1. //
  2. // Real /OL (3-0)
  3. // Notes

Benzema, meilleur Lyonnais

Ce soir, difficile de savoir si c'est le Real qui était trop fort ou Lyon qui était trop faible. Éléments de réponse : le meilleur Lyonnais n'était pas un joueur de champ, et le meilleur Madrilène est Lyonnais.

Modififié
0 8
Real Madrid



Casillas (6) : On lui mettra la même note qu'à Lloris. Pourquoi? Réponse : parce que l'un a sauvé 4 balles de but franches, et que l'autre a failli se déchirer sur une frappe aux 20 mètres de Gomis.



Sergio Ramos (6) : Efficace. Moins pimpant que d'habitude, moins gueulard que d'habitude, mois attentif à sa coiffure que d'habitude. Une journée un peu off, en somme.



Pepe (4) : Un 6 pour la prestation correcte de Pepe. Un 2 pour l'état d'esprit pourri. La moyenne des deux, ça fait 4.



Carvalho (5,5) : Son tacle par derrière en début de match aurait pu valoir rouge, même si lui semble surpris de se prendre un jaune. Par la suite, il a fait le boulot. Mais en même temps, face à une telle absence d'opposition, même Sammy Traoré l'aurait fait.



Marcelo (7) : Marcelo avait déjà pris son 7 à la 37ème minute, lorsqu'il humilie en deux crochets Chris puis Lovren et trompe Lloris. Sur le reste du match, il a confirmé. C'est de lui que part l'action du deuxième but. Beaucoup le trouvaient nul il y a encore quelques mois. Et aujourd'hui?



Xabi Alonso (6) : Travailleur de l'ombre. A la maison, on ne l'a pas trop aperçu. Sur la pelouse, les Lyonnais l'ont certainement beaucoup mieux vu.



Ozil (6,5) : Pour tout ce qu'il a accompli : la passe décisive pour Di Maria, les déplacements à n'en plus finir, il mérite son 7. Mais cette tête quand même...



Khedira (6) : On a toujours un peu de mal à comprendre son rôle dans cette équipe. Mais bon. Ça a l'air de fonctionner et de contenter tout le monde, alors...



Di Maria (7) : Sur une accélération balle au pied, il met dix mètres dans les dents à Cissokho. Intenable sur les dribbles, il couronne sa prestation par un but plein de finesse. Mou se félicite de sa bonne pioche. Benfica un peu moins.



Cristiano Ronaldo (6) : A sa décharge, il revenait de blessure. A son actif, une passe décisive pour Marcelo. Pour le reste, des passements de jambes, des passements de jambes et des passements de jambe. Et une belle frappe aussi. On attend mieux de lui.



Benzema (7,5) : Son but, toutes ses frappes cadrées, ses déplacements... On sait désormais que lorsque Karim disait, en début de saison, qu'il se sentait "en forme", il mentait. Un attaquant en forme, c'est ça.




[page]
Lyon :



Lloris (6) : Si l'OL était passé ce soir, Lloris prenait son 10. Ses parades de fou sur Ronaldo et Benzema ont failli dégouter les Madrilènes. Failli seulement. Il ne peut pas grand-chose sur les buts. En même temps, s'il se met aussi à remporter tous ses faces à faces...

Réveillère (4,5) : Son immonde passe à destination de Delgado amène le second but du Real. A part ce fait de jeu, il n'a été ni bon, ni mauvais, mais participe au naufrage général.

Lovren (2,5) : A la fin du match, alors que le score est déjà de 3-0, Lovren trouve bon de marquer un magnifique but contre son camp. Heureusement, il y avait hors-jeu. C'eut été le couronnement d'une prestation catastrophique, peut-être la pire depuis son arrivée à Lyon. Dommage que cela tombe à Bernabeu.

Cris (3,5) : Le policier a paumé son képi, son sifflet, et son carnet pour coller des amendes. Ironie, c'est lui qui s'est fait mettre à l'amende sur au moins deux des trois buts.

