Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrages
  3. // Monaco-Villarreal

Bernardo est arrivé, sans s'presser...

Performant depuis le début de saison, le Portugais Bernardo Silva retrouve progressivement la forme, pour le plus grand plaisir de Monaco et de ses supporters.

Modififié
Après deux saisons irrégulières et marquées par des pépins physiques, cet exercice 2016-2017 doit être celui de la confirmation pour Bernardo Silva. Malgré ses vingt-deux ans, son numéro 10 et son aisance balle au pied, le Portugais nous laisse parfois sur notre faim. Capable de débloquer une rencontre par un éclair de génie, le gaucher d’1m73 est considéré comme un artiste, le genre de joueur à faire lever le public par ses inspirations, ses dribbles, ses frappes. Pourtant, son discours est très simple : « Je pense que dans le football, le plus important, c’est la tête. C’est la façon de penser le jeu. Si tu penses bien le jeu, si tu as une bonne idée de comment jouer le match, c’est ça le plus important, pas besoin de physique ou de technique » , martelait-il en conférence de presse. Des mots et une vision du football qui doivent lui permettre, ou plutôt l’inciter à prendre davantage ses responsabilités, autant que les rênes du jeu.

Little Marcel

De la truelle aux actes


Débarqué en prêt du Benfica lors de la saison 2014-2015, puis transféré définitivement en janvier pour un peu plus de quinze millions d’euros, Silva est l'un des symboles de la politique d’un club monégasque, tourné vers l’achat de jeunes talents. Depuis son arrivée en Principauté, l’international portugais (six sélections), a disputé 65 matchs en Ligue 1, dont 47 comme titulaire, mais n’a débuté que quatre rencontres de Ligue des champions. Déduction : Silva est un des hommes forts de Leonardo Jardim, mais il doit confirmer. « Il revient bien. Bernardo n'a pas débuté (contre Guingamp, ndlr), il s'est blessé en fin de saison. On n'a pas voulu reproduire les erreurs de l'an dernier. Il est très proche de la bonne condition physique pour être titulaire » , soufflait Jardim, toujours en conférence de presse. Face aux Bretons, le meneur de jeu a marqué, permettant à son équipe d'arracher un point. Cinq jours plus tard, placé en numéro 10 derrière Valère Germain, il a même récidivé pour arracher une victoire précieuse en barrage aller de Ligue des champions face à Villarreal (1-2). Ménagé face à Nantes lors de la dernière rencontre, Silva devrait débuter à Louis-II pour le match retour de C1.

Pour ne pas payer d'impôt, faut paître à l'Atlético


Une bonne saison monégasque serait sans doute facilitée par un Bernardo Silva leader technique et régulier dans la performance, d'autant que les attaquants, Falcao et Vágner Love, sont blessés. Mais ces dernières heures, une petite incertitude plane. Elle vient d’Espagne où AS évoque un intérêt de l’Atlético de Madrid pour Silva. Diminué par une blessure à la cuisse droite, il a déjà manqué l’Euro avec la Selecção et le trophée Henry Delaunay qui va avec. De quoi céder à la précipitation ? Avec ses performances récentes et une adaptation au football espagnol qu'on imagine plutôt rapide, les Colchoneros ont de quoi être séduits. Sur le Rocher, la gestion de son cas sera peut-être conditionnée par le résultat de mardi en Ligue des champions. Qualification ou élimination influent sur les budgets des clubs et la mise en rayon de leurs meilleurs joueurs. Anthony Martial peut en témoigner. Mais pour la Ligue 1 comme pour ses propres supporters, conserver Silva serait un signe fort envoyé par l'ASM. La confirmation d'un regain d’ambition.



Par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Barrages retour de Ligue des Champions
Monaco-Villarreal




Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
il y a 4 heures La réaction de Jimmy Durmaz aux attaques racistes 25 Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleus Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais