Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Bernès sur l'OM : « Et pourquoi on ferait pas un putsch ? »

Modififié
Les enregistrements embarrassants de Jean-Pierre Bernès.

S'il n'est plus vraiment la peine de rappeler que l'OM cumule les ennuis en ce moment, il entraîne dans son sillage l'agent le plus influent de France, Jean-Pierre Bernès. Des conversations téléphoniques du représentant de Didier Deschamps, Mathieu Valbuena ou Franck Ribéry, entre autres, on été saisies dans le cadre de l'affaire des transferts suspects de l'OM et en partie retranscrites par le journal L'Équipe ce samedi.


Des bandes qui permettent d'entendre Bernès évoquer le club marseillais et sa propriétaire Margarita Louis-Dreyfus : « La femme à Dreyfus, elle ferait mieux de prendre ses billes, de vite partir parce que ça va lui coûter très cher » , ou encore de carrément penser organiser une révolte en 2011, dans un appel à son ami Louis Acariès : « Et pourquoi on fait pas un putsch, Louis ? C'est toi qui as solutionné les problèmes de l'OM il y a quatre ans. » Davantage susceptible d'intéresser la justice, cette autre discussion avec Acariès concernant le contrat de Deschamps, soupçonné d'avoir touché plus d'argent que prévu lors de son départ de Marseille en 2012 : « Je t'explique, Louis, où je les ai niqués, c'est qu'avec le contrat que je lui ai fait à Deschamps, s'ils veulent le virer, ça va leur coûter des tonnes d'argent.  »

À ce rythme-là, on ne va pas tarder à trouver des cadavres enterrés sous le Vélodrome. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Paulo Bento débarqué de son club chinois il y a 2 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 2
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom