1. //
  2. //
  3. // Real-Getafe (4-1)

Benzema et James relancent la Maison Blanche

Enfin alignés d’entrée, le Français et le Colombien ont ravi un Santiago Bernabéu au bord de la crise de nerfs. Vainqueur de Getafe (4-1) grâce à un premier acte de haut vol, le Real Madrid reste ainsi au contact du Barça et de l’Atlético. Il en faudra tout de même plus pour convaincre le Madridismo.

Modififié
3 33

Real Madrid 4-1 Getafe CF

Buts : Benzema (4e, 15e), Bale (35e) et Ronaldo (38e) pour le Real // Alexis (70e) pour le Geta

Les « Florentino démission » résonnent encore dans le Santiago Bernabéu que Karim Benzema rappelle à tous qu’il est, avant tout, un joueur de football. Un bon joueur de football, même. Quatre petits tours de cadran après le coup d’envoi, il profite d’un dédoublement improbable de Lucas zquez avec Pepe pour envoyer le centre enroulé du Portugais, d’un plat du pied, dans les filets de Guaita. Mieux, dix minutes et un doublé plus tard, les chants anti-présidentiels se transforment en ovation pour le Français. Symbole, en compagnie de l’homme caviar James Rodríguez, de ce Real Madrid qui joue et qui gagne, le Lyonnais a réconforté l’aficion blanche avec son équipe. Une joie qui dure le temps d’une première mi-temps éblouissante, illustrée par deux autres pions de Bale et Cristiano Ronaldo - pour la première fois de la saison, la BBC marque dans une même rencontre. Avec ces trois points conservés à la suite d'un tristounet second acte, les Madridistas reviennent provisoirement à trois points du Barça et dépassent le voisin de l’Atlético. Enfin un rayon de soleil dans la sinistrose que vit le Madridismo.

La BBC émet de nouveau sur les ondes du Bernabéu


Les visages sont fermés, les sifflets aiguisés. Deux semaines après la claque du Clásico et trois jours après le ridicule de Cadix, la fronde gagne tout le Santiago Bernabéu. À l’énumération des noms du Real Madrid, Rafa Benítez et Denis Cheryshev reçoivent une salve de huées réservée, à l’accoutumée, aux anti-madridistas. Une ambiance pesante qui ne chagrine pas un Karim Benzema enfin de retour à la pointe de l’attaque blanche. D’abord renard des surfaces sur l’ouverture du score puis sur un coup de tête à bout portant, il étale par la suite toute sa classe balle au pied et son intelligence de mouvements. À ce petit jeu, son meilleur comparse reste James. Le Colombien, positionné en soutien de la BBC, régale l’audience madrilène de par ses transversales et ses prises de balle. Sur une première, il trouve Bale qui remise de la tête pour le Français, auteur d’un doublé dans les six mètres. Sur la seconde, rebelote : il sert Cristiano Ronaldo qui, toujours de la tête, remet au Gallois, cette fois buteur. Une orgie de buts, enfin, à laquelle participe l’actuel Ballon d’or, lancé en profondeur par un Kroos retrouvé. À la pause, les olé remplacent les sifflets.

Une ovation pour Rim-K, et puis rien


La joie, de retour dans l’antre madridista, n’empêche pas la scoumoune de poursuivre son travail de sape sur l’effectif de Rafa Benítez. Cinq petites minutes après la reprise, Danilo se plaint du métatarse et pense céder sa place à Arbeloa. Une fausse frayeur, puisque le vétéran espagnol se rassoit sous la guérite quelques secondes plus tard, qui calme les ardeurs blanches. Plus dans le contrôle, le Real se limite aux accélérations de son Colombien et à une ovation pour Modrić lors de son remplacement. Une attitude défensive qui se paie cash : à la retombée d’un corner de l’ancien de la Casa Blanca, Pedro Léon, le capitaine des Azulones trompe d’une tête croisée Keylor Navas. Cette réduction du score s’accompagne illico d’un retour des sifflets. Au four et au moulin, le capitaine Pepe se charge alors de compenser les manques défensifs de ses coéquipiers, coupables de laisser Getafe s’acoquiner du cuir. Seule la sortie de Benzema, accompagnée par une franche et sincère ovation du Santiago Bernabéu, ramène de l’intérêt à un second acte sans saveur. Qu’importe, se dit un Rafa Benítez qui regagne les vestiaires sous les huées, mais avec les trois points en poche.


