1. //
  2. // FC Barcelone/Real Madrid

Bianchi : « Le Real joue à contrecœur »

Chemise bleue ciel et crinière argentée, Carlos Bianchi revient sur le cinquième clásico espagnol de la saison depuis la cafétéria du musée d'Art Latino-Américain de Buenos Aires, porte-clés à l'effigie de Jean-Paul II posé sur la table. L'entraineur le plus titré du football albiceleste (six titres avec Vélez Sarsfield et neuf avec Boca Juniors) a assisté aux deux premiers duels depuis les tribunes de Bernabeu et de Mestalla et n'a pas perdu son œil acéré.

Modififié
0 52
S'il n'a jamais réussi à s'imposer sur un banc en Europe, à la Roma ou à l'Atletico Madrid, El Virrey (le Vice-Roi, son surnom en Argentine) a vaincu les plus grands aux manettes de Vélez Sarsfield, puis de Boca Juniors : le Milan de Fabio Capello (1994), le Real de Vicente Del Bosque (2000) et de nouveau le Milan, cette fois aux mains de Carlo Ancelotti (2003). En retrait depuis son départ de Boca Juniors il y a un an, l'ancien goleador du Stade de Reims et du Paris Saint Germain s'est offert une petite escapade sur le Vieux continent, histoire d'observer de plus près les duels les plus attendus de l'année, lui qui suit toujours de très près l'actualité footballistique. Il n'a pas vraiment goûté la tactique employée par l'entraîneur madrilène lors des trois dernières confrontations.


Comment jugez-vous la tactique employée par José Mourinho ?


Le Real a joué comme ça car son entraineur pense qu'il ne peut gagner que de cette manière. A contrecœur, comme vous dîtes en France. Il n'a pas respecté l'histoire du club. Traditionnellement, le Merengue est un « conquistador » (conquérant). En adoptant une tactique si défensive, c'est comme s'il disait à son adversaire : « vous êtes supérieurs, alors on va jouer à vous faire déjouer » . La formation du milieu de terrain parle d'elle-même : Pepe, Xabi Alonso et Diarra sont des joueurs plus enclins à la récupération qu'à la création. Et en plus, Ozïl et Di María ont passé plus de temps à se préoccuper à couvrir les montées des latéraux qu'à aller vers le but adverse, laissant Cristiano Ronaldo seul sur le front de l'attaque.

Qu'avez-vous pensé de Barcelone ?


Je remarque une certaine automatisation dans son jeu, surtout dans les trente derniers mètres, un secteur où auparavant l'équipe faisait la différence. Aujourd'hui, elle manque d'esprit d'improvisation dans cette zone clé : le seul qui semble capable de faire quelque chose de différent, c'est Messi. Et évidemment cela ne suffit pas toujours. Pedro a souffert d'un manque d'explosivité, David Villa n'était pas au mieux et Xavi a eu du mal à s'approcher du but, face à un adversaire si fermé et si reculé.

Ils sont moins impressionnants qu'en début de saison...


Oui, mais ce que réalise Barcelone ces dernières saisons est impressionnant et les voir jouer est un plaisir pour les yeux des amoureux de football. Ils se sont maintenus de manière régulière parmi les meilleurs de pratiquement presque toutes les compétitions auxquelles ils ont participé et cette Ligue des Champions ne devrait pas faire exception. Ils ont des joueurs qui font la différence et un schéma qui étouffe leurs adversaires. Ce n'est pas pour rien que Mourinho a choisi de jouer de façon si défensive face à eux : il a tacitement admis la supériorité du rival. Même si par la suite l'équipe qui remporte cette demi-finale n'est pas couronnée championne, éliminer le rival historique à ce niveau de la compétition c'est quelque chose de très fort. Cela me rappelle lorsque nous avions battu River en Copa Libertadores avec Boca en 2004.

L'expulsion de Pepe a-t-elle été décisive dans cette première manche ?


Je ne sais pas combien cela a pu influer sur le résultat, mais elle me semble correcte. Avant tout, le Real Madrid doit se demander si les cartons ne sont pas un risque qu'il prend en jouant de manière si agressive, toujours à la limite.



Qu'avez-vous pensé du repositionnement de Mascherano ?


Il a été performant en tant que défenseur central. C'est vrai que face à une équipe sans attaquant, c'est tout de suite plus facile, mais il faut rendre hommage au professionnalisme, au sérieux et à la classe dont il a fait preuve pour apporter sa contribution à un système déjà bien huilé. Dommage que quand l'équipe est au complet il n'y ait pas de place pour lui.



Peut-on craindre des dissensions au sein de la sélection, à l'issue de ces clásicos très tendus ?


