1. //
  2. // 20ème journée

Benzema sauve le Real

Le Real gagne tristement, le Barça continue à exploser des records, Villarreal se sort les doigts, l'Espanyol confirme son excellent état de forme et Valence s'offre un succès difficile face aux nouveaux riches de Malaga. Résumé d'une 20ème journée de Liga agréable.

Modififié
0 26
Almeria 3 – Osasuna 2

Match de puceaux au stade des jeux méditerranéens puisqu'Almeria recevait Osasuna. Un duel d'impuissants entre la seule équipe à ne pas avoir remporté un match à domicile et la dernière escouade vierge de victoire à l'extérieur. Malgré ce panorama désolant, le match a été loin d'être ennuyeux. Les Andalous, beaucoup plus entreprenants que les Navarrais, ont finalement remporté la mise après s'être fait quelques frayeurs à la fin du match. La première fois, c'est toujours douloureux.

L'homme du match : Hernán Bernardello. L'Argentin a été l'homme clé de l'entrejeu andalou aussi bien dans la récupération que dans les relances. Qui a dit providentiel ?

Buts : 1-0, M.07: Carlos García. 2-0, M.10: Leo Ulloa. 2-1, M.23: Aranda. 3-1, M.54: Leo Ulloa. 3-2, M.91: Leka


Getafe 1 – Espanyol Barcelone 3

L'Espanyol Barcelone est d'ores et déjà l'équipe révélation de la saison. Jeunes, décomplexés et très ambitieux dans le jeu, les joueurs catalans ont fait imploser un Getafe ronronnant et faiblard en défense. C'est la première fois depuis quatre ans que les Pericos s'imposent au Coliseum banlieusard. Avec cette nouvelle victoire à l'extérieur, les Barcelonais peuvent encore croire en une qualification en Ligue des Champions. Pochettino peut être content. Certains commencent déjà à se dire que le meilleur entraineur de la capitale catalane, c'est lui. A surveiller.

L'homme du match : Sergio Garcia. Champion d'Europe Espoirs en 2004 avec l'Espagne, puis otage du Betis Seville en deuxième division pendant un an et demi, le joueur formé à La Madia retrouve petit à petit des sensations. Passeur décisif et buteur, Garcia est à l'image de son club : il monte en puissance.

Buts : 1-0, min. 13: Miku. 1-1, min. 53: Luis García. 1-2, min. 59: Callejón. 1-3, min. 64: Sergio García.


Real Saragosse 1 – Deportivo La Corogne 0

Match dégueulasse. Sans aucun doute l'un des pires de la saison. Saragosse a gagné et sort de la zone de rélégation tandis que le Depor s'y enfonce... Une triste soirée.

L'homme du match : Leo Franco. Le gardien argentin n'a pas fait de bourde et c'est déjà un miracle. Et pour cause : le Depor n'a frappé aucune fois au but pendant 90 minutes.

But : 1-0. min.38. Boutahar.


Sporting Gijon 1 – Atletico Madrid 0

Au fond du puits il y a encore quelques journées, le Sporting Gijon a réalisé un bon début d'année 2011 avec sept points pris sur neuf possibles. Dans un match avec plus d'émotions que de jeu, les Asturiens ont écrabouillé un Atletico pathétique. Fantomatiques, les Madrilènes sont retombés dans leurs travers tragicomiques. Nullissimes en défense, inexistants en milieu de terrain et sans caractère en attaque, les Colchoneros ont fait peine à voir. Pour eux, la saison risque encore d'être très très longue.

L'homme du match : Perea : le Colombien est un monstre physique, mais avec un ballon, c'est une brèle. C'est lui qui perd la chique sur le but de Barral.

Buts : 1-0: m.51: Barral


FC Valence 4 – Malaga 3

Le projet de nouveau riche de Malaga commence à porter ses fruits. Malgré la défaite et le fait de jouer à 10 dès la 27ème minute, les Andalous ont baladé les Che pendant tout le match. Avec ses huit nouveaux joueurs, Pellegrini fait ce qu'il n'a pas su faire au Real Madrid : mettre des buts et faire le show. Seul problème, Malaga a fini à 9 à la 65ème minute laissant ainsi les Valencians triompher à la dernière minute. Le vainqueur du soir n'est pas nécessairement celui qui a pris 3 points.

