En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Bielsa à Lille, c'est fait !

Modififié
Bielsa à Lille, saison 3 épisode 12 : « La signature » .


Les petits malins avaient vu dans la nomination de Franck Passi au poste d'entraîneur du LOSC un signe de l'arrivée imminente de Marcelo Bielsa. Et ils ne s'étaient pas trompés, l'entraîneur argentin sera bien sur le banc lillois à compter de la saison 2017/2018. C'est le club nordiste qui l'a annoncé ce dimanche sur son site internet. El loco vient de parapher un contrat qui prendra effet dès juillet 2017 et qui porte sur deux années.


« Ce n’est pas un secret, Gérard Lopez et Marcelo Bielsa sont proches et discutent depuis un moment déjà de cette opportunité, retrace Marc Ingla, le directeur général du LOSC, dans le communiqué publié par le club. Nous avons toujours pensé que Marcelo était la meilleure personne, autant pour sa philosophie du football que pour son expérience, sa rigueur et son professionnalisme, pour bâtir avec nous le projet et les victoires futures du LOSC. Nous avons su lui apporter toutes les réponses pour qu’il choisisse de nous rejoindre. »



Mauvaise nouvelle : jugée inutile en raison du froid lillois, la fameuse glacière de l'Argentin ne devrait, en revanche, pas être du voyage. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 20 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8
À lire ensuite
Rashford se paye un manoir