Bento prend la porte

Modififié
0 32
« Le résultat de ce soir est complètement injuste ! »

Les derniers mots de Paulo Bento à la tête de la sélection portugaise auront donc été une triste jérémiade devant l'incapacité de ses joueurs à battre la modeste Albanie (défaite à domicile 0-1) dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2016.

L'ancien entraîneur du Sporting laisse donc derrière lui une équipe en plein doute, qu'il n'avait d'ailleurs pas su faire franchir le cap des poules lors de la dernière Coupe du monde. Le sélectionneur de 45 ans avait pris les rênes de la Selecção en 2010, succédant ainsi à Carlos Queiroz.

Son seul véritable fait d'armes avec le Portugal restera donc cette demi-finale frustrante lors de l'Euro 2012 où ses joueurs s'étaient inclinés aux tirs au but en demi-finale contre le futur champion espagnol (0-0, 4 tab 2).
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cartman lui a fait un Hitler ?
Petite précision : l'article ne précise pas qu'il a démissionné, il n'a pas été limogé.
oliver e benji Niveau : DHR
La libération !!!!!
Message posté par llewyn
Petite précision : l'article ne précise pas qu'il a démissionné, il n'a pas été limogé.


Officiellement ni l'un ni l'autre! Par commun accord!

Encore une fois j'ai tiré plus vite que So Foot,! De quatre minutes!
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Queiroz laisse tomber tes tapis, et reviens d'exil... Il y a un job en or pour toi là. Une équipe à bâtir. Des jeunes à prospecter puis encadrer. Des vieux grognards à driver même s'il faudra composer avec le patron de gestifute. C'est d'ailleurs l'occase de taper du poing sur la table là dessus...
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Queiroz laisse tomber tes tapis, et reviens d'exil... Il y a un job en or pour toi là. Une équipe à bâtir. Des jeunes à prospecter puis encadrer. Des vieux grognards à driver même s'il faudra composer avec le patron de gestifute. C'est d'ailleurs l'occase de taper du poing sur la table là dessus...
Note : 2
Pour le prochain sélectionneur suffit de regarder dans le bottin Mendes.
Quelle gestion catastrophique du cas Bento de la part de la fédération quand même...
Renouvellement de contrat avant le Mondial pour qu'il parte d'un "commun accord" après le premier match des qualifications? Ils nous ont déjà fait le coup après la Coupe du Monde 2010 en limogeant Queiroz après deux-trois rencontres.
Bref, ils n'apprennent pas de leurs erreurs.
Maintenant question: coach portugais, étranger? Qui est disponible et à quel prix?
Personnellement, je mise un billet sur Fernando Santos.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 32