1. //
  2. // 8es
  3. // FC Séville-Real Madrid (3-3)

Benzema offre le record au Real

Qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du Roi, le Real Madrid pousse son record d’invincibilité un peu plus loin et atteint la mythique barre des quarante matchs sans défaite. Séville, pour sa part, attend de pied ferme sa revanche dominicale.

Modififié

FC Séville 3-3 Real Madrid

Buts : Danilo csc (10e), Jovetić (53e), Iborra (77e) pour Séville // Asensio (48e), Sergio Ramos (83e), Benzema (92e) pour le Real Madrid

À défaut d’un exploit, les aficionados du FC Séville ont assisté à une rencontre à couper le souffle. Une expression à prendre au pied de la lettre, tant les vingt-deux acteurs se rendent, 90 minutes durant, coup pour coup. Le scénario, idéal pour conserver un brin de suspense avec l’ouverture du score express des Andalous, n’en demeure pas moins dramatique pour les Sevillistas, contraints de laisser filer le Real Madrid en quarts de finale de la Copa del Rey grâce au pion dès le retour des vestiaires du jeune et talentueux Asensio. Mieux, en plus de la qualification en poche, la soirée est plus que parfaite pour Zinédine Zidane, qui décide d’effectuer un large turn-over de son effectif : en arrachant le nul au buzzer grâce à Benzema au Sánchez-Pizjuán, ses poulains poursuivent leur série d’invincibilité pour atteindre la mythique barre des 40, un record dans l’histoire du football espagnol. Que du bonheur, donc, pour l’armada madridista qui s’apprête à revenir au Sánchez-Pizjuán dès dimanche pour un choc qui s’annonce pétillant. Et avec les deux onze de gala.

Séville et ses ailes débridées


Depuis déjà quelques saisons, le Sánchez-Pizjuán s’impose comme la Bombonera européenne. Et ce n’est pas l’arrivée du bouillonnant Jorge Sampaoli, Argentin caractériel aux préceptes ultra-offensifs, qui y change quelque chose. Ce qu’apprend le Real Madrid à ses dépens dans un début de rencontre électrique, qui fait la part belle aux attaques à tout-va et aux échanges musclés. Si bien qu’avant le quart d’heure de jeu, le public sevillista assiste, pêle-mêle, à un carton jaune, à des parades décisives de Casilla et Soria et, surtout, à l’ouverture du score contre son camp de Danilo sur un centre enroulé de Sarabia, canterano de la Fabrica madridista.

Une première banderille qui porte le sceau de la défense à trois, ou à cinq, c’est selon : Escudero et Sarabia, libres de tout marquage, s’en donnent à cœur joie sur les ailes et étirent à outrance le bloc madrilène. La folie passée, le Real reprend le contrôle du tempo et monte d’un cran, s’exposant donc à des contres éclair du onze andalou. Pourtant, c’est bien Kroos qui, sur le gong, effleure les montants sévillans.

Benzema pour le record


Les supporters des Palanganas n’ont pas même le temps de mettre à l’honneur Jovetić pour ses débuts que les Madridistas tuent tout suspense. D’un rush énorme, où il remonte 70 mètres, Asensio se joue de Vietto et crucifie Soria, et par extension le Sánchez-Pizjuán. Dommage, puisque le jeu déployé par les Sévillans restent un très bon cru, comme en attestent les débuts réussis du jeune Français Lenglet. Ceux de Jovetić ne sont pas en reste : servi par un centre-caviar d’Escudero, il rend au quartier de Nervion son avantage et laisse planer le danger autour de la surface de Casilla.

Ce à quoi Zidane répond par une ribambelle de changements, Carvajal et Kovačić venant renforcer l’arrière-garde merengue. Mais Séville ne s’arrête pas en si bon chemin et continue d’appuyer sur l’accélérateur, jusqu’à inscrire un nouveau pion, œuvre d’Iborra à la suite d'un échange exquis entre Ben Yedder et Nasri. Finalement, le dernier mot appartient au Real Marid. Sergio Ramos, d’abord, se rappelle au bon souvenir du Sánchez-Pizjuán en transformant un penalty (Panenka pour lui) avant que Benzema, sur un exploit individuel magistral dans le temps additionnel, ne vienne égaliser. Vivement dimanche !

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Close to the edge Niveau : Loisir
Combat d'arrière-garde+ match inutile+but chanceux= Benzema est ton homme!
AtlanteanKodex Niveau : DHR
But chanceux, faut pas exagérer... Certes il y a de la chance, mais il y a surtout de l'audace et du talent dans son but, à commencer par ce délicieux une-deux avec Marcelo.
Rien à dire sur le une-deux en talonnade et sa chevauchée solitaire, mais sa frappe est quand même contrée par Lenglet, donc de la chance je sais pas mais beaucoup de réussite, aucun doute là-dessus !
AtlanteanKodex Niveau : DHR
C'est pour ça que je dis que certes il y a de la chance (ou de la réussite, comme tu veux), mais il y a surtout du talent et de l'audace de faire une action pareille à la dernière minute du match.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 2
Les mecs, si So Foot avait existé dans les années 70, y'aurait eu pléthore de gars qui auraient fondu sur chaque but de Gerd Müller.

Tro la chattte, et sa ose sapler bomber !
ke du plasment mais 0 talant, ruménigueux l'enfonce tou les jour !

Je ne compare pas Benzema au Bomber.

Je trouve juste que les réactions épidermiques sont rarement pertinentes.
Close to the edge Niveau : Loisir
C'était juste du troll!
Y a pas de buts chanceux, ça n'existe pas.
La preuve, c'est que Benzema, ces buts chanceux, il les met pas quand ça compte.
Ca reste donc cohérent.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 1
Tu dénonces ton troll pour mieux troller derrière ? T'es décidément insatiable !

Mon ami, je te conseille de voir Scaramouche de George Sidney, avec Stewart Granger. Un formidable harlequin lui aussi.
La façon qu'ils ont de prononcer "André Moreau" dans ce film est presque aussi magique que le duel final.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Oh ? Tu l'as vu ? Bon sang, merci !

J'adore ce film. Un de mes grands feelgood. Le duel final, au-delà d'être un chef-d'oeuvre chorégraphique, est un condensé de méta-discours.

SPOILER D'UN FILM DE 52

Ce duel fratricide où ils déchirent tous les murs du discours, la scène, le public, les putains de strapontins puis les coulisses elles-mêmes pour enfin accéder à la vérité nue. Ils mettent à mal tout le décorum, tous les strass et Payet, pour quoi ?

Pour enfin pouvoir se regarder d'égal à égal, d'homme à homme, et réaliser qu'ils sont

évidemment

des frères.

Ça me réjouit que tu apprécies ce film !

Mon film de cape et d'épée préféré avec la magistrale interprétation des quatre acteurs principaux. Du plaisir à l'état pur, sans se prendre la tête:

https://www.youtube.com/watch?v=yzYEYyOsQtA
Il paraît qu'il a été un temps question que Stewart Granger interprête les deux rôles, André Moreau et le Marquis de Maynes, mais finalement, outre les duels qui auraient été difficiles à mettre en scène avec le recours permanent à une doublure, George Sidney avait peur que la révélation de leur lien fraternel ne s'évente trop vite.

J'aime tout dans ce film, les chevauchées, le sourire coincé de Janet Leigh (a-t-il jamais été plus charmante qu'en Aline de Gavrillac ? autre histoire de lien fraternel, quoique... la scène où André Moreau lui lit les lignes de la main est folle), la suffisance de Mel Ferrer (qui passait pour le meilleur escrimeur d'Hollywood), la fougue d'Eleanor Parker (ce plan final avec Napoléon !), le bouquin Liberté Egalité Fraternité de Philippe de Valmorin, les trappes et autres passages secrets, la représentation kitchissime des prémisses révolutionnaires, la troupe de monsieur Binet, la musique...

Du très très grand Hollywood de l'âge d'or !
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Allegria et Pelusa, je bois évidemment du petit lait en vous écoutant délirer sur Scaramouche où même Mel Ferrer est excellent, c'est dire!
Et les sublimes Janet Leigh et Eleanor Parker! Plus la très belle musique du grand Victor Young, l'immortel compositeur de standarts comme Love Letters, My Foolish Heart, Stella by Starligt repris par tous les crooners et tous les jazzmen.
Du même Sidney, Les trois mousquetaires avec Gene Kelly, malheureusement un peu gâché par la musique envahissante du redoutable Herbert Stohart, et aussi Kiss me Kate et Show Boat.
On tombe de plusieurs divisions avec Viva Las Vegas avec Elvis.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
On n'a jamais le temps de modifier son texte ou ses fautes d'orthographe! ç'est très désagréable.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
C'est vrai qu'il n'y a strictement rien à jeter dans ce film.

Un autre de ses points forts, c'est le montage, qui confère au récit un dynamisme incroyable. Les événements s'enchaînent à un rythme effréné.
Le passage au parlement, où Granger massacre semaine après semaine les députés adverses les uns après les autres, est irrésistible.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Quand on regarde la liste des films de cette année 1952, ça fait rêver:
The Quiet man, Singin'in the rain, Viva Zapata, Five fingers, The Big Sky, Hifg noon, Bend of the River, Ivanhoe, Le Gaucho, Angel Face, The Sniper, Deadline USA, The Prisoner of Zenda, Wesward the Women, The Bad and the Beautiful, Death of a Salesman, et j'en oublie.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 1
African Queen ou encore le fendard Monkey Business d'Hawks. Hors US, il y a du très bon aussi : Casque d'Or, Umberto D, Voyage à Tokyo d'Ozu, Le Plaisir de Max Ophüls.

Plaisir d'Ophüls, joie de recevoir.
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Si on veut parler des grands films français de 1952, il ne faut surtout pas oublier:

Coiffeur pour dames, Monsieur Leguignon lampiste, le Costaud des Batignolles, Piédalu fait des miracles, Violettes impériales, Ma femme, ma vache et moi, Mon curé chez les riches, Fortuné de Marseille, La Femme à l'orchidée, liste non exhaustive.
Mais aussi:

- Rencard au bar d'Isoar
- Le merluche du quai aux rats
- Une fougère dans les champs de Dieu
- Roblochon et barbouzes tondues
- Paris sous les glaviots
- La bataille d'Alegria ( film docu sur le combat d'alegria contre les phrases simples)

Bons films a voir.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
"Paris sous les glaviots" est un authentique chef-d'oeuvre.

La scène où Jean-Pierre Mollard traverse le bois de Boulogne sous les crachats des bombardiers brésiliens, c'est vraiment du petit lait.

La bataille d'Alegria aussi, j'adore. Je trouve ce film hyper bien monté.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Je recommande aussi " Partouzes à foison ", le premier film classé X avec Darry Cowl.
Et pour l'international :

- Hello Sushi et la quête d'essences
- Un nemaphrodite dans le lit de tofu ( très belle photo de nems nus, a la fois phalliques mais chauds a l'intérieur, toute la subtilité et ambivalence de l'hermaphrodisme vu a travers un plat de nems. Télérama lui a attribué 6 Lagaf d'or et un Prozac d'honneur).
@Alegria:

Bien monté c'est sûr. Mais tu te fais bien démonter par la brigade SVC, sujet verbe complément.

Au rayon films us d'antan on peut voir ou revoir:

- 12 years a master, la triste histoire de l'abolition vécue coté redneck, le début du drame social qui inspira Steinbeck.

- On achève bien les deux-chevaux, avec le grand père de Loran Deudeutsh, coproduction austro-hongroise avec l'archiduc François Ferdinand dans son propre rôle de leader d'un groupe de rock éponyme.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Ahah énorme ! Le pire, c'est que ça ferait de chouettes films !

Y'avait une rubrique de Benoît Forgeard dans Sofilm où il inventait des faux pitchs complètement délirant, c'était extra.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Le pire, c'est que les films de Ed Wood, eux, ils existent bel et bien.

https://www.youtube.com/watch?v=T7fwh-pwI5c

O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Je les trouve émouvants les films d'Ed Wood. Ils forcent la sympathie.
Le meilleur De Wood c'est Erasurehead, une comédie musicale eurodance qui fait dresser les cheveux.

Rayon films musicaux boches :

- Qu'est-ce que tu trames, Stein?

- Vroum vroum Joe, histoire d'une ottomobile partie faire la guerre.

- La ligne Siegfriedent et le WatercolGate, comédie fort peu connue ou des brosses à dents a pointes plombent la campagne de Nixon.

- Eco, the aDolphin, plus un jeu qu'un film, ou un dauphin nommé Adolph tente de conquérir le pouvoir. Il reussit à devenir le numéro 1, seule façon de quitter son statut de Dauphin.
@Fred Astaire :

La suite du Costaud des Batignolles c'est le Bosco des Catins gnôle, ou comment un ancien physio du 17eme arrdt est devenu cuisinier alcoolique dans une maison de passes.
Mon curé est juif s'inscrit dans la tourmente du siècle dernier, c'est l'œuvre majeure de George Fresh starring Laurent Fabiulous.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Ahaha, quel festival ! Chapeau bas, l'ami !
Tu viens au Festival de Gerarmé?
Tous les Gérard possédant un permis de chasse viendront discuter films et cartouche à sangliers.
Allez, mon coup de coeur rétro:

- Culs hauts a hockey corail, western glacial ou tout se règle a coup de crosses en corail
sur le derrière.

Bons films a tous.
Ps: Alegria, déjà vu O Tristessa de Rico ? L'histoire de la déchéance de Rico une fois passé le succes de son tube "rabadub style"?
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Pour revenir au foot et au Real, sans quitter le cinéma.

Tout au long de sa carrière, Alfredo Di Stéfano tient la vedette dans plusieurs films. Sa première apparition est dans Con los mismos colores, film argentin de 1949. En Espagne, il apparaît également dans de nombreux films documentaires consacrés au Real Madrid, mais aussi dans un film, Saeta Rubia, tourné en 1956, et dans lequel il tient son propre rôle.

Pas facile à voir. Qui l'a vu?

Título original
Saeta rubia
Año
1956
Duración
90 min.
País
España España
Director
Javier Setó
Guión
Jesús María de Arozamena, Antonio Mas Guindal, Javier Setó (Historia: Jesús María de Arozamena, Antonio Mas Guindal)
Música
Francis López
Fotografía
Antonio Macasoli (B&W)
Reparto
Alfredo Di Stéfano, Donatella Marrosu, Mary Lamar, Jacinto Quincoces, Nicolás D. Perchicot, María Gámez, Santiago Rivero, Fernando Delgado, Valeriano Andrés, Antonio Ozores
Productora
Unión Films
Género
Drama | Deporte. Fútbol. Biográfico
Sinopsis
Unos golfillos simulan un atropello y roban una cartera. Para su sorpresa, resulta ser la del famoso futbolista Alfredo Di Stefano, conocido popularmente como "La Saeta Rubia". Movidos por la admiración hacia su ídolo, los golfillos deciden devolverla. A partir de este momento, el matrimonio Di Stefano entablará gran amistad con los chicos y proyectarán juntos la creación del equipo de fútbol "Saeta". (FILMAFFINITY)
Tu crítica
Puedes escribir una crítica de esta película para que el resto de los usuarios la pueda leer. Añade tu crítica


https://www.youtube.com/watch?v=NZ6q2_9EfsA

Sur le site que m'avait indiqué l'ami Algiers, ou l'ami Dip, je ne sais plus, je me suis visionné la finale 60 Real-Francfort (commentaires originaux de la BBC ); quel pied! les prâlines de Puskas!!



Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Exactement, à la même époque, brillait dans le monde entier, un autre Di Stefano, prénommé Giuseppe, Italien, ténor de sa profession, partenaire de Maria Callas à la scène et dans de mémorables intégrales.
l'espingouin Niveau : Loisir
Merci ça fait toujour plaisir de te lire.
J'adore Becker Et Hawks.Jai redecouvert a Hawks grace a Kaurismaki qui lee considère comme le meilleur fimaker de lhistoire avec Ozu.
serticaudlelait
Si Griezmann avait mis le même, tu aurais eu la même remarque cher ami ?
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Mauvais exemple, il me semble qu'il apprécie griezmann encore moins que benzema.
Close to the edge Niveau : Loisir
Comparé à Griezmann, Benzema c'est Pelé!
Rien à voir avec le sujet Ruud, mais ton pseudo me fait penser à une chanson de 30 second to mars:

https://m.youtube.com/watch?v=Zcps2fJKuAI
serticaudlelait
ahahaha je suis acquis à ta cause c'est bon :)
36 réponses à ce commentaire.
n'étant pas frenchies , je me suis pas branlé sur le but de benzema mais j'avoue avoir sacrément bandé ! putain quel joueur !!

zidane <3 , asensio sera un future très grand .
Close to the edge Niveau : Loisir
Moitié batave, le Asensio...
Zizou fait un sacré boulot, il me troue le cul, particulièrement avec les jeunes.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
"Moitié batave"..oh j'en peux plus de toi mon petit Ruud..
Note : -2
Putain effectivement c'est vrai pour le moitié batave ( je savais pas wallah)

Du coup, ceci explique cela ;)
Close to the edge Niveau : Loisir
Pas du tout.

D'ailleurs, tu remarqueras que je ne trolle plus le Real depuis belle lurette, trop de respect pour le peu de clubs qui font la part belle aux jeunes.
Pour Asensio, c'est juste anecdotique mais très beau joueur, c'est indéniable, contrairement à Vasquez, par exemple.
Note : -1
Tout à fait d'accord Ruud. Vasquez j'aimerais l'apprécier mais je le trouve si peu contondant... Le genre de joueur qui a incontestablement des qualités mais qui quand il prend la balle donne l'impression de ne pouvoir créer aucun danger. Remarque, Callejon me faisait la même impression et puis il a cartonné à Naples.
Par contre, Asensio, il met tout le monde d'accord. Quelle puissance... Lui, quand il prend la balle, on sent tout de suite que ça craint pour la défense adverse.
Close to the edge Niveau : Loisir
C'est marrant quand t'y penses.
Après des centaines de millions en achat de joueurs, les 3 dernières meilleures équipes au monde (Barça, Bayern et Real) le sont devenu lorsqu'elles ont intégré les jeunes de leur centre de formation alors que d'un autre coté, un club comme MU fait tout pour les flinguer.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Mouais, c'est un peu foireux ce que tu dis. Le Real de la Decima comportait peu de joueurs du cru avec seulement Carvajal qui revenait de son prêt au Bayern, Casillas et Morata qui n'était pas titulaire. Et puis Jesé..
Après je suis d'accord avec toi pour Vazquez, Asensio est une pépite un joueur très beau à voir jouer mais pour l'instant Vazquez est beaucoup plus efficace sur son couloir, et puis deux profils différents, avec Vazquez qui est un pur ailier de débordement.
Tu m'en apprends des choses Ruud, je savais pas que le Asensio avait des origines Bataves!
Peut être une piste de pourquoi tu l'apprécies^^
Close to the edge Niveau : Loisir
Le Real de la Decima n'était pas la meilleure équipe d'Europe, loin de là, ils finissent 3ème de Liga de manière assez incontestable, d'ailleurs.
Le Real actuel l'est, c'est différent.
C'est pas parce que Chelsea gagne en 2012 qu'ils étaient la meilleure équipe d'Europe.
Mattnirrep Niveau : CFA2
Retourne sur FootMercato mon gars.
Close to the edge Niveau : Loisir
Footmercato, tu parles du site où 95% des mecs s'appellent HalaMadrid ou Benzegol?
Voyons, mec, tu peux me critiquer, c'est le but mais t'utilises la mauvaise punchline.
sauf que ça doit faire au moins 4 ans voir plus que je suis sur So foot , mais merci du conseil , inutile, mais merci quand même :)
Close to the edge Niveau : Loisir
Ah?
C'est à toi qu'il s'adressait?
A croire que je deviens parano...
Mattnirrep Niveau : CFA2
<- Ici le cadre comportant ma réponse est décalé du tien, je t'ai donc répondu.

Or, plus haut, mon cadre était au même niveau que le tien, je ne te répondais donc pas ;)
sinon , je n'ai pas compris l'attaque gratuite ...
j'ai le droit d'apprécié un match ou il y'a eut 6 buts (dont la plupart sont juste superbe ) , c'est peut être le "<3" qui t'a gêné ? un peu d'amour ne peux pas faire de mal et t'en aurait peut être un peu besoin .
Trouve toi une gonzesse sur meetic ou fait du speed dating je sais pas , mais tire un coup et détend toi ...
Close to the edge Niveau : Loisir
Une gonzesse sur footmercato, tout le monde sera content.
Hala Madride avec un "e" à la fin
Mattnirrep Niveau : CFA2
C'est ta manière d'écrire comme un puceau en chaleur qui me fait dire ça. A part ça j'ai une meuf et tout se passe bien merci.
Dani de Melo Niveau : National
A l'école, tout va bien?
Bitedamarage Niveau : CFA
Parfois rester droit dans ses bottes, constant voir extrémiste dans ses avis peut avoir ses avantages ! Comme quand le type que tu passes ton temps à encenser te donne raison.
Ce soir Benzema a fait honneur à Frenchies et à son abnégation pour le défendre.

Bon après faut raison garder, vu le match aller ce but n'a de réel valeur que du fait du record.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
C'est marrant les CR Sofoot.

