Berbatov et la philosophie du jeu

0 2
Depuis le 30 janvier 2011, Dimitar Berbatov a trente ans. Toujours pas l'âge de raison en Bulgarie.

Souvent critiqué cette année pour son manque de combativité et de motivation par rapport à ses compères de l'attaque Wayne Rooney et Chicharito, l'international bulgare a profité d'une interview accordée au Sun pour répondre à ses détracteurs.

Aussi détendu devant un dictaphone que devant les buts, Berbatov a envoyé du jeu. Heureux et épanoui, il ne compte pas changer son style. « J'ai toujours joué comme ça. Il existe un proverbe en Bulgarie, qui dit que le talent rend les efforts inutiles. Et c'est grâce à cela que j'en suis là aujourd'hui. J'essaye toujours de marquer de beaux buts, de faire de belles passes décisives. Cela étant, je vous le confirme, vous ne me verrez jamais courir ça et là, aux quatre coins du terrain. Jamais » a-t-il assuré.

Tant qu'on le voit mettre des buts de fou...

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Un mec qui s'assume complètement, Que Bueno !
Bon il serait dans mon club, y a peut être moyen que je pète un cable, mais là c'est plus la "beauté du geste" que j'apprécie.
Au fait , il en est ou ; veut-il continuer à Manchester ou une offre de recrutement du PSG par exemple, est susceptible de le faire changer d'air ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'Udinese signe Neuton
0 2