1. //
  2. //
  3. // Rennes-Reims

Benjamin André, maillon fort

Le Stade rennais qui enchaîne les victoires, ce n’est pas seulement l’œuvre d’Ousmane Dembele. C’est aussi et surtout un collectif plus cohérent et mieux équilibré, avec pour trait d’union entre la défense et l’attaque un homme aussi indispensable que discret : Benjamin André.

Modififié
Pour retenir l’attention des fans, il peut être intéressant d’associer un nom qui claque avec un jeu flamboyant. Avec Kingsley Coman par exemple, l’attirance est quasi immédiate. Ou bien encore à Rennes, c’est le cas de Paul-Georges Ntep. C’est quasiment du marketing : marque punchy, produit qui attire l’œil, c’est le succès populaire assuré. Le package que constitue Benjamin André est plus difficilement vendeur. Déjà, il y a cette double association de prénoms banals. Ensuite, et surtout, il y a ce style de jeu tellement discret qu’il peut sembler invisible aux novices. Le Niçois de naissance fait partie de cette catégorie de joueurs besogneux dont les performances ne se calculent pas en statistiques ni ne se repèrent à la télé ou sur les réseaux sociaux. Peu de buts ni de passes décisives, des percées balles au pied rares et le dribble quasi inexistant : Benjamin André semble enfin définitivement s’installer au poste fait pour ses qualités et sa personnalité, celui de milieu récupérateur. Précieux gratteur, premier relanceur, la partie basse de l’entre-jeu est la zone des discrets ouvriers du ballon qui font proprement leur devoir sur le terrain, se douchent, passent inaperçus dans la forêt de micros et de chasseurs d’autographes, gagnent leur voiture et rentrent chez eux reprendre une vie normale.

André s’y sent bien, à ce poste de l’ombre, et s’y épanouit même depuis le changement d’entraîneur à Rennes. Avec Montanier, il jouait déjà beaucoup, mais il y avait encore comme un doute quant au poste à lui attribuer. Il a commencé la saison comme ailier droit, de même qu’il avait commencé la précédente au poste de latéral droit. Puis, finalement, depuis début 2016, s’impose l’évidence que c’est bien devant la charnière centrale qu’il est le plus performant et le plus utile à l’équipe. Une formation bretonne qui, jusqu’à il y a peu, séduisait par ses armes offensives, mais décevait par son déséquilibre collectif : un onze coupé en deux, la première moitié se fadant seul le travail défensif, l’autre partant désunie à l’abordage du but adverse. André fait désormais le lien. En s’appliquant au travail de récupération, puis à la tâche de la première relance toute simple, il est devenu le maillon essentiel au bon fonctionnement de la machine. Et celle-ci, désormais, fonctionne : les sept derniers matchs du Stade rennais, avec un André disputant l’intégralité des rencontres au même poste de récupérateur, se sont soldés par un bilan largement positif de 14 points pris sur 21 possibles.

Indissociable de Gelson Fernandes


Le numéro 21 rennais est actuellement le troisième joueur de champ le plus utilisé dans l’effectif rouge et noir, derrière Armand et Gelson Fernandes, son désormais indissociable binôme à la récupération. Après avoir expérimenté un temps le triangle du milieu avec pointe basse, Rolland Courbis s’est résolu à stabiliser son équipe avec un triangle pointe haute en 4-2-3-1, l’assise basse du milieu étant constituée de ces deux indispensables hommes de l’ombre que sont André et Gelson. « Ce sont des joueurs généreux qui, par moment, en font peut-être un peu trop et qui, du coup, malheureusement, peuvent manquer de lucidité sur les fins de match. Mais c’est certain qu’ils sont des rouages importants dans notre organisation, ils nous aident à passer du côté offensif au côté défensif et vice versa » , expliquait l’entraîneur lors d’une interview accordée au site officiel mi-mars.

