En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // FIFA
  2. // Ballon d'or

Bento critique le Ballon d'or

Modififié
Elle avait emmerdé pas mal de monde l'année dernière. Cette année c'est pas mieux. La nouvelle législation concernant l'élection du Ballon d'or ne fait toujours pas l'unanimité parmi les entraîneurs.

Paulo Bento, sélectionneur du Portugal n'est pas emballé par la manière dont est désigné le lauréat de la consécration individuelle ultime, et avoue dans les médias portugais voter simplement par "obligation" : "Je ne le fais pas par plaisir. Je le fais parce que je dois le faire."

Une phrase digne de Jean Claude Vandamme que Paulo Bento lâche en référence à la possibilité pour les entraîneurs de voter pour un joueur de leur équipe - chose impossible l'année dernière encore. "Déjà, je trouve stupide que les sélectionneurs doivent voter pour élire le meilleur joueur du monde. Et encore moins si l'on peut choisir une personne de son équipe. Et puis tout ceci devrait rester anonyme. On parle d'une élection quand même. Mon choix, vous ne l'entendrez pas sortir de ma bouche, puisque je ne le donnerai pas."

Paulo Bento, ou de la défense de la démocratie.


WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 12 il y a 8 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85
À lire ensuite
Keown veut Henry