Très peu de partage, très peu de liesse, beaucoup d'ornières, de crocs crispés, de règlements de compte égotiques, les résidus de l'enthousiasme, j'imagine.
Bitedamarage Niveau : CFA
Oui, du coup c'est pas très marrant ce que décris ;) je trouve cela encore bien plus marqué sur les lives auxquels je n'ose même pas participer pour le coup.
22 réponses à ce commentaire.
Socrates144 Niveau : Loisir
Que le real etait laid aujourd'hui.
Par contre mentalement rien a dire. De vrais guerriers.
Paris est magique
Morata même pas cité dans l'article, pourtant il a fait un gros match !
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Parce qu'il a été pourri.

Il demeure néanmoins une bonne solution de rechange pour faire souffler benzema.
Speedstar Niveau : CFA2
J'espère que c'est de l'ironie hein
Effectivement ça en est, on l'a pas vu du match ... Le 4-2-4 de Zidane y est peut-être pour quelque chose
il a fait un gros match, comme à l'aller ...
(fou rire nerveux)
4 réponses à ce commentaire.
Note : 1
La première mi-temps était une mascarade tactique, j'ai rarement vu un tel bordel. (En liga je parle. Parce qu'en PL c'est comme ça tout les WE)
la compo de zizou ... en 424
rarement vu ça
et il rentre avec 01 seulement à la mi temps alors que séville a tiré 5/6x
quel putin de génie (de chattard)
Ce commentaire a été modifié.
Tout à fait d'accord sur le bordel tactique. Tout ça fait des matches plaisants à voir, mais qui manquent un peu de qualité je trouve. Faut pas tomber dans l'excès inverse du tout tactique qui est très chiant à voir, mais il faut quand même un peu d'organisation dans le jeu pour que je trouve ça vraiment beau. Et c'est justement pour ça que la liga est forte, d'habitude ils associent bien la liberté et la tactique dans leur jeu. Là c'était plus de la PL effectivement...
Ce commentaire a été modifié.
je suis dur avec Morata
car il se foire quand même sur 2/3 belles occaz (comme à l'aller)
(alors que des haters voudraient le voir prendre la place d'un compatriote)

...

Mais concrètement, hier il a été la victime numéro 1
de ce gros bordel tactique tenté par Zizou
(qui a fait que le Real c'est fait ultra dominé et qu'il peut très bien être mené 5-0 dans le match d'hier... sans qu'il y est scandale)

sans milieu de terrain cohérent et performant, le 9 n'a que très très peu de munitions ... c'est classique.
Ce commentaire a été modifié.
5-0 sans déconner! C'est vrai que le Real ne s'était pas aussi procuré des occasions pour que ça finisse sur ce score.
Dernière chose, l'équipe n'a pas joué en 4-2-4 comme tu le laisses croire, Asensio et Vasquez étaient sur la même ligne que la paire de milieu et ils faisaient bien le taf défensivement, c'était plutôt un 4-4-2 un peu désorganisé je te le concède. C'était plutôt dans l'animation offensive qu'ils pêchaient un peu par manque de réalisme et de justesse technique.
Je te critique souvent Frenchies mais aujourd'hui assez d'accord avec toi...
5 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.

Avant toute chose, je vous propose un petit moyen mnémotechnique …

On dit : « fils DE pu*** »


#lachatteàZZ
#labiteàMakelele
Close to the edge Niveau : Loisir
Par contre, Kranviter, comment c'est possible d'aussi mal défendre sans le faire exprès?
Et s'il le fait pas exprès, bah on peut dire qu'il y a pas de défenseurs aussi mauvais en PL...ni en L1, ni en Eredivisie, ni en Sagres.
Kranevitter est défenseur maintenant?
Je n'ai pas vu le match donc ce n'est pas ironique comme question
Psychedelic Train Niveau : CFA2
C'est 'Nos' depuis un bon moment, c'est plus 'Sagres'.
2 réponses à ce commentaire.
AtlanteanKodex Niveau : DHR
Magistral Benzema. Je n'en dirai pas plus sur un match trop enlevé où les deux équipes ont montré de l'envie mais bordel quelle pauvreté technique... C'était n'importe quoi jusqu'à la dernière minute, on aurait dit un match de district.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : -1
Un match de district où un mec te passe un une/deux puis passements de jambes puis double contacts pour aller planter le but de l'égalisation.
AtlanteanKodex Niveau : DHR
Une action comme ça peut avoir lieu en district également. La différence étant que le mec qui fait ça en district réalise l'action de sa vie, alors qu'ici elle ne fait que refléter le niveau et le talent de son auteur. Mais au niveau du scénario et des absences et errances défensives de chaque côté (sans compter le presque but de Mariano en contrant un dégagement du gardien), ça fait quand même penser au district je trouve.
MeanReversion Niveau : DHR
Je te rejoins la dessus j'ai hallucine sur le nombre de contole foire dans ce match... c'etait particulierement frustrant
3 réponses à ce commentaire.
Close to the edge Niveau : Loisir
Tu peux te retourner dans tous les sens, Morata à son âge a déjà fait 2 fois plus que Benzema dans les tours décisifs de C1.
Ah ouais, Benzema a marqué contre un Séville éliminé qui pousse pour marquer? Ok, trop fort!
C'est fou autant de mauvaise foi, t'en fais vraiment une fixette!!
Tes commentaires sont futiles et lourds à lire

Tu empoisonnes l'existence de ce site, serieusement, remets toi en question.