Ces duels génèrent une grande tension, qui pourrait affecter les bonnes relations entre des joueurs qui aujourd'hui sont rivaux, mais qui vont se retrouver en sélection. Pourvu que cela n'arrive pas...



Propos recueillis par Florent Torchut, à Buenos Aires

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tout a été dit et expliqué, le comment du pourquoi de la tactique du Real sur les match contre le Barça.
"Avant tout, le Real Madrid doit se demander si les cartons ne sont pas un risque qu'il prend en jouant de manière si agressive, toujours à la limite."
C'est sûr qu'en face il se posent pas la question du risque de se prendre un carton jaune pour simulation grossière...
@Devill007 et tous les autres. Y a un moment faut arrêter, il parle de la tactique, d'une agressivité qui dépasse les limites. Et puis souligner les simulations chez l'adversaire c'est bien, faut pas oublier les siennes "Di maria toute la 1ère mi temps", Marcelo qui obtient un carton jaune et pénalty qui offre un point au réal sur une simulation, Cristiano et Ozil toute l'année.

Busquets et Alvès sont certainement des grandes commédiennes mais au réal c'est pas mieux.

Et quand on connait le passif de son entraineur, qui pourrissait les matchs avec Porto à coup de simulations toutes les 5 mn et pareil avec l'Inter, je dirais juste stop!

Demain ça sera à 11 contre 11, au camp nou, on va voir ce que le réal a dans le bide, et si ils se prennent une rouste faudra innover pour les excuses les gars!
Le Barça n'a rien à prouver.

Il va gêrer tranquillou le match de demain en évitant la casse (blessures et suspensions).

Il faudrait que Villa et Pedro retrouvent un peu de jus et surtout des idées et ça sera bon pour la finale, face à un Manchester qui va encore batailler pour le titre et y perdre des plumes.
@ djavo:
le barça simule, le réal aussi... OK!!! la différence c'est qu'on (les médias, les partis pris comme Bianchi et les footix) pointe les défauts du réal et de l'autre côté on retient que les qualités du barça. Les médias se complaisent dans le cliché: les barcelonnais, ce sont les gentils et le réal, les méchants. Beaucoup trop réducteur... Et ça, ça m'énerve.
le réal a joué agressif, c'est vrai qu'alves, busquets, piqué et puyol ce sont des poêtes...
le réal a joué comme de la m**** mercredi dernier, le barça a pas fait mieux: 70% de possession de balle en première mi-tps pour au final autant de tirs que le réal...
@djavo: "qui pourrissait les match avec Porto.."

Tu as vu ça où et quand?
La mauvaise foi légendaire des Merengues commence à devenir risible et pathétique. Un peu à l'image du Traductor.

"les barcelonnais, ce sont les gentils et le réal, les méchants. Beaucoup trop réducteur..."

T'as raison pas de manichéisme à avoir, les Barcelonais sont juste malins.
Ah donc c'est etre 'malin' que de se rouler par terre au moindre contact en se tenant la tete a deux mains... c'est plutot a gerber oui! Mais une nouvelle fois, tout ce que fait le Barça c'est honnete, pur et meme... malin maintenant!! P-u-t-a-i-n les faux-culs!

Propagande barcesque = pensee unique.

Il est formellement INTERDIT de critiquer tricheries, simulations et provocations barcesques sous peine d'etre accuse d'heresie! Une nouvelle fois, nous sommes en plein regne de la PENSEE UNIQUE. Et tous les blaireaux consommateurs incultes tombent dans le panneau de la GRANDE TROMPERIE.

Une nouvelle fois, que proposait la soit-disant plus grande equipe de tous les temps avant l'expulsion programmee de Pepe? 70% de possession sterile, un jeu caricatural de handball, aucune progression, des papasses laterales a mourir d'ennui, un seul tir cadre. Et le soit-disant meilleur joueur de tous les temps? INEXISTANT!! Car proprement et facilement pris par Pepe. Et que proposait le Real? Rien non plus car ils offraient VOLONTAIREMENT le jeu au Barça... qui n'en faisait rien!! Un seul tir cadre aussi comme le Barça... avec seulement 30% de possession. Donc beaucoup MOINS de ballon mais AUTANT d'efficacite! J'appelle ça une tactique payante. Surtout que jusqu'a preuve du contraire, une demi-finale se jouait en deux manches! Et un 0-0 au match aller laissait les deux equipes avec les MEMES chances de passer.

Mais la MANIPULATION MEDIATIQUE a parle (alors que les images en direct et donc les faits montrent EXACTEMENT le contraire): les merengues sont des bouchers et les blaugranas des victimes! Ainsi les arbitres sont prepares mentalement (insconsciemment j'espere!) pour favoriser le Barça car c'est bien connu ils faut toujours etre du cote des gentils a qui on fait du mal.

