Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. // Ligue des champions féminine
  2. // Finale
  3. // PSG/Francfort (1-2)

Benstiti : « Les filles sont dévastées »

Modififié
Les Parisiennes croyaient peut-être secrètement avoir fait le plus dur cette année, lorsqu'elles ont franchi le barrage lyonnais à Gerland (1-1 à Paris, puis 1-0) en huitième de finale de la Champions. Glasgow City et Wolfsburg allaient ensuite plier devant les Rouge et Bleu.

Mais comme l'OL en 2013, les joueuses du PSG échouent sur la dernière marche. La faute à une réalisation de Mandy Islacker dans le temps additionnel qui donna la victoire finale à Francfort
(2-1)
. « On n'imagine jamais pouvoir prendre un but comme ça. On s'était déjà projetés dans la prolongation. C'est terrible, c'est un coup d'assommoir qui ne permet pas de croire qu'on a été battus. Les filles sont dévastées. Mais elles ne doivent pas l'être. Elles ont fait une très belle Ligue des champions et elles n'ont pas du tout à rougir de leur finale  » , réagissait le coach parisien, Farid Benstiti, après la rencontre.

Le technicien regrette toutefois la prestation en deçà de ses protégées durant le premier acte : « En première période, nous n'avons pas été à la hauteur de cet événement. Il a fallu mettre les choses au point dans le vestiaire. La deuxième période a été meilleure. On a corrigé ce qui n'allait pas. On a retrouvé de l'équilibre avec les entrées de Georges et Henning. C'est d'autant plus frustrant que le match nous échappe au moment où je pensais qu'il allait basculer pour nous. »

Présent à Berlin, le président Nasser Al-Khelaifi a confirmé Benstiti dans ses fonctions pour l'année prochaine. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises