En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Milan AC

Berlusconi justifie ses choix, et rêve du Barça

Modififié


Silvio Berlusconi, grand patron du Milan AC, s'est enfin exprimé sur sa politique des dernières semaines.

Resté judicieusement dans l'ombre face à la contestation de ses supporters, il a brisé le silence sur Milan Channel ce mardi, justifiant notamment son choix d'avoir vendu Zlatan et Thiago Silva : "On a pris une décision qu'il était impossible de ne pas prendre face à l'offre du PSG qui nous achetait deux joueurs Ibra et Thiago Silva, à un prix qui a mis en sécurité les comptes du club pour le futur. On n'avait pas l'intention de les vendre. Le coeur a d'abord prévalu sur les bilans financiers. Puis il y a eu des avances continues du PSG, et le fair-play financier mis en place l'an prochain a compté dans notre raisonnement. D'après les calculs effectués, ce sacrifice a permis de mettre les comptes en ordre pour les 3-4 prochaines années."

Pour ce qui est des nouvelles ambitions de son Milan, Berlusconi a dressé ses plans, là encore motivés par les économies. Et aussi, par le modèle du FC Barcelone : "La situation économique ne permet plus d'avoir des joueurs grassement payés, comme ceux qui ont été recrutés ces dernières années. Le Milan ne peut plus se le permettre. Mais cela ne signifie pas qu'il renonce à gagner. Il faut former des jeunes sur qui s'appuyer. Barcelone a fait ça, avec la Cantera, et on doit suivre ce modèle pour construire un Milan fort et victorieux. Il sera possible de faire de bons recrutements en allant chercher des talents autour du monde."

Les temps changent...
AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié