1. //
  2. //
  3. // Sunderland-Liverpool (0-1)

Benteke suffit au bonheur des Reds

Grâce à un but de Benteke, Liverpool s'impose face à Sunderland et revient à égalité de points avec Manchester United. Un bon Boxing Day pour eux, en somme.

Modififié
164 48

Sunderland AFC 0-1 Liverpool FC

Buts : Benteke (46e) pour Liverpool

Si cette saison, les Reds de Liverpool vivent le championnat anglais comme des montagnes russes, il se pourrait bien que le virage le plus décisif du circuit ait été correctement pris face à Sunderland. Un succès auquel Christian Benteke est loin d’être étranger. Jouant simple et en remises en première mi-temps, l’attaquant belge a trouvé, au tout début du deuxième acte, la clé d’un verrou sacrément bien fermé par Vito Mannone. Bien placé dans la surface du gardien italien, le buteur de presque deux mètres hérite d’un centre-tir après à peine vingt secondes de jeu. En position de face-à-face, il ne laisse aucune chance à un dernier rempart exceptionnel lors des 45 premières minutes de cette rencontre. Et fait faire, du même coup, un grand pas en avant à son équipe, sixième du championnat anglais. Si c’est pas beau, ça.

Vito Mannone, ce héros


En ce moment, Sunderland a la tête sous l’eau en championnat. Dix-neuvièmes de Premier League, les Black Cats n’arrivent pas élever leur niveau de jeu. Alors, face à eux, tous leurs adversaires viennent gonflés à bloc, prêts à prendre des points. En effet, la plus mauvaise défense d’Angleterre ressemble à de l’emmental. Liverpool le sait et met la pression dès les premières secondes du match. Dominateurs lors des dix premières minutes, les protégés de Jürgen Klopp tentent leur chance sur le but de Mannone. Par Benteke ou Firmino de près (5e), ou par Clyne, de loin, mais ne se montrent pas assez décisifs dans le dernier geste. Un bonheur pour les soldats de Big Sam, habitués à encaisser des pions dans le premier quart d’heure de jeu.

Mais pas cette fois. Du coup, avec un peu de confiance en eux, les chats noirs arrivent à claquer quelques enchaînements et inquiètent même sérieusement Mignolet par Defoe d’une belle frappe (15e). Problème, ils ne sont pas bons techniquement et laissent, en plus de cela, leurs adversaires s’exprimer tranquillement aux abords de leur surface. Un geste qui ne pardonne pas souvent face à des artilleurs tels que Coutinho ou Firmino. Heureusement pour eux, M’Vila et ses copains ont une bonne étoile, mais aussi et surtout un gardien en forme, auteur de deux parades de très haut niveau. Sur un beau tir de Firmino (24e) d’abord, qu’il détourne sur son poteau droit, puis dix minutes plus tard, sur un coup de casque du même Brésilien. De véritables sauvetages qui font perdre patience aux visiteurs, qui acculent désormais totalement la surface de Sunderland, mais Henderson bute lui aussi sur un Mannone bien dans ses gants. Quelques minutes et une série de tirs concédés plus tard, les pensionnaires du Stadium of Light regagnent les vestiaires à 0-0 et peuvent remercier leur portier.

Benteke simple et efficace


À la reprise, Sam Allardyce se rend bien compte des difficultés de ses joueurs. Pendant 45 minutes, ces derniers n’ont quasiment pas été capables de faire peur à Simon Mignolet, malgré une bonne volonté affichée sur l’aire de jeu. Alors, le discours est clair et précis. Les Black Cats doivent tout donner pour lutter et espérer ramener de chez eux trois points déjà vitaux pour eux. Mais ce qui devait arriver arriva. En effet, les maillots rayés n’ont même pas le temps de mettre en place leurs nouvelles intentions quand la sanction tombe. Après une petite vingtaine de secondes passées sur le pré, le géant Benteke se retrouve face à Mannone, balle au pied. Serein, il ne se fait pas prier pour faire rouler la sphère sous le bras droit de l’ancien portier d’Arsenal et ouvrir la marque (46e).

Un but qui assomme totalement Sunderland, au pire des moments possibles. Et même si Borini arrive à trouver une bonne position de frappe peu de temps après, ses coéquipiers et lui n’ont déjà presque plus rien à montrer dans un match de plus en plus brouillon. Même les Reds retombent dans leurs travers, se mettent à défendre très bas et deviennent moins précis dans leurs offensives. En témoignent leurs incroyables loupés en seconde mi-temps, dont celui de Benteke, toujours, dans le temps additionnel. Parti seul en pointe, le Congolais se heurte à un Mannone décidément héroïque, qui se couche bien, et qui manque de peu l’égalisation sur le tout dernier corner d’un match plus tendu que prévu pour les Reds. Mais l’année 2015 se termine bien pour eux, et c’est bien le principal.