Ce n'est pas agreable du tout, pour personne
c'est très malhonnête comme comparaison

car à 24 ans
Morata a joué la C1 3x avec le Real et 2x avec la Juve >>> à l'époque où on parle d'équipes qui sont top4 voir top2 européen (donc domination en huitième/quarts voir demi ...)

alors que Benzema avait joué la C1 3x avec LYON (qui restait scotché en quart) et 2x avec le Real (avec alors un Real qui ne battait même pas lyon) !

en allant plus "loin"
t'as un côté 9 buts en 30 matchs (morata)
et 18 buts en 32 matchs ... "à 24 ans".

y a photo que pour un bon hater de merde comme oit.
"comme oit" ?

Tu creuses encore ? T'es déjà profond fais gaffe
Close to the edge Niveau : Loisir
@Frenchies
Morata a joué une seule demie et une seule finale, 2 buts en demie et un en finale.
Je te laisse nous dire ce qu'a fait Benzema sur ses 6 demies et ses 2 finales
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
Merci !
j'ai découvert So Foot je ne pensais pas que c'était aussi médiocre.
Les commentaires sont affligeants.
Heureusement on en trouve encore parfois de pertinent comme le tient.
fairplay is the game Niveau : DHR
Ça doit être dur de concilier fan du Barça et groupie de Benzema non?
Genre dans un classico, tu esperes une victoire du Barça mais avec un triplé de la Benz c'est ça ?
C'est une véritable question.
j'ai connu ça souvent hein.
genre France Espagne ... tout simplement.

quand Zizou mettait sa reprise contre leverkusen aussi
quand Henry perdait la finale C1 en 2006 ...

mais j'avoue que c'est une situation "confortable/pratique"
que d'être pour l'avant centre de ton pire ennemi qui est celui qui gagne si jamais ton club/équipe préféré ne le fait pas ...

je suis content pour Zizou avec ce record ...
Comment tu peux être content alors que tu souhaitais la défaite/l'élimination du Real?
10 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
(sinon l'homme du match reste KIKO CASILLA ! WTF 10 ARRÊTS SO IMP)
Throat-Tackle Niveau : District
Non. Ce mec n'a pas de pieds, c'est incroyable. Il offre la moitié des occaz avec ses dégagements bidons en 1ère MT.
Ce commentaire a été modifié.
je suis d'accord avec toi.
mais le jeu au pied c'est juste "la cerise sur le gâteau" pour les gardiens, c'est ce qui fait que tu fais partie de la crème ... ou pas.
(or on parle bien du gardien remplaçant là hein)

mais pour le gardien, ce qui défini une performance c'est en premier lieu son nombre d'arrêts (et si ils sont spectaculaires), or hier, si il en prend 2 dans le jeu (+1 peno de batard) il en évite presque une dizaine pourtant.

il a contribué à ce résultat inespéré
d'avantage que quiconque à mes yeux.

faut voir le scénario du match pour le comprendre
(le Real c'est fait roulé dessus)
2 réponses à ce commentaire.
Si Zizou est séléctionneur de l'EDF, les 5 prochaines CDM sont pour la France.
Ce commentaire a été modifié.
 //  23:27  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 2
Match plutôt anecdotique entre deux équipes remaniées qui a offert un bordel tactique des 2 côtés en 1ère mi temps. Seville aurait pu faire mieux surtout sur cette 1ère mi temps.
Après la mi temps, les coaches ont remis leur équipe en place, surtout côté Real, pour une 2ème mi temps par accoup. Seville a voulu donnait l'impression d'y croire après l'égalisation du Real, mais c'etait plutôt dans l'optique de gagner le match plutôt que de se qualifier alors que le Real a essayé de gérer et s'est arraché jusqu'au bout pour faire nul.

Beaux débuts des recrues Lenglet et Jovetic côté Sevilla.
En attendant le gros choc de dimanche, où les enseignements seront plus clairs.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : 1
A noter le match très solide du petit Lenglet qui faisait sa première apparition avec Séville et qui n'a pas tremblé.
lenglet il est français ? (absurdus delirium)
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Oui, français et pas englet comme son nom l'indique.
2 réponses à ce commentaire.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Sinon quel est le problème avec Sergio Ramos, pourquoi autant de sifflets et d'insulte envers le joueur de la région, en plus le sevilla FC c'est son club formateur.

Je deteste le public de Sanchez Pizjuan !
Ce commentaire a été modifié.
 //  23:45  //  Amoureux de la Bolivie
Sergio Ramos a toujours était très critiqué et chahuté par le public de Sanchez-Pizjuan depuis son départ. Pour quelle raisons ?
je ne sais pas exactement mais c'est plutôt une ensemble de déclarations (notamment dans son autobigraphie Ramos a critiqué son club formateur et Del Nido le président de l'époque lors de son transfert au Real) et de provocations (comme le péno de ce soir qui va être interprété comme un manque de respect de Ramos alors que ce dernier affiche fièrement sa fibre sevillista et andalouse sur les reseaux sociaux).
Bon après, Ramos a passé qu'une seule saison véritable en pro à Seville donc c'était pas non plus une icône là bas, c'était juste un grand espoir.
Ramos est détesté par la grande majorité des sevillistas car à l'époque de son départ pour Madrid, il a déclaré dans la presse qu'il voulait partir.
Le penalty de ce soir est de trop. Vouloir absolument tirer un penalty contre son club formateur et le célébrer en provocant, il avait mieux à faire pour se réconcilier. Mais venant d'un génie comme lui, pas étonnant...
Sinon on peut savoir pourquoi tu détestes ce public, considéré par beaucoup comme le meilleur d'Espagne.
C'est justement parce qu'il est sévillan que Ramos fait ce genre de débilités. Les andalous sont déjà fort "machoman" mais alors les sévillans c'est le top, ils ont en plus le melon des gens de la "capitale".
Jamais Navas, Capel ou Reyes aurait fait ca. Ton argument ne vaut rien a part etre un bon vieux prejugé. Et les beticos sont tous des paysans et les malaguistas tous des nazis?
Non, c'est pas vrai pour les malaguistas...

