe de perdre un technicien de la trempe de Pep Guardiola ou Jürgen Klöpp"

Elle est la l'éxagération.
La position de la direction lui importe plus que les medias j ai l impression, sur ce coup la Margarita et Labrune ont l air de le soutenir meme en cas de non-podium. Apres je ne sais pas s il va rester si l OM vend ses joueurs sans en acheter,ca risque d etre chaud. Il s est fait enfler une fois sur les transferts, deux il partira. Or, sans C1...
Jemincruste1 Niveau : CFA
D'un côté on a tous les blaireaux liés à l'environnement médiocre de la L1 qui s'acharnent bêtement sur Bielsa,

De l'autre on a Bielsa qui fait n'importe quoi depuis quelques matchs, et ça il faut quand même le dire aussi. Le mec fait carrément n'importe quoi c'est hallucinant.

Dommage car il est sans nul doute est très bon entraîneur, mais ses choix actuels donnent de la viande à tous ces chacals médiatiques.

La question est de savoir pourquoi il a fait ces choix tactiques et pourquoi ils n'ont pas du tout marché. Trop confiance en son équipe ? Jusqu'au boutiste ? Joueurs limités ?

Bref, j'espère le voir à nouveau en L1 l'année prochaine, même s'il est à l'OM.
Colonel.Moutarde Niveau : CFA2
J'ai mal à mon foot...

Étant parisien, je me demande, comment on peut cracher à ce point sur cet entraineur? Ok, parfois il fait des choix douteux et il tente des trucs sortis de nul part. Mais on s'ennuie jamais avec lui!

Son foot respire la folie. Quand les joueurs se mettent au diapason, j'avais l'impression de voir du football total. Avec lui, on fait un bon dans le passé, on revient dans les années 70.

Le problème ce n'est pas Bielsa mais les joueurs qu'il a à sa disposition. Les mecs disent qu'ils sont fatigués, alors qu'ils ne jouent qu'un match par semaine. Bielsa tente de leur inculquer le fighting spirit, et eux ils ne pensent qu'à leur prochain club...

Bielsa, je t'en pris, crache à la gueule de tous les médias français et reste en ligue 1. Notre ligue 1 si conservatrice et centrée sur elle-même...
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Captain-Sky
A noter quand même une exception dans le paysage des consultants français : Didier Roustant. J'ai l'impression que c'est un des rares à aimer sincèrement le foot. A voir son édito vidéo sur la mode du Bielsa bashing http://roustantv.lequipe.fr/video-12-68 … C2%A0!!!!-
Alors parfois il est un peu pénible mais son côté passionné le rend vraiment sympathique


"Dupraz qui se fout de Bielsa, c'est Benjamin Mendy qui se fout de la gueule de Maldini"

Pas mal. Et tellement vrai.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Romansochaux


Ouais, il était aussi beaucoup trop bien pour la liga et les esprits étriqués espagnols où il n'a jamais fait mieux que 10ème. Vivement qu'il trouve un pays à la mesure de son talent.


D'accord avec cette ironie.
Moi il me fait penser à Felix Magath.
Un type entêté comme une mule avec ses principes de jeu et d'entraînements qui refuse catégoriquement de les remettre en questions sous prétexte que ça a marcher quelquefois...
Merde, les mecs sont tous HS passés la 70 ième alors qu'ils jouent qu'un match par semaine!
Si je ne m'abuse, quand il est parti de Bilbao,on ne pensait pas que du bien de lui quoi qu'ai pu en dire Guardiola...
Donc voila, à l'instar d'un Gourcuff, c'est un coach romantique mais pas un grand coach, du moins pas encore.
Colonel.Moutarde Niveau : CFA2
"met" pardon, faute professionnel...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
65 102