Le Barça recruterait-il du cote des propagandistes de le CIA ou du MOSSAD?
Et quand je pense que Rosell declarait publiquement avant la finale de la coupe du roi, qu'ils allaient leur en coller 5 pour faire... comme d'habitude... mais qui provoque la??
Et quand je pense que Pepito refusait la possibilite d'un arbitre pour la demie aller seulement pour etre de la meme nationalite que Mourinho... mais qui pressionne la??

Et les memes blaireaux incultent tombent dans le meme panneau a chaque fois...
Guevarra94 2 mai 2011 17:52
Tout à fait d'accord avec toi. Le mythe du FC Porto rustique et "pourrissant un match" est une injuste constante chez le spectateur moyen non averti. A l'image de Mourinho, ce vintage était flamboyant et très intelligent. Absolument pas négatif ! Une bien belle équipe ! Monsieur Djavo nous enrichira t'il de son point de vue sur d'autres matchs que la finale de Gelsenkirchen ?
D'ailleurs, cela me rappelle une injustice largement passée inaperçue à l'époque : malgré les deux titres continentaux successifs du FCP, c'est un joueur de quelle équipe qui a reçu la baldor cette année là ? Et il a fait quoi après ?

Peace.
"Je remarque une certaine automatisation dans son jeu, surtout dans les trente derniers mètres, un secteur où auparavant l'équipe faisait la différence. Aujourd'hui, elle manque d'esprit d'improvisation dans cette zone cléé"

Tu m'étonnes, c'est assez bien résumé.
@Ronaldo : Le Real ne PEUT pas prendre le jeu à son compte. Il ne "l'offre" pas.
Faux Hidan, tu illustres prafaitement ce que je disais en matiere de cerveau lobotomise par la manipulation barcesque. Il serait bon que tu apprennes un peu a comprendre le foot... Je t'explique, je suis sympa. Contre n'importe quelle autre equipe que le Barça, c'est TOUJOURS le Real qui domine et impose sa loi. Contre le Barça, en finale de la coupe du roi, premiere mi-temps, c'est le Real qui domine dans le jeu. En deuxieme mi-temps c'est le Barça, en prolong c'est le Real avec a la clef une victoire logique. Et aussi lors du deuxieme clasico de liga, reduits a 10, c'est le Real qui prend les commandes et egalise.

Je t'apprends le foot quand tu veux... pas de quoi ça me fait plaisir!
Ta frustration ne changera rien, le Barça a gagné le match qu'il fallait en mode sodomie, le traductor s'est ridiculisé comme un vulgaire Rayduc, grillé comme un cochon. Mes que un orgasme!
Et toi... mes que un blaireau! Merci qui? Merci Stark...
"Ronaldo" : je ne suis pas loin de croire comme toi à la volonté de "lavage de cerveau". Le Barça est porté au berceau par ces mauvais journalistes, pardon, animateurs de télé, car ils croient que Barcelone c'est la fête, c'est la joie et que Madrid c'est triste et poussiéreux. C'est l'incompétence qui parle, un regard à courte vue sur le monde et les hommes. Moi, j'aimerais un peu plus d'objectivité car quand j'entends les commentaires de certains, je suis heurté dans mes passions et je me sens mal à l'aise.

Par contre, je ne pense pas que le Barça en soit l'instigateur comme si c'était une toute puissante organisation occulte. Ils nourrissent la sympathie des gens avec très bon marketing, une posture identitaire, un passé tragique et, bien sûr, un jeu au laser. C'est un investissement. Ensuite, ils tirent le profit de cela et peuvent cacher au monde leur penchant obscurs : l'Acting club de Barcelone. L'opportune trajectoire de tribaldor de Messi, c'est une autre histoire...de sponsors peut être ou peut être pas tout de même...

Oui c'est rageant ce colportage uniforme. Surtout quand il consiste à attribuer systématiquement aux Iconics, au Special One, à ROOONNALDO, à Pepe, à Ricky&co, de seuls critères bestiaux, exempts d'art et de grâce, comme si leur gloire était usurpée. Oui c'est rageant car c'est injuste. Pour preuve de cette machine infernale, je prends l'extraordinaire épopée du Chelsea de Mourinho. Un club honnis par L'Equipe et consorts, aux adjectifs réducteurs, aux faits quasi systématiquement résumés à l'argent sale d'Abramovitch dans les commentaires d'internautes, jusqu'à l'arrivée du seigneur Anelka, de son attaché de presse et d'un coup de baguette magique. Quelle injustice ! A ce niveau, on pouvait déjà parler d'omissions, voire de mensonges dans les traductions de conférences de presse, de la part des Guy Roger, des Tarrago, des CJP, des Astorga, des RMC et j'en passe ! Problème d'incompétence, de méconnaissance, de courte vue, de connivence peut être, mais pas de complot.

