Berlusconi attaque la Juve et la Roma

0 20
Silvio Berlusconi est de retour dans le monde du football et le fait savoir.

Avec la Juve qui s'incline 1-0 sur la pelouse de l'Olympiakos et une Roma de Garcia qui se prend la volée de sa vie au Stadio Olimpico (1-7), le président du Milan AC avait un boulevard devant lui pour lancer son analyse dans le Corriere della Serra : « Les défaites de la Roma et de la Juventus - surtout celle de la Roma - dévaluent le football italien. Les paramètres de valeurs pour les clubs se trouvent rabaissés. Et pas seulement parce que vous perdez des points dans le classement européen. Une défaite comme celle de la Roma diminue la valeur des joueurs qui évoluent dans notre championnat. Après une défaite comme celle-là, un de nos joueurs peut valoir un quatorzième de la valeur d'un joueur évoluant dans le championnat allemand. »

Sans aucune compétition européenne à jouer cette saison, le Milan AC réussit au moins à ne pas contribuer à cette « dévaluation » . JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
romlakers Niveau : CFA2
Il a raison, el LDC les clubs italiens sont extrêmement médiocres, seul Milan parvient à faire quelque chose ( au minimum les huitièmes). Il est temps qu'on revienne.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Je sais pas s'il pense sincèrement, mais il a l'air de se dire que la petite se démerde vraiment pas trop mal avec sa bouche.
Un quatorzième ?

Un septième pour le score, avec "x2" de pénalité pour l'avantage de jouer à domicile ? Il donne dans le calcul de précision, le Silvio...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Iniesta lance le Clásico
0 20