L'homme du match : Banega. Entré en cours de match, l'Argentin a renversé le match, ses adversaires, le public et le résultat. Putain de génie.

Buts : 0-1, m.10: Rondón. 1-1, m.17: Mata, de penalti. 1-2, m.34: Rondón. 2-2, m.53: Soldado. 3-2, m.67: Banega. 3-3, m.79: Baptista. 4-3, m.90: Aduriz.


FC Séville 4 – Levante 1

Séville s'est refait la cerise avec un Levante qui a perdu ses cinq derniers matchs. Les Andalous n'ont jamais été inquiétés dans le jeu et se sont rassurés avant leur affrontement contre le Real Madrid en demi-finale de la Coupe d'Espagne. A noter le bon match d'Escudé, nickel en défense et auteur d'un joli but de la tête. Ça faisait vingt-et-un mois. Un bail, hein...

L'homme du match : Luis Fabiano. Avec un hat-trick, c'est dur de ne pas l'être. Reste à savoir si ça va enfin réveiller le Brésilien...

Buts : 1-0, M.28: Luis Fabiano. 2-0, M.39: Escudé. 3-0, M.43: Luis Fabiano, de penalty. 3-1, M.58: Xisco Muñoz. 4-1, M.68: Luis Fabiano



Real Madrid 1 – Real Majorque 0

Le Real a gagné mais il a beaucoup ressemblé à celui de Pellegrini. Brouillons, patauds, ennuyeux, peu spectaculaires et mal organisés, les Merengues ont navigué entre le néant et la faute professionnelle jusqu'à l'entrée en jeu des deux métronomes Xabi Alonso et Ozil. Mourinho pensait faire souffler ses cerveaux. Il aurait pu s'en mordre les doigts si Benzema n'avait pas mis son deuxième but de la saison. Ce Real ne peut pas se relâcher. Ce Real n'en a tout simplement pas encore la capacité. Special One ou pas.

L'homme du match : Kaka : comme Gago il a fait de la peine à voir jouer. Sans le Brésilien, le Real a beaucoup mieux tourné. Mais bordel c'est quoi son problème ?

Buts : 1-0, min.61 : benzema

FC Barcelone 3 – Racing Santander 0

La promenade de santé continue pour le Barça, qui vient d'égaler son record historique de victoires consécutives : quatorze. Cette fois-ci c'est le Racing qui n'a pas suivi la cadence imposée par des Culés au meilleur de leur forme. Seule l'affaire Daniel Alves pourrait avoir des répercussions sur le tonnerre mécanique Blaugrana. Pour renouveler son contrat, l'Auriverde exige le même salaire que Xavi ou Iniesta mais le club ne propose “que” six millions. Soit trois de moins que Manchester City. Affaire à suivre.

L'homme du match : Victor Valdes : il est souvent considéré à tort comme le maillon faible du groupe, pourtant, le portier chauve est actuellement dans la forme de sa vie. La preuve avec des arrêts décisifs et particulièrement spectaculaires face au Racing.

Buts : Pedro, Messi, Iniesta



Villarreal 2 – Real Sociedad 1

Le Sous-Marin Jaune a été plus laborieux que d'habitude. Gênés par des Basques bien en place et tenaces, les Amarillos ont néanmoins trouvé les ressources nécessaires pour venir arracher une précieuse victoire. Confirmation également que Garrido a su insuffler une vertu qui a longtemps manqué aux pensionnaires du Madrigal : du caractère.

L'homme du match : Rossi : auteur d'un doublé et très incisif, l'Italo-Américain est aujourd'hui l'un des seuls attaquants de la Liga qui pourrait être titulaire chez les deux ténors du championnat. Ça situe le niveau du bonhomme.

Buts : Aranburu, Rossi (x2)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si le real madrid veut des joueurs que Le Grand MANCHESTER UNITED a formé il suffit de demander. On peut vous prêter tous ce qu'il faut defenseur, milieux, attaquant, on a du stock, et puis ca sera toujours mieux que cette arnaque d'arbeloa, ou encore de ce bon vieux khedira AKA MR 90% de passe réussie .. ah oui normal qd on se contente de la donnée a Xabi Alonso qui est a 2metres ou alors a cristiano ronaldo qui est a 10 metres. et encore il a 10% d'erreurs , imaginez s'il faut qu'il tente une passe de 25m...

Je respect le mou, mais alors madrid, commence a me sortir par les yx, et ce malgré la présence de l'ancien roi d'old trafford(2003-2009)..

Sinon des nouvelles de KAKA? pas vu pas pris c'est ca ?
Javier, l'un des rares que j'aime lire ici. ;)
Kaka est une arnaque, il l'a toujours ete, son BO tient du miracle comme pour Messi recemment. Envoyez ces deux-la en PL, on va bien rigoler... le football est un sport d'hommes avec des corps d'homme.
Luis Figo , roi de la connerie !

donc selon si il faut " n corps h'omme" pour faire du foot, comment t'explique que Maradona est considéré comme 'un des meilleurs de l Histoire ?? pourtant il est assez petit .
Parce que le traitre,
que dis-je,
le judas aka luis figo a joué chez les bovins ?
Non mais vous n'avez toujours pas compris que Luis Figo est un ancien troll du forum ?

Je n'ai plus son pseudo en tête, mais il avait la manière d'écrire, il insultait les mêmes joueurs qu'aujourd'hui et tenait exactement le même discours sur la taille et l'apparence des joueurs.

Juste un troll qui change de pseudo tous les deux mois. Et tous les deux mois tout le monde tombe dans le piège, encore et encore ^^
Kaka a toujours été une arnaque ?!

Certains ont la mémoire courte...
Luis Figo est de loin le mec le plus cool et le plus drôle des commentateurs de So Foot.com

Prenez en de la graine bande de nases.
Nick-Tamer: aussi drôle que ton pseudo. T'as dû réfléchir longtemps pour le trouver celui là, quelle boutade!

Kaka a disparu et le réal s'est fait arnaquer, ça fait plaisir.

Eh le Mou, attention mercredi ça risque d'être chaud pour toi
Maradona etait petit certes, ce qui n'est pas le probleme d'ailleurs, mais il etait gaule comme un athlete du temps de sa splendeur. Un corps merveilleux.

Big up a toi Nick_Tamer, mais le genie est souvent incompris... par la meute des incultes et paresseux.
PS : j'adore le titre aguicheur. je savais que si le score en resterait à un - zero pour le réal la France du football allait se tripoter la nouille.

javelot j'ai juste envie de te répondre : "ouais ok"
Pour revenir au match, et à la Benz, son but fut un véritable trompe-l'œil. Il avait l'occasion de marquer AU MOINS un triplé hier et sans la parade de San Iker je n'ose pas imaginer les commentaires des Marca/As...
J'aime ce joueur mais nom d'un chien, comment peut-on, à ce niveau, être hors-jeu de deux putains de mètres à 3 reprises en 1/2h ? Le mec fait des appels contre-appels depuis qu'il est môme et il se fait avoir comme si c'était Julian Ross qui menait la défense de Majorque.

Seconde chose : Je prie poour que Xabi Alonso ne se blesse pas cette année.
Vous allez bien ensemble les 2 guignols, vous devriez faire un duo, le demi encéphale de Luis + l'humour périmé de Nick, les Chevaliers du Fiel vont prendre cher...
Je pense que pour l'instant on voit quand même toute la limite du special one. Construire une équipe qui gagne ne jouant bien, il ne sait pas faire et n'a jamais su. Dommage, au Real, on aime gagner, mais on aime bien jouer aussi.
Faut pas déconner: Kaka avec son niveau physique de l'époque BO et Messi seraient à l'aise en PL. Parle moi de VdV qui n'est ni physique, ni rapide.
Non mais ne cherchez pas plus loin avec les détracteurs de Lionel Messi.