Navré pour cet exposé un peu long et un peu chiant de ce qui me traverse l'esprit.

Peace. vv
Eric ABIDAL peut-être dans le groupe demain !
Tu m'apprends rien, le Real ne peut pas prendre le jeu à son compte contre le Barca, en 4 matchs depuis le début de la saison, il ne l'a fait que pendant une mitemps. C'est leger. On voit qu'en deuxième période, une fois le Barca à son niveau, ce n'est plus la même musique.
Collectivement, le Barca est bien supérieur au Real qui ne peut pas prendre le jeu à son compte.

Lors du match à Madrid, je te rappel que le penalty est une grosse simulation de Marcelo appuyé par tout le stade. Je veux bien te conceder que l'expulsion de Pepe intervient aussi avec une simulation, mais il te faut aussi voir que si Alves ne retire pas sa jambe, Pepe doit pas être loin de lui briser.

Je suis pas "Barcelonais", je n'aime pas la mauvaise foi Madrilène, ils ont réussis à dominer 45 minutes le Barca en 2 ans et ca tente quand même de placer Madrid au dessus du Barca, c'est simplement hallucinant. Il n'y a qu'a regarder l'intervention de l'entraîneur adjoint ce soir qui dit : "Barcelone ne marque pas à Madrid sans le penalty". Ma foi, le Real n'a qu'a reinventé les règles du football, ne sifflons pas penalty pour les gens qui nous ceinture dans la surface et jouons tous à 15 en défense pour ne conceder aucun but".

Nan sérieux, poses toi des questions sur ton équipe au lieu de tout rejeter sur Barcelone. Poses toi des questions sur le fait que Mourinho pourri toujours le jeu, sur le fait que Ronaldo et Di Maria dans la même équipe ca fait deux beaux plongeurs/individualistes qui ne mettent pas leurs qualités techniques respectives évidentes au service d'un collectif. Peut être qu'a partir de la, en voyant les choses differement, Mourinho gagnera face au Barca.
Oladebx, juste énorme ton com ;-)

Le football est un éternel recommencement. Mourinho a perdu cette bataille, il en gagnera d'autres. Il a déjà botté les fesses catalanes avec Chelsea, avec l'Inter et avec le Real en gagnant la coupe du Roi.

Pas mal pour un imposteur !
"mais il te faut aussi voir que si Alves ne retire pas sa jambe, Pepe doit pas être loin de lui briser". Mais tu es madame soleil maintenant? Pipeau tout cela. Ton idole Busquets a fait la meme semelle a Xabi Alonso le match precedent, resultat, ni carton, ni blessure! Arrete de divaguer, tu seras gentil. Ton autre idole Alves est une plongeuse qui se roule de douleur a chaque mini-contact, tout le monde sait cela.

Quant au jeu du Barça meilleur que celui du Real tout le monde sait cela aussi. Et alors, pour autant il faut ecarter les cuisses et s'en reprendre 5 pout te faire plaisir a toi et a tous les footix de la terre? Depuis quand gagne-t-on un match sur un suppose meilleur jeu? Le football est un sport de contact pas une playstation. On se fout que le Real joue defensif ou pas du moment qu'il marque un but de plus que le Barça, il gagne, point barre. Que ça te plaise ou pas.

Quand la France gagne par miracle la finale de l'Euro 2000 alors qu'elle est asphyxiee par une Italie conquerante et pratiquant un meilleur jeu, que l'idole du peuple Zidane fut transparente de nullite... eh ben AUCUN français n'a fait la fine bouche, tout le monde a exulte, personne n'a deplore le jeu pourri de l'equipe de France lors de ce match, et surtout personne n'a pleure le meilleur jeu des Italiens. Donc arrete ton romantisme a la con, et deviens enfin un homme.

PS: je ne suis absolument pas madridiste... mais j'execre la propagande culé. Et j'aurais fait la meme chose dans le cas contraire. Je hais le consensus orchestré et la pensee unique. Si le ballon rond est une religion, le FC Barcelona en est sa pire secte. Et tout homme honnete se doit de la combattre.
Macdermot : non, l'imposteur c'est vil. C'est Saroumane le Mou, le sorcier blanc ! L'archiviste du tableau noir ! L'incantateur des ondes numériques ! Le mind gamer ! Celui qui nous fait oublier les superbonus des traders ! :))
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les chiffres d'avril
0 52