Cissokho (4) : Pas tranchant offensivement. Pas rassurant défensivement. Il est bon où alors?

Kallstrom (5,5) : A l'opposé de certains joueurs transparents, lui a beaucoup touché le ballon pendant la rencontre. La preuve : Christophe Josse a prononcé au moins 50 fois "Chaëlstreum". Après, savoir ce qu'il a fait de tous ces ballons, c'est une autre affaire.

Toulalan (4,5) : L'assurance tout-risque habituelle est périmée. La maladresse du geste qu'il fait et qui entraîne le troisième but madrilène est d'une tristesse absolue. Pour le coup, on dirait vraiment qu'il a l'âge correspondant à ses cheveux blancs.

Gourcuff (4) : Rien. Rien. Rien. Mais par principe, on ne peut pas lui mettre moins que la charnière centrale.

Delgado (5,5) : Un bon début de match. Une bonne frappe que Casillas a repoussé en corner. Au moins il a tenté. On s'en contentera.

Briand (4) : Si si, il a joué. A Fifa 11 dans les vestiaires à partir de la mi-temps.

Lisandro (5,5) : Mourinho s'approche de lui à la fin de la rencontre et lui dit en portugais : « Tu sais, "Bandoneonista", dans mon équipe, tu pourrais marquer des buts. Beaucoup de buts. Et surtout, il y aurait des joueurs qui te feraient des passes. Oui oui, des passes » .



Gomis (6) : Il rentre à la mi-temps. Il a trois ballons exploitables. Il en cadre deux. Suffisant pour être le meilleur Lyonnais en compagnie de Lloris ce soir.




Le maillot "Courage Abidal" préparé par les joueurs du Real (10) : Un maillot blanc floqué, un pour chaque joueur des deux équipes, en soutien à Eric Abidal. Le jour où l'OM fait ça pour un joueur du PSG, Liverpool pour un de Manchester United, ou la Lazio pour un de la Roma, le football sera officiellement fair-play.



Les connards qui crient pendant la minute de silence en hommage au Japon (0): Tout est dans l'intitulé.



Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Super article, les sauvages à la minute de silence , pas beau.
Franchement, critiquer la gueule d'Ozil alors que ce mec a le plus élégant de tous les footballeurs actuels... j'aime bien ces yeux, tu sais pas trop si c'est globuleux ou en forme de trou de bite.
Ronaldo a fait deux passes decisives ce soir. La deuxieme, parfaite, pour un Benzema trop lent qui se fait tacler in extremis pas Reveillere. Sinon sur un de ses tirs, parade de fou de Lloris. Pour un mec qui ne courrait pas car convalescent, ça tient du miracle, je lui aurais mis un 10 moi!
Globalement d'accord avec vous, mais j'aurais inversé les notes de Cris et de Lovren.
Faire son jubilé européen à Bernabeu, c'est déjà pas si mal Cris...

Et gros bémol sur les attaques totalement insensées de Pepe sur Lisandro et Cissokho, ce brésilo-portugais est un babouin sans cervelle. Il devrait prendre sa sanction post match.
On peut rajouter aussi : "Les salopes d'Ultras Madrilènes qui ont des maillots floqués du numéro 88"
Marcelo, Benzema.

Si les joueurs qui n'étaient pas bons en début de saison se mettent à carburer, l'équipe peut vraiment bien finir.

Une saison réussie (avec des trophées au bout) ça passe forcément par ça. Les seconds couteaux et les remplaçants aussi doivent assurer quand les titulaires sont un peu carbos.
Analyses et articles football => rendez-vous sur lecturedujeu.wordpress.com

Sujets récents : Ligue Europa ou pas ? / La fin des "buteurs-nés" ?
"Mais cette tête quand même...". Merci de nous faire marrer en c'moment...
J'lui aurais quand même coller un bon gros 8... tout passe par lui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bem-vindo a Paris
0 8