Les mecs qui n'aiment pas Messi et qui en plus ont besoin de le faire savoir ne disposent que de trois arguments :

1. Il est petit et moche ;

2. Sans Xavi et Iniesta il n'est plus rien ;

3. Qu'il aille faire ses preuves en Premier League.

En Premier League... On parle bien de Messi hein ?

On parle bien du mec qui a mit un but de la tête à Manchester United en finale de Champions League il y a deux ans ?

On parle bien du mec qui a mit 4 buts à Arsenal au Camp Nou l'an passé ?

On parle bien du mec qui se ballade ici et là à Stanford Bridge et qui fait la passe décisive à Iniesta (même si le match a été volé à mes yeux) ?

Je ne comprends pas... je ne suis pas spécialement fan de Messi, c'est pas le type de joueur qui me fait rêver, mais des joueurs comme lui ou Cristiano Ronaldo c'est même pas 5 par génération, alors au lieu de cracher dessus pourquoi ne pas juste en profiter ?
c'est pas parce que VdV s'est fait a la PL que tous se feront aussi , il y a bien des exemples comme ca.. henry qui ne mettait pas un pied devant l'autre a la JUVE, Veron a MAN U, Roberto Carlos a l'inter... Saviola en ligue 1 ...
Pour évoquer le cas Messi(/barcelona) j'ai envie de dire, moi je les deteste (messi moins que le FCB) mais ceci est du a la mediatisation comme certain pour le cas ronaldo, depuis 2006 il n'y a pas un jour sans qu'on parle d'eux donc ca enerve à la longue. et puis comme madrid, arsenal, l'inter , le bayern et chelsea, le barca fait partit des clubs que les medias nous on martelés(arsenal,wenger, henry ce sont les gentils manchester , ferguson, roy keane les méchants..) pour qu'on les aiment...

Pour en revenir a l'article, MAIS c'est un truc de fou quand benzema fait quelque chose (de bien) on en parle comme si c'etait le héro.

Petit rappel benz a couté 35M il y a deux ans bientot, cette saison c'est 2 malheureux petit but, allez au hasard a coté, chicharito c'est 8but pour moins de 10M, cherchez ou est l'erreur. et le staff qui a le plus de matiere grise aussi.. et puis le staff le plus competent aussi .. c'est bon vous y etes , non? bah MANCHESTER UNITED
Nan mais là il faut arrêter la guerre entre madridistes et culés sur le forum. On est pas sur l'équipe. fr merde! Mourinho semble revenu à peu près à la raison en jouant avec un avant centre ( quelle bouillie de football à Alméria!). Benzema à défaut d'être excellent, apporte une structure au real, une cohésion qui lui permet de construire ses attaques. Il est clair que madrid est meilleur sans Kaka qu' avec lui. J' avais un petit espoir de retrouver le Kaka de 2007, mais non il est définitivement cramé ( comme Ronaldinho l' a été au Milan: fort techniquement mais sur les rotules.) Lass mérite pour moi sa lace aux cotés de xabi, pk Khedira n'apporte rien. On est quand même à des années lumières du barça mais bon, peut etre l'an prochain avec une petite stabilité...
le real pêche dans la fluidité de sa construction parfois, mais surtout dans la concrétisation de ses actions : dès que Ronaldo est un peu moins en réussite (ou dès qu'il se met à faire des dernières passes de ouf), c'est le bazar pour foutre un goal (ou c'est Di maria qui mange la feuille). Mais sinon au niveau des occases et de la domination de l'adversaire, sur les derniers matchs le Real et le Barça se valent (bien sûr le Real a pas le même jeu de possession que le Barça) je trouve. Reste à finir les actions : Benzema a montré ses limites depuis son arrivée dans ce domaine, faut pas non plus s'étonner qu'on le critique.
Il faut arrêter la guéguerre culés-madridistes là on est sur So foot.com pas L'équipe.fr.
Mourinho semble revenu à la raison en jouant enfin avec un avant centre ( le match à Almeria a été un bouillie de football.). Benzema, à défaut d'être excellent, apporte une structure tactique et une cohésion au real. Et il est désormais très clair que Kaka est cramé et que le real est meilleur sans lui qu'avec lui. Au Mou de faire le choix qui s'impose...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 26