Par Robin Delorme, au Santiago Bernabéu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Bon bah, je fais amende honorable
Benzema est le plus grand maitre-chanteur de l'histoire du foot.
Jamais un maitre-chanteur n'a aussi bien joué au foot
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Frenchies
A toi de jouer!
Frenchies Niveau : CFA


arrêêeeeeete j'ai pas vu le match T.T
j'avais 3h taekwondo spécial téléthon ...
dur.

bon beh 8 buts en 9 matchs en liga ...
j'avais dit après son mois de septembre spectaculaire (1 but par match 5x + 1 doublé) que si il reproduisait une telle performance ne serait ce que 3x dans la saison, il signait une saison énorme à priori.
octobre et novembre sont venu bâcher l'enthousiasme ...

bon, si d'ici le réveillon il marque encore 2/3x ça ira, on oubliera cette année merdique pour lui (il avait loupé presque 2 mois déjà mai/juin) ...

à 8 petits buts des 150 avec le Real Madrid.
Merde, quel rêve de gosse !!!

Y en a pas beaucoup à avoir fait une carrière pareil en vrai,
uniquement des légendes ...
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Frenchies, t'es tellement ouf que t'en deviens attachant.....
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Ahahaha genial le Vine. Quelle raclure de Ronaldo.
read my mind Niveau : National
Message posté par Mothafucka
https://vine.co/v/i7aQY0uJbbz

Ahahahahahahahahahahahah.



Non mais ronaldo pff la tristesse.

Sinon joli pour benzema faut avoir un sacré mental pour revenir et assurer comme ça.
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Ca reste Getafe, les mecs!
Mais bon, ça fait plaisir pour cette pute de CR7
Ce vine me rappelle la vidéo sur le but de ramos en finale oú Ronaldo boude la célébration. La rivalité avec Messi a détruit le mental du bonhomme
Message posté par Mothafucka
https://vine.co/v/i7aQY0uJbbz

Ahahahahahahahahahahahah.


Son geste s'adresse à l'arbitre. Y avait péno sur Ronaldo sur cette action, derrière Benzema récupère et envoie une sacoche du gauche dans le petit filet.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par bofbof2004
Son geste s'adresse à l'arbitre. Y avait péno sur Ronaldo sur cette action, derrière Benzema récupère et envoie une sacoche du gauche dans le petit filet.


Et alors? Au final son équipe marque, ça doit pas l'empêcher d'afficher un minimum de joie pour le but d'un coequipier!

Et il en est pas à son premier coup d'essai hein!
Et à part ça c'est Benzema le danger pour le vestiaire...
Message posté par pierre ménès 2.0
Et alors? Au final son équipe marque, ça doit pas l'empêcher d'afficher un minimum de joie pour le but d'un coequipier!

Et il en est pas à son premier coup d'essai hein!
Et à part ça c'est Benzema le danger pour le vestiaire...


Le match est pas fini, tu mènes deux-zéro, c'est le moment de continuer à mettre la pression sur l'arbitre.

J'appelle ça du professionnalisme.
read my mind Niveau : National
Message posté par bofbof2004
Le match est pas fini, tu mènes deux-zéro, c'est le moment de continuer à mettre la pression sur l'arbitre.

J'appelle ça du professionnalisme.


Ha ha ha.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Haha bien vu bofbof2004
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par bofbof2004
Le match est pas fini, tu mènes deux-zéro, c'est le moment de continuer à mettre la pression sur l'arbitre.

J'appelle ça du professionnalisme.


Ah...effectivement. Je n'avais pas regardé les choses sous cet angle.
Señor Gifle Niveau : CFA
laisse tomber, ça leur fait trop plaisir, c'est leur chocolat du weekend.
Belle première mi temps, laisse présager de belles choses pour l'avenir surtout si Kroos/Modric et James arrivent à multiplier ce genre de performances. Mention spécial à Vazquez qui depuis le début de la saison est superbe, et le retour en forme de Benz fait sacrément plaisir, il a métamorphosé l'équipe.
Message posté par Señor Gifle
laisse tomber, ça leur fait trop plaisir, c'est leur chocolat du weekend.


Ce qui est amusant c'est que personne n'est là pour mentionner sa remise géniale sur le but de Bale... J'ai l'impression que les gens découvrent le caractère de Ronaldo, en 2015.
Qu'est ce qu'il nous a manqué le Benzema! Tant mieux si il joue pas l'euro, il sera au top pour la saison prochaine!
Tu veux dire au top à Fleury-Merogis? ^^
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 33