Berlusconi feinte de frapper Destro

0 19
Comme de coutume cette saison, Silvio Berlusconi a effectué sa visite hebdomadaire à Milanello, ce vendredi.

Le président honoraire du Milan AC en a profité pour parler de la stratégie du club, avec des propos rapportés par la Gazzetta dello Sport : « On veut créer un noyau dur de joueurs italiens, jeunes, sélectionnables en équipe d'Italie et possiblement issus de notre centre de formation. C'est sûr qu'on a besoin d'avoir un peu de patience, mais le Milan du futur doit être jeune, fort et italien » , a confié Berlusconi. Il Cavaliere a aussi complimenté Zaccardo pour ses dernières prestations et s'est montré satisfait du recrutement lors du mercato hivernal et notamment de l'arrivée de Mattia Destro. Blagueur, le boss lombard a ensuite fait semblant de frapper l'attaquant italien.


Une droite à Destro pour filer droit : logique implacable. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"On veut créer un noyau dur de joueurs italiens, jeunes....et possiblement issus de notre centre de formation" traduction : on a plus un franc
Même si la jeune génération italienne semble très loin des précédentes, c'est la seule solution du football italien. Stopper les transferts de joueurs étrangers médiocre ou en fin de carrière pour faire jouer les jeunes italiens est la seule voie possible.
Le temps où la série A faisait encore rêver le stars étrangères est révolu, il est temps que l'Italie ouvre les yeux sur l'image de son championnat dans le monde.
Quelqu'un a osé parler de déclin?
J'ai commencé à compiler les chutes des brèves rédigées par le dénommé EM2 (déjà célèbre pour avoir traiter Sacchi de gâteux il y a quelques jours).
Je pense qu'on tient là le bon filon.
Je vous tiens au courant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 19