Je déconne. T'as raison, j'ai un peu généralisé.
5 réponses à ce commentaire.
Le Real qui efface le barca des tablettes, une fois de plus.
C'est classique.
Cette égalisation qui une nouvelle fois fait plus de mal et de dépressifs en catalogne qu'à Séville.
Ah, juste magnifique.
Jemincruste1 Niveau : National
Je dirais plutôt que le Real n'est pas si chanceux, lui qui aligne les records et les tetradecimas mais reste malgré tout dans l'ombre de la magie qui opère encore en Barcelonie.

Il n'y a qu'à voir hier soir. A couper le souffle.

Saluons toutefois une performance qui devrait être surpassée par ce même Real ou le Barca dans les années à venir, étant donnée la tournure convenue et sans intérêt que prend le football.
La magie de disparaitre dans l'adversité?
Chacun ses goûts mais je trouve 200 000 fois plus magique un but à la grinta de Ramos à la 93ème que 90 minutes inutiles de Neymar qui dribble de ouf, rate et s'en va se repositionner en se recoiffant la mèche en toute décontraction.
La magie du foot c'est la magie des grands moments, et le Barca n'en fait plus depuis presque 2 saisons, même le championnat de l'année dernière est insipide et a été gagné à la phase aller d'un Real bancal de Benitez, mais la victoire du Real du 1-2 au Camp Nou à 10 contre 11 , et la sortie toute en impuissance contre l'Atlético en 1/4 n'inspire clairement pas de la magie au supporter lambda.
Jemincruste1 Niveau : National
Bâ je suis lambda, et cela m'inspire de la magie si.

Je n'enlève rien à Ramos qui est fantastique, ses buts à 90+ sont devenus le symbole du madridisme.

Mais ne sois pas si partisan, je ne vois pas vraiment de grand moment dans le parcours LDC 2015-2016 su Real, si ? Puis le Barça est quand même allé gagner 0-4 la bas il y a 1 an, u' grand moment non ?

De toute façon, je perds toute objectivité quand je vois Messi et Suarez jouer.

Chacun sa came.

Et sinon, le kif serait de voir Séville remporter une Liga. Quel beau club, ils devraient proposer des stage en management d'organisation sportive à nos brêles de L1.
La magie du foot c'est les grands moments pour moi, quand Zidane met un doublé moisie de la tête su corner, c'est magique vu le contexte et le moment. Quand le Real remonte 3-0 contre Wolsburg ou quand il gagne une finale de ligue des champions au but du suspens face à un rival historique, c'est un moment magique.
le 4-0 pour moi est le seul grand moment du Barca même si j'a dit que c'est au moment de Benitez et pour moi c'est oublié dans l'imaginaire collectif, bref...
Et partisan ou pas, tout est subjectif de toute façon, et tu l'es aussi, et je crois vraiment que depuis un an au minimum, le Real a offert beaucoup plus de moments magique que le Barca, et même en championnat vu qu'ils ont remonter 10 points au Barca sur la dernière ligne droite.
Ce commentaire a été modifié.
Paradigm Shift Niveau : National
Ouais mais tu conviendras qu'il se prennent plein de roustes ces dernières années et pas que le 4-0 au Bernabeu.

5-0, 6-2, 3-0 et 2-0 à la pelle.

La réalité du terrain parle pour l'équipe catalogne.
Quel est le rapport entre procurer de la magie et le résultat de quelques classicos sur les 10 dernières années, ça n'a aucun sens.
J'ai bien expliqué la définition de magie pour moi, c'est se montrer dans les moments d'adversité, faire le geste, individuel ou collectif, technique ou simple quand ton équipe a besoin de ca. Et dans ce sens, je trouve que depuis le début de l'ère Zizou, le Real en procure beaucoup plus que le Barca, Classicos, grands matchs contre Atlético, Séville... Finale champions league, super coupe d'Europe, plein de matchs par ci par là pour le record d'invincibilité,remonter 10 points sur le barca sur la dernière ligne droite de la Liga.... en quoi parler de l'historique des résultats de quelques classicos est un argument?
Mais si je veux même aller dans ton sens et parler de réalité du terrain, à partir de quoi on la détermine parce que sur toute l'histoire et sur les 5 dernières années, au choix, le Real a plus de victoires que le Barca dans les classicos, ce qui ne veut rien dire.
Les grands moments ... Et rien que cette semaine, Messi qui plante 2 coups francs dans la semaine pour sauver son équipe deux fois ? C'est pas du football ça ??
7 réponses à ce commentaire.
 //  23:36  //  Supporter de Lyon
Note : 6
C'est donc ça le fameux Inch'Allah time
Marcelo Bistro Niveau : Loisir
plutôt le in chatasse time
1 réponse à ce commentaire.
Quelle force de caractère chez cette équipe, ils sont bluffants je les adore, le travail de Zidane avec les remplaçants et en particulier les jeunes (Asensio, Diaz et Kovacic notamment) est formidable, Zidane est bluffant.
Ravi d'avoir décrocher ce record ça aurait été franchement bête de passer à côté même si perdre contre Séville chez eux n'a rien de terrible en soit.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Sa grosse réussite c'est d'avoir réussi à mobiliser la totalité de l'effectif de sorte que chacun répond présent ce qui permet de palier plus sereinement aux blessures et de viser toutes les compétitions.
Ca c'est queqlue chose qu'Ancelotti n'a pas réussi à faire même si je pense que la qualité du banc d'Ancelotti est bien inférieur à celle du double Z.
1 réponse à ce commentaire.
Très très belle série, bravo à Zidane et son équipe.
J'ai par contre le pressentiment que quand cette série va s'interrompre, ça va être très dur pendant quelques temps - au plus mauvais des moments pour eux ?
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 2
Haannn l'oiseau de mauvais augure !

