Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Matchs amicaux
  3. // France/Brésil

Benzema enfile le brassard de capitaine

Modififié
Hugo Lloris blessé, Didier Deschamps devait décider à qui confier le brassard de capitaine pour le match amical face au Brésil, ce jeudi soir, au Stade de France. C'est finalement Karim Benzema que le sélectionneur a emmené en conférence de presse avec lui, ce mercredi soir.

Et l'attaquant du Real Madrid semble avoir parfaitement conscience des responsabilités qu'implique le port de ce brassard. « Je ne vois personne susceptible de faire le con dans cette équipe. Parce que la plupart des joueurs, jeunes ou qui ont peu de sélections, sont encore impressionnés par la découverte de l'équipe de France. Et parce que la Fédération a appris de ses erreurs » a-t-il expliqué au Parisien. « Mais de toute façon, on ne resterait pas dans le bus. Je serais le premier à me lever et à dire : "Tout le monde descend !" J'aime le foot, je veux jouer au foot, peu importe les problèmes avec untel ou untel » a-t-il confié avant de se pencher sur le goût du sacrifice. « Le sacrifice, c'est de ne rien dire quand on subit des réflexions ou des critiques. Moi, on peut me tuer, je ne dirai jamais rien. J'en ai tellement pris ! Je sais qu'il ne faut pas répondre, même si c'est difficile, même si ça fait mal à la tête. »


Avec capitaine Benzema, ça va filer droit. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Bastia et Lens sanctionnés