En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Bielsa : « 30 ans que je reçois les mêmes attaques de la presse »

Modififié
« El Loco  » rendu fou par la presse, on aura tout vu.

Passablement agacé par les questions récurrentes des journalistes sur la fragile condition physique des joueurs du LOSC et sur le contenu de leur préparation d'avant-saison, Marcelo Bielsa a pris le temps de répondre à l'un d'entre eux, ce vendredi en conférence de presse. « Pardonnez ma vanité, mais cela fait 30 ans que j'interprète les intentions des journalistes, a-t-il tancé. Je sais qui veut vraiment parler de foot et qui ne veut pas. Le visage et la gestuelle sont déjà des indicateurs. (...) Ça fait 30 ans que je reçois les mêmes attaques de la presse et cela m'irrite énormément.  »

Fragilisé par un début de saison en demi-teinte, l'effectif nordiste souffre en premier lieu des blessures répétées de ses titulaires. Le 13 août dernier face à Strasbourg, Kévin Malcuit et Thiago Mendes avaient été contraints de sortir dans les 20 premières minutes, propulsant les Dogues vers une claque inattendue (0-3). Après avoir expliqué, photos à l'appui, que ces lésions n'étaient que malencontreuses, l'entraîneur argentin a cette fois-ci dû faire face à une nouvelle vague de questions sur la blessure aux adducteurs de Yassine Benzia, dimanche dernier contre Caen (défaite 0-2). « Vous ne savez pas interpréter les données. Vous cherchez un conflit là où il n'y en a pas. Quand il n'y a pas d'info, on crée l'info en essayant d'opposer les membres d'un groupe, en l'occurrence le staff et les joueurs. Je vais faire tout mon possible pour éviter qu'un média divise le groupe que je dirige. Votre objectif est de chercher comment vous allez nous diviser. Ce procédé est destructeur. »


Ces déclarations ne l'ont pas empêché de poser sur ses épaules toute « la responsabilité » des mauvais résultats récents du club. Et dans les yeux, s'il vous plaît. TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 22 minutes Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 3
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 50
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Rami absent six semaines