Benoît Assou-Ekotto est libre

Modififié
4 8
Dans les dernières heures de ce mercato d'hiver, quelques situations inextricables se sont démêlées.

C'est le cas de la relation entre Tottenham et le Camerounais Benoît Assou-Ekotto, qui ne jouait plus depuis le mois de mai 2013, mais qui gagnait encore 50 000 euros par semaine à White Hart Lane. Ce lundi, son contrat a finalement été rompu, le laissant libre de s'engager pour un autre club.

Une nouvelle qui a visiblement enchanté le latéral qui s'est empressé de changer la photo de profil de son compte Twitter pour une image assez parlante.


Il va désormais pouvoir « loler sa life » . GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vu son mondial au Brésil, vaut mieux pour lui qu'il se lance en "UFC"...
Note : 1
Mais il a toujours été mauvais, un putain de miracle qu'il ait réussi à rester aussi longtemps à Tottenham.
Les clubs se bousculent pour avoir sa signature... Ah bah non!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 8