Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Berlusconi contesté par ses Tifosis

Le Milan AC a terminé la saison à une pénible troisième place de Serie A. Jamais concernés par le titre, les Milanais auraient pu tout miser sur la Ligue des Champions. Mais l'équipe de Mathieu Flamini s'est faîte humilier par Manchester United dès les huitièmes de finale.

Un sentiment d'échec que les supporters ne semblent plus accepter. Ils l'ont fait remarquer samedi lors du dernier match de la saison face à la Juventus Turin (3-0). Des insultes, des tomates et des banderoles contestataires sont descendues des travées de San Siro. Adriano Galliani, administrateur du club lombard, a vivement critiqué l'attitude des Tifosis: « Notre président ne pouvait pas être présent ce soir parce qu'il ne se sentait pas bien. Ce n'était pas une absence injustifiée. Notre kop a manqué de générosité, oubliant que grâce aux idées et aux ressources de Berlusconi nous avons participé à huit finales de Champions League, explique le dirigeant chauve. C'est une contestation qu'on ne peut pas accepter. Je ne suis pas psychologue, mais nos supporters devraient se montrer plus reconnaissants. Je crois que sans Berlusconi le Milan aurait végété, c'est lui qui l'a sorti d'une salle de tribunal. Le football se fait avec de grandes ressources et lui il en a mis tellement » .

À 74 ans, le libertin italien ne souhaite pas passer la main. À moins qu'il ne soit rattrapé par la justice de son pays.


RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Ranieri en a marre du Mou