Berlusconi et les gauchos du foot

Modififié
0 0
Premier match à l'extérieur et première polémique pour le président du Milan AC, Silivo Berlusconi. Le Premier ministre italien a sorti son gros chéquier lors du mercato estival et n'a toujours pas vu son équipe flamber en Serie A.


Mais le dirigeant rital a trouvé une excuse originale qui expliquerait le début de saison poussif de son équipe : les arbitres.


Il est revenu sur ce point après la défaite des Rossoneri contre le promu Cesena (2-0). « Le Milan nous a fait souffrir mais n'a pas mal joué : je dirais que le Milan a rencontré des arbitres de gauche...l'arbitre d'hier nous a refusé trois buts » .


Tony Chapron serai-t-il un militant du Parti Socialiste ?


RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gourcuff s'énerve
0 0