1. //
  2. // 1/2
  3. // Bayern Munich/Real Madrid

Benzema-Ribéry, une histoire française

Ce soir, la demi-finale Bayern Munich - Real Madrid sera aussi l’affrontement entre Franck Ribéry et Karim Benzema, les deux stars du foot français. Mais au-delà de ça, leur destin sont bien plus liés qu’on ne pense. Et même de manière surprenante…

Modififié
0 21
Elle s’appelle Zahia. Et d’une certaine manière, c’est peut-être elle qui symbolise le mieux ce qui lie et sépare Franck Ribéry et Karim Benzema. Deux cracks aux trajectoires voisines et pourtant assez éloignées. Et quelque part, c’est probablement dans les tribulations concernant l’escort girl que l’on peut dénicher des choses qui font sens. Car là où Francky s’est fait gauler comme un malpropre, la main dans le pot de confiture et ailleurs, la Benz’ a habilement manœuvré pour laisser passer l’orage et se défaire de cette affaire, très encombrante au regard de l’âge de la demoiselle, mineure au moment des faits supposés. D’un côté, la naïveté et la bêtise, de l’autre la ruse et la patience. Oui, c’est un fait, Karim Benzema a toujours été malin, dans son jeu, comme dans sa construction, quand Franck Ribéry, bien plus brut de décoffrage (dans son jeu comme dans sa construction), n’a jamais montré un savoir-faire particulier dans l’art presque politique de gérer son image et son environnement. Encore que…



Car il ne faut pas avoir la mémoire courte et se souvenir de 2006. Rappelez-vous, Ribéry venait de débarquer en équipe de France à la veille de la Coupe du monde allemande. Rapidement, Francky le Ch’ti devient le protégé de Zinedine Zidane. Du moins, c’est ce que l’on croit alors. Une voix des Bleus de cette époque nous renseigne : « Mais c’est bidon ! C’est Ribéry qui a squatté Zidane, il s’est mis dans sa roue, s’est incrusté dans tous les petits jeux de ballons avec lui et ça a fait croire à un adoubement » . Une esbroufe rusée comme une pierre dans le jardin de ceux qui prendraient le natif de Boulogne-sur-Mer pour un décérébré complet. Et finalement, à bien y regarder, Zidane est aussi un marqueur pertinent pour le duo Benzema-Ribéry. Zahia, Zidane, voilà qui nous dit quelque chose de l’époque.

Zidane, entre référence et irrévérence

Car là encore, dans le rapport à ZZ que l’on peut chiner ce qui caractérise Ribéry et Benzema. On l’a vu, le Bavarois s’est vite attaché à s’acoquiner avec l’icône avant, face au succès de l’opération, tant sur le plan sportif (finale du Mondial dont il fut la grande révélation) que sur celui de la communication, d’ambitionner d’être l’héritier après le retrait du maître. Le début des emmerdes en vérité. Car c’est à partir de là que Ribéry s’est mis à revendiquer le capitanat en même temps que sa position préférentielle sur le pré (quand en 2006, il jouait à droite sans moufeter et avec bonheur qui plus est) ainsi qu’une sorte de blanc-seing : le boss quoi ! Mais avec la pression qui va avec, celle qui s’accommode si mal avec son jeu fait d’insouciance et avec sa personnalité faite de légèreté (terme élégant pour désigner les blagues potaches de CM1). Et fatalement, ses performances s’en sont ressenties, entre blessures, mal-être et bêtises en tout genre (dont Zahia donc).



Tout l’inverse de Benzema en fait. Un Benzema forte tête qui avait décidé de ne pas jouer l’Arabe de service. Comprendre une opposition à l’équation scabreuse : "T’es originaire d’Algérie, tu joues bien au foot, t’es donc le successeur de Zizou". Alors, plus souvent qu’à son tour, le gamin de Bron a rappelé sa passion absolue pour Ronaldo (le Brésilien) et sa relative indifférence envers qui vous savez, une manière de bras d’honneur aux idées reçues et aux schémas (douteux) tout faits. Mais voilà, cet acte légitime de rébellion a touché sa limite quand l’insolent a posé ses valoches à Madrid. Là, il lui a fallu se rendre à l’évidence et prêter allégeance à son illustre prédécesseur. Car en difficulté dans un vestiaire jamais facile pour un nouveau venu, Français qui plus est, c’est sous l’aile protectrice de Zidane (entre autres) que Benzema a restauré sa confiance et quêté les codes pour s’imposer. Résultat : aujourd’hui, le boss du football français, sans jamais l’avoir réclamé, c’est Benzema quand celui qui a toujours clamé vouloir le devenir est désormais plus que jamais sur la brèche. Ou quand Zahia et Zidane révèlent la nature profonde des deux meilleurs joueurs français actuels. C’est aussi cette histoire-là qui se racontera ce soir à l’Allianz-Arena.

