1. //
  2. // 28e journée

Benzema en feu

Le Real a fait le boulot tranquillement face à Hercules, l'Atletico est encore victime de sa défense moisie et le FC Valence a le Baby Blues de la Ligue des Champions. Première partie d'une journée de Liga pas dégueu.

Modififié
0 5
Real Madrid 2 – Hercules 0



Le Real Madrid ne s'est fait aucune frayeur contre une bonne équipe d'Hercules privée de ses deux stars, Nelson Valdez et David Trezeguet. Sans Xabi Alonso ni Ronaldo laissés au repos, les merengues se sont contentés de faire le minimum syndical en contrôlant intelligemment la partie. L'allemand Ozil a une nouvelle fois été le chef d'orchestre brillant de la maison blanche, mais c'est bien Karim Benzema qui a encore montré au Bernabeu qu'il était sur le chemin de la rédemption avec son troisième doublé consécutif. Hercules est dernier du championnat. Une place qu'ils ne méritent pas vraiment au vu de leur jolie prestation de Samedi.


L'homme du match : Karim Benzema : Depuis l'arrivée d'Adebayor, la Benz' marque. Plus actif et plus concerné par le jeu, le français semble enfin heureux à Madrid. En tout cas Mourinho ne le critique plus et ça c'est toujours bon signe...




UD Almeria 2 – Atletico Madrid 2


Joli match entre deux équipes qui ont brillé jusqu'ici pour leur inconstance. L'Atletico s'est fait rejoindre par deux fois par des andalous vaillants et joueurs à l'image d'un très bon Feghouli. L'ancien grenoblois semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière chez le relégable rojiblanco. Les mauvaises langues diront que c'est un club à sa mesure. Une chose est sûre, Aguero est en train de se gâcher chez les Colchoneros. L'Argentin, tout simplement stratosphérique, à été un cauchemar pour la défense des andalous et un vrai régal pour les yeux. Avec ce nouveau match nul, l'Atletico dit sans doute adieu à la Ligue des Champions tandis qu'Almeria reste relégable.


L'homme du match : Kun Aguero : Ok, il est très irrégulier, mais c'est juste un crack mondial lorsqu'il enclenche le bouton « ON » . Aguero n'a rien à foutre à l'Atletico c'est une certitude.




Real Saragosse 4 – FC Valence 0


Valence a eu du mal à digérer son élimination de Ligue des Champions come le confirme la branlée reçue par les Che à la Romareda. Les aragonais, qui pratiquent sans doute ce qui se fait de pire en Liga, n'ont presque rien eu à faire tellement les Che étaient apathiques et moribonds. Cette victoire permet à l'équipe du GI Joe Aguirre de prendre ses distances avec la zone de rélégation. Pour Valence, déjà assuré d'être dans les quatre premières places du classement, la fin du championnat va être longue. Très longue.


L'homme du match : Uche : Le nigérian était pour la première fois titulaire depuis sa très longue blessure. Il n'a pas marqué, mais il a régalé un public de la Romareda qui lui a réservé une ovation à sa sortie à la 60 ème minute. Ca n'a l'air de rien mais ce n'est pas vraiment le genre des socios du coin de s'extasier pour un noir. Remember Samuel Eto'o...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Hey Javier, Almeria en a planté 2, défense en carton pâte de l'Atletico, tu te souviens..

Allez, hop hop, corrigez nous ça vite fait ;-)
"L'allemand Ozil a une nouvelle fois été le chef d'orchestre brillant de la Maison Blanche"

MDR !

Ozil la face de truite a été le chef d'orchestre de mon cul oui !

C'est Benzema qui a dirigé l'attaque, c'était lui le big boss hier soir et pas cet espèce de face de cul de mammouth defrisé d'Ozil.

Je crois qu'en matière de footix purs, les stagiaires de sofoot de 14/15 ans en trance devant Mourinho et la marque CR7 battent les stagiaires pro-catalans de l'Équipe !

Ah au fait, Arsenal est un club moyen qui s'est fait fumer 2 à 0 hier soir par Manchester. Oups.
Ahhh quel fin connaisseur ce CA.
Et toujours un bon mot pour Arsenal, meme sur un article concernant le Real, pour surtout ne pas nous devoiler ta monomanie aigue.

Combien de passes dec et de buts Ozil cette saison qu'il soit trimballe sur un cote ou derriere une pointe?
As t'on deja vu un createur s'acclimater aussi vite au jeu du Real, veritbale benediction vu le prix modique paye au Werde pour sa venue?

Je sais que la sortie de Fauvergue a du t'emouvoir vendredi soir au point que tu en perdes ton latin mais reprend toi CA allons...
Ari

Je suis d'accord avec toi concernant Ozil sur l'ensemble de cette saison, mais moi je parle du match d'hier, match où Benzema a été le véritable chef d'orchestre du Real et non Ozil.
Mea Culpa CA, pas mate le match, juste des highlights, je pensais que tu parlais en general.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Rome à double tranchant
0 5