Berlusconi penserait à vendre Milan

0 24
Oui, il y penserait. Après avoir dit adieu à la politique, Silvio Berlusconi pourrait également tirer sur son véritable grand amour : le Milan AC.

Des sources proches du Cavaliere ont en effet révélé qu’il penserait de plus en plus à revendre le club, pour des questions économiques. L’ancien président du Conseil considère que le football en Italie est une entreprise qui n’apporte aucun profit, surtout à cause des impôts en vigueur.

Selon Berlusconi, le Milan AC connaît un déficit de 75 à 110 millions d’euros chaque année. Chaque fois, il faut donc sortir 80 millions d’euros du chapeau pour compenser les pertes. « Pour le moment, je reste par amour, et non pas pour l’argent » aurait-il confié à un proche.

L’un des leaders du Popolo della Libertà, le parti politique de Berlusconi, a d’ailleurs donné de plus amples informations à la Repubblica. Tout en gardant l’anonymat, au cas où. « Berlusconi incarne la figure du mécénat sportif. Mais de temps à autre, la tentation de faire un pas en arrière existe. Le problème, selon lui, c’est qu’actuellement, il lui est impossible de concurrencer les grands clubs européens » a-t-il assuré.

Pas de mise en vente prévue dans les prochains mois, donc. Mais disons que l’idée trotte, quelque part dans un coin de sa tête. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ca fait déjà un moment que l'info circule. J'espère juste qu'il ne va pas revendre à un Cheik enrichi aux hormones pétrolières. Mais je ne me fais pas beaucoup d'illusions, si Milan est vendu, la porte est grande ouverte à ce genre de personnes.
Adio grande Silvio, che peccato.
On peut ne pas apprécier l'homme, mais sa contribution au foot Italien est énorme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 24