Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 28e journée

Benzema en feu

Le Real a fait le boulot tranquillement face à Hercules, l'Atletico est encore victime de sa défense moisie et le FC Valence a le Baby Blues de la Ligue des Champions. Première partie d'une journée de Liga pas dégueu.

Modififié
Real Madrid 2 – Hercules 0



Le Real Madrid ne s'est fait aucune frayeur contre une bonne équipe d'Hercules privée de ses deux stars, Nelson Valdez et David Trezeguet. Sans Xabi Alonso ni Ronaldo laissés au repos, les merengues se sont contentés de faire le minimum syndical en contrôlant intelligemment la partie. L'allemand Ozil a une nouvelle fois été le chef d'orchestre brillant de la maison blanche, mais c'est bien Karim Benzema qui a encore montré au Bernabeu qu'il était sur le chemin de la rédemption avec son troisième doublé consécutif. Hercules est dernier du championnat. Une place qu'ils ne méritent pas vraiment au vu de leur jolie prestation de Samedi.


L'homme du match : Karim Benzema : Depuis l'arrivée d'Adebayor, la Benz' marque. Plus actif et plus concerné par le jeu, le français semble enfin heureux à Madrid. En tout cas Mourinho ne le critique plus et ça c'est toujours bon signe...




UD Almeria 2 – Atletico Madrid 2


Joli match entre deux équipes qui ont brillé jusqu'ici pour leur inconstance. L'Atletico s'est fait rejoindre par deux fois par des andalous vaillants et joueurs à l'image d'un très bon Feghouli. L'ancien grenoblois semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière chez le relégable rojiblanco. Les mauvaises langues diront que c'est un club à sa mesure. Une chose est sûre, Aguero est en train de se gâcher chez les Colchoneros. L'Argentin, tout simplement stratosphérique, à été un cauchemar pour la défense des andalous et un vrai régal pour les yeux. Avec ce nouveau match nul, l'Atletico dit sans doute adieu à la Ligue des Champions tandis qu'Almeria reste relégable.


L'homme du match : Kun Aguero : Ok, il est très irrégulier, mais c'est juste un crack mondial lorsqu'il enclenche le bouton « ON » . Aguero n'a rien à foutre à l'Atletico c'est une certitude.




Real Saragosse 4 – FC Valence 0


Valence a eu du mal à digérer son élimination de Ligue des Champions come le confirme la branlée reçue par les Che à la Romareda. Les aragonais, qui pratiquent sans doute ce qui se fait de pire en Liga, n'ont presque rien eu à faire tellement les Che étaient apathiques et moribonds. Cette victoire permet à l'équipe du GI Joe Aguirre de prendre ses distances avec la zone de rélégation. Pour Valence, déjà assuré d'être dans les quatre premières places du classement, la fin du championnat va être longue. Très longue.


L'homme du match : Uche : Le nigérian était pour la première fois titulaire depuis sa très longue blessure. Il n'a pas marqué, mais il a régalé un public de la Romareda qui lui a réservé une ovation à sa sortie à la 60 ème minute. Ca n'a l'air de rien mais ce n'est pas vraiment le genre des socios du coin de s'extasier pour un noir. Remember Samuel Eto'o...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Rome à double tranchant