Bernardoni et son rôle de troisième gardien à Bordeaux

Modififié
281 3
De champion d'Europe à la CFA 2.

Arrivé en janvier dernier à Bordeaux en provenance de Troyes, pour pallier la longue absence de Cédric Carrasso, Paul Bernardoni est revenu pour Gold FM sur son arrivée en Gironde : « Quand je suis arrivé, c’était délicat pour moi. Il y a des paramètres qui font que je ne pouvais pas refuser. Notamment la situation financière de l’ESTAC. Mais j’assume ce choix, j’ai énormément grandi en six mois ici. Je n’ai pas de regret, même s’il y a eu du bon et du moins bon. »


Du bon, il y en a surtout eu avec l'équipe de France U19, avec laquelle il a remporté l'Euro cet été. Mais chez les Girondins, le rêve a vite tourné au cauchemar. Titulaire lors de ses sept premières rencontres de Ligue 1, Bernardoni est parti s'asseoir sur le banc après avoir encaissé quatre buts à Toulouse. Pire, cette saison, le gardien de dix-neuf ans est troisième dans la hiérarchie derrière Cédric Carrasso et Jérôme Prior, et les seules rencontres qu'il a disputées, ce sont avec la CFA 2 contre Les Herbiers ou encore à Bressuire. Une situation logiquement désagréable, même si Bernardoni préfère en tirer du positif : « Bien sûr, dans ces cas-là, on peut se dire qu'on n'aurait pas dû venir, ça serait vous mentir. À Troyes, tout était bien pour moi et à Bordeaux, les choses se déroulent moins bien, mais après on réfléchit. Ici, j'ai grandi en tant qu'homme et en tant que joueur. »

Et c'est en homme qu'il partira donc en prêt dès janvier. S0
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ouène Roux-Né Niveau : District
C'est perturbant que Carrasso semble plus jeune que Bernardoni..
Bernardo Fabinho Niveau : District
C'est pas faux surtout qu'il pourrait presque etre son pere...
C'est le Joseph Minala français !
2 réponses à ce commentaire.
Khamu_the_Scot Niveau : District
En attendant il a été tellement mauvais sur ses matchs après son arrivée que ce n'est pas étonnant de le mettre au placard. Par contre être derrière Prior je sais pas si cela le fait grandir mais c'est une punition plus dure à avaler que de jouer en CFA2.
Il devrait être capable de progresser et de devenir un potentiel n°1 dans les années à venir, au contraire de Prior qui ne passera jamais le cap.
C'est vrai qu'on le vendait comme une grande star en devenir et il s'est effondré au contact de la ligue 1. C'est pas prometteur en particulier à un poste où le mental est sans doute la qualité la plus importante... Mais Prior est-il vraiment si mauvais que ca ? On a vu beaucoup de gardiens de classe mondiale/internationale se reveler sur le tard (Schmeichel père et fils, Subasic, Howard...).
Pas vraiment "effondré au contact de la Ligue 1" car il y a brillé avec Troyes (enfin disons qu'il a été mis en valeur dans une équipe à la dérive).

J'avais peur en arrivant que ce soit un énième gardien 'Jour de Foot" cad un gardien dont les faiblesses sont masquées par le nombre d'interventions qu'il a à faire par match et ses débuts ont malheureusement justifié mes craintes.

Il a encore énormément de boulot à faire d'un point de vue technique. Son jeu au pied est déficient, sa prise de décision encore trop immature (justifiable vu son âge) et son jeu de main assez peu académique.

Il est hyper jeune mais le boulot est énorme.
On en rediscute dans quelques annees, mais en attendant Prior ne doit sa place qu a lui meme, quand le transfere de Bernardoni n est lie qu a Sagnol et sa connexion avec le fils Courbis.
3 réponses à ce commentaire.
c'st drole, bordeaux, c le seul club de france ou tu es capable de citer les trois gardiens sans suivre le club.. voila, c'etait ma réflexion de la journée...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
281 3