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"aujourd’hui, le boss du football français, sans jamais l’avoir réclamé, c’est Benzema"... on est bien d'accord ! et je site sofoot encore une fois dans un précédent article : "que ceux qui se rappellent d'un bon match en bleu de Ribéry depuis 2006 lèvent la main !"
un poil exagéré cet article.

Ribery = ailier a vocation de passeur décisif apres buteur.
11 buts ( je crois ) ET 18 passes désisives en bundesliga.
Zidane = Milieu offensif passeur décisif et apres buteur.

Benzema = attaquant à vocation de buteur et apres passeur.
28 but et 6 passe décisive en championnat.
Ronaldo "phénomène" = buteur et apres passeur.

Comme quoi Ribery est beaucoup plus passeur que buteur comme ZZ
et KB ressemble plus a Ronaldo9

Sinon je trouve que l'article est mal titré ! En quoi, Ribery et Benzema ont un destin lié a l'histoire francaise ?
C'est le destin dees Francais de faire Footeux ?
A la relecture, cet article est tres exageré. Tant dans son titre que dans la démonstration qu'elle propose qui ne correspond pas du tout aux chiffres des joueurs:
ZZ et Ribery sont tous deux des passeurs, et apres des buteur,
et Benzema et R9 sont des buteurs avant d'etre des passeurs. Les chiffres parlent d'eux memes.
Delavigne Niveau : DHR
Raccourcies un peu rapide a mon sens.
Zahia et Zidane, mouais, vite fait.
Ils sont tous deux souffert de Zahia publiquement.
Quand a Zidane, j'ai beau lire, non je vois pas ce qui les rapproches, pas les même postes, pas la meme intelligence de jeu, a part Real Madrid, non, je vois pas...
Delavigne Niveau : DHR
Sinon l'idée d'un parcours croisé Ribery Benzema est bonne, mais peu etre aborder cela plus sur un plan sportif ?
Benz parti s'enterrer au Real avant de renaitre, et Ribery bien installé au Bayern depuis un bail, mais inexistant avec les Bleus ?
Benzema va encore apporter beaucoup à l'équipe de France, et pourra gagner des titres à l'échelle européenne avec son club.

Quant à Ribery j'ai comme un doute...
Lors de l´affaire Zahia, le Benz était mineur aussi. Il parait que Lagerfeld était présent aussi lors des sauteries, sauf que lui est tombée amoureux de Zahia et de son talent de designer.
JoseMou, j'espère pour toi que tu sais que Lagarfeld est homo hein??
Dis Apadoo, tu ne te fais pas houspiller par tes supérieurs quand tu utilises des expressions coloniales comme 'arabe de service' ?

Ou alors, ils aiment ça ?!
ficelle_du_69 Niveau : District
pti' frank se met bokou tro de pression sur ce genre de match

il va vouloir faire de l'ombre a kb9 qui lui va mettre son doublé trankillement

ficelle_du_69 Niveau : District
pti frank se met trop de pression sur ce genre de match.
Il va vouloir faire de l'ombre a kb9 ki lui realise un saison de ouf.

franky va encore se rater c triste
ficelle_du_69 Niveau : District
pri franky va encore se rater il se met trop de pression sur ce genre de match.

Son but va etre de faire de l'ombre a kb9 ki lui va mettre son doublé trankil

la difference entre eux c ke kb9 jou pour gagner d titre
franky jou pour gagner un reconnaissance perdu

c triste
ficelle_du_69 Niveau : District
pri franky va encore se rater il se met trop de pression sur ce genre de match.

Son but va etre de faire de l'ombre a kb9 ki lui va mettre son doublé trankil

la difference entre eux c ke kb9 jou pour gagner d titre
franky jou pour gagner un reconnaissance perdu

c triste
Noscia Còsa Niveau : District
@Magetta: et alors, Zahia est peut-être un homme :p
ficelle_du_69 Niveau : District
pri franky va encore se rater il se met trop de pression sur ce genre de match.

Son but va etre de faire de l'ombre a kb9 ki lui va mettre son doublé trankil

la difference entre eux c ke kb9 jou pour gagner d titre
franky jou pour gagner un reconnaissance perdu

c triste
@ficelle du 69
arrête ça !
Méfions-nous de Ribéry quand-même.

Il est inmprévisible : il serait ptet capable de nous sortir un twist à la "Usual Suspects" et devenir auteur de poésies...
Ficelle_du_69,
tu nous ficele ta remarque pourrie d'une 69eme differente facon qu'on rigole ?
Zahia sera à l´Allianz Arena ce soir et elle a dit a la Benz et à Franky que quoi qu´il arrive elle donnera plaisir en 3ème mi-temps pour tout le monde
Bon article qui résume bien les tendances actuelles de ces 2 joueurs. J'ai même compris, contrairement à certains visiblement, le biais de compréhension qu'était Zidane dans l'article pour marquer la différence entre KB et Lascarface...
Et je pense que Benz marquera au moins un but lors de ces demi finales. Ribéry c'est moins sur.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 21