S'ils se vautrent, ce sera à cause de toi !
Ahhh non, le prix du XXIème siècle de l'oiseau de mauvais augure / porte-poisse / messager de la guigne, c'est définitivement Pelusa, distingué un soir de juillet 2016.
Définitivement l'Oscar d'Honneur de la discipline.
Même si ma prophétie datait de juin (après le huitième Italie Espagne qui a tout déclenché), je reconnais que j'avais tapé très très fort cette fois-là.
Quelqu'un pour me rafraîchir la mémoire à propos de cette prophétie?
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Egalement pour moi, un rappel de la prophétie ne ferait pas de mal.
Allo ui c Grizi Niveau : District
J'crois que ca à un rapport avec le Portugal et un titre de champion d'Europe
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
Note : 1
Oizouch dé mouvaich ogourch !
Bah suite à la victoire de l'Italie face au signe indien et à l'Espagne (que j'avais pronostiquée), j'avais annoncé que cet Euro serait celui de la fin des bêtes noires et verrait l'Allemagne battre l'Italie, puis la France vaincre l'Allemagne et enfin le Portugal l'emporter face aux Bleus.

Depuis, Italia90 est convaincu que c'est moi qui ai porté la poisse à tout le monde...
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Voilà, ça me revient maintenant.
Est-ce que tu en as d'autres ? pour:
Le mondial de hand, la carrière du PSG en C1, le parcours du Real, le tournoi des 6 nations, la Présidentielle.
Tout autant que toi Fred, ça me revient. Merci merci pour tes éclaircissements.
Comme tu l'as dit toi-même, tu as fait très très très fort sur ce coup-là.

Tu sais d'ores et déjà qu'on t'a à l'oeil pour 2018 ;-)
La France va encore gagner le Mondial de hand, le PSG perdra l'aller sur un nouveau doublé de Suarez et fera zéro zéro au retour face à un Barça sans Busquets ni Messi, le Real va gagner la Ligue des Champions en ayant enfin sa finale contre le Barça (victoire un à zéro après prolongations, but de Ronaldo sur penalty - alors qu'il est hors-jeu au débart de l'action), le rugby je m'en fous et Manuel Valls sera président.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Tout paraît crédible, sauf la dernière prédiction.
Si le Real gagne vraiment la C1 de cette manière, j'engage un hacker* pour ton compte ^^

*(pas Amy, malheureusement)
14 réponses à ce commentaire.
Charmatin Niveau : CFA2
Je n'ai malheureusement pas pu voir le match, mais je suis content que le Real puisse poursuivre sa série d'invincibilité.

Quand tu vois la composition du Real, tu te dis que peut-être Zidane n'en a rien à foutre au final de ce record, mais encore une fois, ça plus grande réussite et d'avoir un groupe de 18 joueurs environ concernés qui est fidèle à sa philosophie. J'étais content de voir Vasquez de retour, et surtout content de voir qu'il a donné sa chance à Mariano (qui sera énorme, j'en suis sûr).

Au final, les cadres seront reposés et ça donnera un beau match cette fin de semaine.

Quant à Danilo, c'est vraiment la seule erreur de casting du Real ces dernières années (peut être James aussi, mais ça se discute), il n'est vraiment pas au niveau! Au prochain mercato, il faudra cibler deux latéraux de substitution et un 6 pour faire souffler Casemiro (ou le remplacer quand il prendra des cartons)

Merci à Rami pour cette moustache qui m'a donné le sourire.
Ouais, Danilo, quelle cata. Dès les premiers matches au Real, on a tout de suite vu qu'il n'avait pas le niveau technique. Mais bon, je me disais qu'il devait compenser ça par la puissance physique défensive ou un truc dans le genre. Ben non, il est nul en attaque et en défense. Une arnaque "made in Mendes" du genre de Contrao.
1 réponse à ce commentaire.
Magnifique équipe de Séville, toujours aussi impressionnante.
Être au même niveau que le Real et le Barca avec ce budget ça force le respect... Impatient de voir ce que les onze types vont donner ce dimanche car aujourd'hui les 2 équipes étaient remaniées à 80%..
au même niveau ?
tu veux dire qu'ils vont aller taquiner le podium de la C1 ?

...

ah tu veux dire sur un match, contre un 11 A prime (voir B) ?
ouais là, carrément.

-_-
Titulaires au Real hier: Ramos-Marcelo-Kroos voire Casemiro.
Titulaires habituels de Seville hier: Rami-Escudero. A la limite Mercado et Ben Yedder.
Qui avait une equipe B?
Et oui au meme niveau. Dois-je te rappeler qu'ils sont 2eme de liga entre le real et le barca?
Le budget de seville est d'environ 150M quand celui des 2 ogres est de 600M.
Si tu trouves ca plus impressionant d'etre 1er avec ce budget, c'est ton opinion et je la respecte. Mais ce n'est pas la mienne.
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13 Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3
dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc