Benoît You : « L'ASEC est la locomotive du football ivoirien »

Entre deux coups de fil urgents, Benoît You, le directeur général de l'ASEC Mimosas, reçoit dans son bureau, situé en plein cœur du magnifique complexe sportif de Sol Béni. La mine concentrée et le regard perçant, il partage sans sourciller ses convictions sur la suprématie nationale de son club, la formation des jeunes et le développement du football ivoirien.

Modififié
48 4
Bonjour Benoît, pouvez-vous me présenter Sol Béni, le centre où nous nous trouvons ?
Sol Béni est le centre d'entraînement de l'ASEC Mimosas depuis 1989. Au départ, quand il a été loué, il n'y avait qu'un seul terrain et il n'y avait pas d'accès à l'eau et l'électricité. Depuis, l'association de l'ASEC en est devenue propriétaire, ce qui est très rare en Afrique, et le complexe s'est développé au fil des années. Nous avons construit d'autres terrains, puis une école, une infirmerie, un internat et plus récemment un hôtel de 30 chambres avec piscine. Le complexe est réservé à notre équipe professionnelle et à notre centre de formation, mais quand ils sont à Abidjan, les Éléphants viennent aussi ici pour se préparer, car Sabri Lamouchi, comme ses prédécesseurs, apprécie beaucoup les installations.


Comparées au reste du pays, les conditions sont clairement optimales pour s'entraîner…
Ce qu'il faut savoir, c'est que l'ASEC, avant d'arriver à Sol Béni, faisait comme tous les autres clubs ivoiriens, c'est-à-dire qu'on s'entraînait à droite à gauche, un jour à l'université, l'autre à l'école de police, en fonction des disponibilités. L'homme qui a vraiment tout changé, c'est Maître Roger Ouégnin. Après son élection à la présidence du club en novembre 1989 et l'arrivée du coach Philippe Troussier, c'est lui qui a eu l'idée de louer le terrain, puis de le racheter. Ensuite, en 1993, est venue se greffer l'idée d'un centre de formation (l'académie Mimosifcom). Depuis cette date, notre mission, c'est de former les meilleurs joueurs ivoiriens. L'ASEC Mimosas a été précurseur, Sol Béni est l'un des premiers centres de formation proprement dit à avoir vu le jour en Afrique, avec la réussite que l'on connaît.

Quels sont les joueurs les plus fameux à être passés par ici ?
L'ASEC Mimosas a formé beaucoup de joueurs, mais les plus connus sont ceux qui jouent en équipe nationale : Yaya et Kolo Touré, Gervinho, Didier Deguy Zokora, Salomon Kalou, Aruna Dindane, Baky Koné, Emmanuel Eboué… Plus récemment, on a sorti Didier Ya Konan qui joue à Hanovre, Gohi Bi Cyriac à Anderlecht, Ismaël Diomandé à Saint-Étienne ou encore Souleymane Sawadogo à Auxerre… Donc effectivement, la liste est longue, l'ASEC a bien travaillé. C'est une fierté, mais il faut continuer, ce n'est jamais fini, il y a encore beaucoup d'enfants qui veulent être formés et faire carrière. Seulement, aujourd'hui, il y a plus de concurrence, beaucoup plus de centres en Côte d'Ivoire et à l'étranger, et dans ce contexte, il faut continuer à se battre pour améliorer la qualité du travail.




J'imagine que la formation, puis la vente de ces espoirs font partie intégrante de votre modèle économique ?
Tout à fait, notre club vit essentiellement des transferts de joueurs et du sponsoring. Contrairement à d'autres pays, les droits télés, le merchandising et les entrées au stade rapportent très peu. Donc c'est pour ça qu'on se concentre sur ces deux activités et on essaie aussi de se développer via notre centre en diversifiant les services proposés, avec un hôtel, restaurant, une salle de sport et plus récemment une radio.

Ce n'est pas frustrant de se séparer sans cesse de ses meilleurs éléments ? Ne souhaiteriez-vous pas parfois pouvoir les conserver ?
C'est le cas de beaucoup de clubs en Afrique. On en a discuté il y a un mois en Afrique du Sud, à l'invitation de la CAF, lors d'un séminaire sur la professionnalisation des clubs de football africains. Tous les clubs sont obligés de céder leurs joueurs, à part quelques exceptions comme le TP Mazembe en République démocratique du Congo qui appartient au gouverneur de la province du Katanga, qui finance largement les activités. D'autres clubs au Maghreb y parviennent, car il y a une certaine ferveur et un pouvoir d'achat un peu plus élevé, mais en Afrique subsaharienne, il faut avouer que c'est très difficile, car le contexte n'est pas favorable.

Vous pensez à terme pouvoir y arriver ?
Nous aimerions, mais bon, il faut rester réalistes, on n'arrivera pas à l'avenir à conserver les joueurs sollicités par les meilleurs championnats européens. Nous ne pourrons jamais nous aligner sur les salaires proposés par des clubs comme le Real, le PSG, Manchester ou même Lyon. Mais ce n'est pas ça qui est gênant, ces clubs ne sont pas nos concurrents. Le vrai défi, aujourd'hui, c'est d'avoir les moyens économiques et sportifs de retenir un joueur, plutôt que celui-ci ne signe en Roumanie, en Moldavie, au Vietnam ou en Thaïlande. Dans ces cas-là, vraiment, il faut qu'on soit assez puissants pour pouvoir concurrencer ces ligues mineures où chaque année partent des dizaines de joueurs ivoiriens, ce qui appauvrit le niveau du championnat national.

Que faut-il améliorer pour y parvenir ?
Le défi est difficile, il faut que chacun joue son rôle. Le salut passe par un État qui participe davantage, en créant l'émergence des conditions d'un football professionnel, avec des infrastructures, des stades, des incitations fiscales pour encourager les clubs à progresser… Il faut aussi une intervention accrue de la Fédération, des clubs sérieux avec des dirigeants sérieux qui ont une vision à long terme et pas seulement la volonté de gagner de l'argent à court terme sur le transfert des joueurs. Il faut aussi une télévision et des médias qui vont jouer leur rôle à travers une bonne diffusion. C'est donc un défi à relever collectivement. En somme, il faut arriver à créer du spectacle comme l'ASEC a pu le faire dans les années 90, à l'époque où les stades étaient pleins.

Racontez-nous un peu cette période dorée.
Je n'étais pas présent personnellement, mais l'ASEC a remporté 15 titres de champions en 17 saisons, de 1990 à 2006, une Ligue des champions africaine en 1998 et une Supercoupe d'Afrique en 1999 (au total, le club pèse 24 titres de champion de Côte d'Ivoire), grâce principalement à la volonté d'un homme, Maître Roger Ouegnin. C'est très rare en Afrique de construire un club sans être intéressé par autre chose que le football, et pourtant, c'était son seul objectif. Il a œuvré chaque jour pour son club, a donné du temps pour que ça marche. L'ASEC a toujours été le club du peuple, le club le plus populaire, mais avant lui, dans les années 80, il n'y avait aucune stabilité, les présidents sautaient chaque année, car les supporters faisaient la loi. Il n'y avait que deux clubs, l'ASEC et l'Africa Sport, le président de l'Afrika était proche du président Houphounet Boigny, l'ASEC avait d'autres soutiens, ça a toujours été très politique…

Youtube

La rivalité est-elle toujours aussi forte entre les deux clubs phares du pays ?
En Côte d'Ivoire, tu es forcément supporter d'un des deux clubs, mais bon, quand les gens vous parlent des derbys des années 90, les matchs avaient lieu l'après-midi et les stades étaient pleins dès le matin… Ça attirait plus de 50 000 personnes, une vraie effervescence. Aujourd'hui, la rivalité existe toujours, mais vu qu'il y a beaucoup moins de public, elle s'est un peu estompée.

Pourquoi le public ne répond-il plus ?
Comme je l'ai expliqué, il faut bien comprendre que le spectacle a baissé. Depuis l'arrêt Bosman au début des années 2000, tous les meilleurs joueurs ivoiriens ont la possibilité de partir. On assiste à un véritable exode, alors que dans les années 90, les meilleurs joueurs ivoiriens jouaient encore dans notre championnat. J'ai pas les chiffres, mais entre 500 et 1000 joueurs ivoiriens évoluent aujourd'hui à l'étranger. Ils ne pensent qu'à une chose, c'est à partir, car ils vont gagner 2, 3, 5, 10, 100 fois plus à l'étranger. Ce qui fait qu'il ne nous reste que des joueurs moyens, qui changent en plus tous les ans. Le niveau est donc en baisse et c'est pourquoi les gens préfèrent regarder Drogba à la télé plutôt que d'aller dans des stades vétustes, avec des pelouses de mauvaise qualité, clairsemées de joueurs moyens qu'ils ne connaissent pas.


L'incertitude du championnat semble pourtant relancée avec la concurrence nouvelle du Séwé Sport, en passe de remporter son troisième titre d'affilée…
C'est vrai... (pas convaincu) Mais en Côte d'Ivoire, il est difficile de comparer l'ASEC Mimosas et les autres clubs. Tant mieux pour eux, ils gagnent en ce moment, mais l'ASEC a été champion 17 fois au cours de 22 dernières années, a gagné la Ligue des champions, dispose d'un centre d'entraînement reconnu mondialement, a formé la majorité des joueurs évoluant en équipe nationale, dispose de nombreux supporters, d'un magazine, d'une radio… (il tapote sur son clavier) Eux, ils n'ont même pas de site internet... (soupirs) Ça montre bien qu'il n'y a pas de vision à long terme. En sport, il y a des hauts et des bas et nous avons quelques difficultés pour reconquérir notre titre. Il faut dire que l'ASEC a souffert pendant longtemps de l'absence de concurrence et d'incertitudes, quand tu gagnes pendant 17 ans d'affilée... Je souhaite beaucoup de réussite au Séwé dans la construction de leur club, mais c'est un long chemin qui ne s'arrête pas aux résultats sportifs immédiats.

Vous êtes actuellement 2es en championnat. Comment vous envisagez la suite de la saison ?
En ce moment, on est deuxièmes, comme l'année dernière, à quatre points du Séwé. Notre volonté, c'est d'être champions. Après, les résultats sont ce qui sont, cette année l'équipe est moyenne. Dans l'immédiat, l'objectif, c'est de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de la CAF. Après notre exploit au tour précédent contre le CS Constantine (0-1, 6-0), nous avons battu en huitième de finale aller les Kaizer Chiefs en Afrique du Sud (2-1). Ensuite, il nous restera aussi à jouer la coupe nationale, dont nous sommes les tenants du titre. Enfin, sur l'aspect club, c'est de continuer à former des bons joueurs et d'être la locomotive du football ivoirien.

Un dernier mot sur la sélection ivoirienne, qui va disputer sa 3e Coupe du monde d'affilée ?
C'est une belle performance pour un pays qui n'avait jamais participé à la compétition auparavant. Maintenant, il s'agit de faire mieux que lors des deux premières éditions (éliminations en poules). J'espère qu'on arrivera au moins en huitièmes de finale, le coach est bon et il y a de bons joueurs, je leur souhaite plein de réussite. En signalant, au passage, que la moitié des joueurs de l'équipe ont été formés ici (sourire entendu).


Propos recueillis par Christophe Gleizes, à Abidjan
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ça me fait plaisir de lire une interview de quelqu'un qui parle de ce club qui m'a éveillé à la beauté du foot...putain l'ASEC des années 90 c'était quelque chose avec le derby contre l'AFRICA pour lequel le felixia était plein comme un ?uf à 10h alors que le match débutait à 16h!
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
On l'appelle Mister You !

Ok c'était naze mais j'assume l'entière responsabilité de mes propos !
Je me souviens médiatiquement leurs victoires en Coupe des Champions Africaine , nous avait fait découvrir ce club !
Une chose dont l'article ne parle pas , au niveau de leurs stade personnel ça donne quoi ??

Justement le monsieur qui parle souvent de vision a long terme , un bon exemple le TP Mazembe qui se développe en ayant construit leurs propres ( petit ) stade avec pelouse synthétique , et dont le but est de bien figurer chaque saison sur la scène continentale .
Car depuis leurs titres de Coupe des Champions , il y a bien longtemps maintenant , plus aucun echo de cette fameuse école de football des Mimosas !!
@ El Xeneize, tu oublies que la Côte d'Ivoire a traversé plus de 10 ans de crise sociopolitique à partir de décembre 99. L'ASEC, champion d'Afrique en 98, a tout de même réussi à sortir plusieurs joueurs dans ce contexte : Kolo et Yaya Touré, Didier Zokora, Aruna Dindane, Baky Koné, Romaric N'Dri. Après comme indiqué par le Coach Benoît (qui comme toi aime bien Boca...) la situation économique en Afrique sub saharienne alliée à la situation politique ivoirienne (et à la reconstruction post-Guillou) rend la situation délicate (un peu comme en Argentine d'ailleurs où les meilleurs éléments partent de plus en plus jeunes avant de revenir au pays la trentaine venue).
Sinon l'ASEC dispose des meilleures installations comme décrit dans l'article : deux terrains d'entrainement (pelouse) et bientôt un synthétique.
Dale MIMOS !!!
Hier à 16:50 On a besoin de vous connaître ! 17
Hier à 14:01 Ile de Guam : le président de la Fédération suspendu 7 Hier à 13:46 Domenech préfère Wenger à Guardiola 28
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:17 Si les plus grands buts étaient publiés sur un site porno... 27 jeudi 27 avril Macron buteur sur penalty 44
jeudi 27 avril Revivez Manchester City - Manchester United (0 - 0) jeudi 27 avril La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 3 jeudi 27 avril Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 31 jeudi 27 avril Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 6 jeudi 27 avril Grosse baston en Uruguay 21 mercredi 26 avril L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 mercredi 26 avril Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5 mercredi 26 avril Le festival d'un joueur colombien 6 mercredi 26 avril Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 mercredi 26 avril Monaco sur Mboula (Barça) 38 mercredi 26 avril 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF mercredi 26 avril Bruno retourne à la case prison 7 mercredi 26 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 26 avril Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 14 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 96 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7
48 4