Par Maxime Nadjarian
Modifié

Dans cet article

weigl,weigl,weigl Niveau : CFA2
Dis-moi Ruud, tu peux m'eclairer sur l'absence de cerveau de Jermain Lens? Parce que des tacles comme ça, j'en ai rarement vu, même de la part de keane, de jong, ou autre pepe!
Richie Incognito Niveau : CFA2
C'est un scandale le niveau de jeu d'Emre Can par rapport au reste de l'équipe en terme de volume mais aussi techniquement. En plus il a un état d'esprit irréprochable vis à vis de ses coéquipiers qui n'en touchent pas une et il est toujours à fond. Match digne de ce championnat faible avec en bonus le tacle de Jermaine Lens...
"Victoire de Liverpool grâce au congolais Christion Benteke"
....

Merci Canal+ pour la qualité de vos analyses
Ronniesheva Niveau : CFA
Les gens critiquent benteke mais il fait le taf à liverpool. A part sa grosse occasion en fin de match il a sorti le match parfait. Jeu en pivot, jeu en remise, jeu de tête, vision du jeu, course pour prendre la profondeur ou se décaler sur les côtés pour créer des espaces au centre pour ses coéquipiers, et buteur... En une semaine il ramène six points, chapeau bas en espérant qu'il continuera de fermer quelques bouches
Ca commence à devenir gênant pour Benteke ces 1 contre 1, le mec est seul face au gardien il lui envoie le ballon en plein dans les pieds.
La tristesse de la 2ème mi-temps, des taquets et des pertes de balle. Les joueurs de Liverpool se précipitent beaucoup trop, tout le monde cours partout et bêtement, quand ils récupèrent enfin le ballon ils bazardent ça en 3 passes.
En 1ère mi-temps ils étaient quand même plus appliqués, c'était un poil plus agréable à suivre.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
C'est pas plus convaincant que ça, je dirais bien que les 3 pts sont là et que c'est tout ce qui compte mais c'est Sunderland en face et on devrait se montrer bien plus dangereux, Benteke je l'aime bien et il nous offre la victoire 2 fois, mais entre le raté contre Leicester et celui aujourd'hui c'est pas possible.

Mais bon, au moins on remonte un peu au classement, faudra quand même faire mieux contre West Ham, histoire d'éviter de se faire humilier comme la dernière fois.
Ronniesheva Niveau : CFA
Et je comprendrai jamais pourquoi on a choisi oscar plutot que coutinho en 2014, et c'est encore plus scandaleux qu'il n'ait pas été repris quoi... y a pas photo pour moi
A mon avis ya pas mal de joueur de Pool qui vont dégager d'ici l'été prochain
volontaire 82 Niveau : CFA2
Incroyable ce geste de Lens. Débile mental à ce stade.
Match très moyen dans l'ensemble, l'équipe tient toujours sur ses individualités, vivement qu'Henderson retrouve son niveau, Klopp va faire le ménage ça se sent, même lui n'est pas convaincu par ses joueurs c'est flagrant. Au moins les 3 pts sont là et les Reds ne sont pas trop largué au niveau comptable, même si le big 4 est difficilement envisageable.
ThisIsAnfield Niveau : National
Ok on a gagné, ok c'était important mais j'ai quand même les nerfs. C'est quand qu'on va arrêter de vendanger ? Parce que au bout d'un moment ça va quoi, on est toujours obligé de se faire peur en fin de match. Aujourd'hui il n y a pas eu de conséquences mais si on continue comme ça, on va le payer cash. Benteke, 2 buts en 2 matchs c'est bien, mais les deux face à face t'as pas le droit.
Comme dit plus haut, on va retenir les 3 points.
Ah oui, et Coutinho va falloir qu'il arrête de tenter des frappes à tout va pour rien.
Le big 4 est accessible car, tout est possible cette année, personne n'est réellement impressionnant à part les Spurs peut être et la encore.
The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Message posté par weigl,weigl,weigl
Dis-moi Ruud, tu peux m'eclairer sur l'absence de cerveau de Jermain Lens? Parce que des tacles comme ça, j'en ai rarement vu, même de la part de keane, de jong, ou autre pepe!


C'est de la maladresse d'un joueur pas en confiance , en conflit avec son coach.
Je l'ai jamais vu violent, personnellement.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Putain Liverpool malgré tous les ratés sur cette demi saison n'est qu'a 5 points de la LDC!!

Y'a moyen a fond en fait
Le big4 pas envisageable? On est a 4 points du top4 à mi championnat.

Sinon match moyen, le trio Coutinho Firmino Lallana moyen, Benteke atroce comme d'ab. Après défensivement ça va c'est assez solide.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
164 48