Un coach dont la nomination au poste a été appréciée par André. « Il y a un petit effet Courbis, disait-il de lui au soir de sa première sur le banc, une victoire arrachée en toute fin de rencontre face au Gazélec le 22 janvier (1-0). Au niveau de la mentalité, il a essayé de nous insuffler ce petit message du Sud. » Débarqué en Bretagne à l’été 2014, Benjamin André reste un homme viscéralement attaché à ce Sud méditerranéen : naissance à Nice en 1990, début de formation au Stade raphaëlois, puis arrivée à l’AC Ajaccio en 2006, d’abord pour y achever son apprentissage, puis en débutant chez les pros dès 2008. « Mes amis, ma femme, tout me ramène à la Corse, disait-il lors d’une interview accordée à So Foot en octobre dernier. Mes repas de famille, c'est à Ajaccio que je les passe. J'ai grandi avec la culture corse, même avant d'aller à Ajaccio, ma famille n'était pas si loin de la Corse et j'y allais en vacances. »

Sessions surf avec Pierazzi


« Benjamin, c’est le gars tranquille du vestiaire, qui ne pose jamais de problème, témoigne Ricardo Faty, coéquipier pendant deux saisons à Ajaccio entre 2012 et 2014. C’était le jeune du club, dans l’esprit de la région, adepte des sports nautiques. Je me souviens qu’il partait souvent faire des sessions surf avec Pierazzi notamment. » À l’ACA, alors en L1, André s’impose progressivement comme titulaire, mais sa grande polyvalence finit déjà par lui être préjudiciable. « Les mecs de devant, ils font leurs trucs pour faire la différence, la tactique et le positionnement ne sont pas très important pour eux. Mais un mec comme "Benji", il a besoin d’avoir des repères, d’être stabilisé à un poste, ce qui n’a jusqu’alors jamais été vraiment son cas » , estime Alex Dupont, éphémère entraîneur du club corse lors de la première moitié de saison 2012/2013. D’abord positionné milieu droit, puis testé dans l’entre-jeu d’un milieu à trois, André finit par séduire Philippe Montanier, l’entraîneur rennais, qui voit en lui le parfait successeur de Romain Danzé comme latéral droit. C’est initialement pour occuper ce poste qu’il est recruté en 2014, alors que l’ACA est relégué ( « un club qui de toute façon était devenu un peu trop petit pour lui, fallait qu’il parte pour continuer sa progression » , juge Ricardo Faty).

« Je pensais aussi qu’il pouvait faire l’affaire à droite de la défense, c’était bien vu de la part de Philippe, mais ça n’a pas fonctionné » , constate Dupont. La faute à une adaptation difficile dans un nouvel environnement, à des petites blessures qui l’empêchent d’enchaîner, à la résistance de Danzé et à l’émergence d’un jeune du club, Steven Moreira. « Mais Benji, c’est un super gamin, à l’écoute, bosseur, dévoué au collectif, il ne s’est pas laissé abattre et a compris que c’était à la récupération qu’il pouvait s’imposer et se mettre le plus au service de l’équipe, c’est très intelligent de sa part » , observe encore l’actuel coach de Brest. Dès lors, s’il continue d’enchaîner les performances, peut-il viser plus haut encore, franchir à l’avenir un nouveau palier comme il a fini par le faire en passant d’Ajaccio à Rennes ? « Sa marge de progression reste intéressante, analyse Ricardo Faty. Il lui faut prendre une part plus active à l’animation offensive, marquer plus de buts pour attirer l’attention des plus gros clubs. » Alex Dupont ne dit pas autre chose : « Ce n’est pas le joueur qui va casser les lignes et ça manque encore à son registre. Mais déjà, laissons-le s’imposer vraiment à ce poste, qu’il finisse par devenir une valeur sûre de la L1. » Qu’enfin on retienne son nom et qu’on loue la sobriété de son style.


Par Régis Delanoë, à Rennes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ArthurFingal Niveau : District
Lol.

Dupont qui parle d'un jeune.
Vraiment, après Dembélé, c'est LA révélation de la saison côté rennais. Une bonne technique, capable de stabiliser le jeu de l'équipe, quelques beaux buts (notamment face à Nice en CdF) mais surtout : de la régularité ! Seul joueur a avoir maintenu son niveau, tout au long de la saison.

Merci Benjamin !!
Merci Régis. C'est le joueur le plus régulier et sans doute le plus important pour nous cette saison.

Pour la phrase sur les dribbles, ça dépend ce que t'appelles "dribbler", parce que justement je le trouve très bon dans le dribble permettant de se défaire du pressing avant de relancer. Je ne saurais toutefois pas définir son poste exact. Est-il plutôt un 6 "regista" ou un 8 ? Je trouve qu'il a plutôt les qualités d'un regista mais qu'il a besoin d'un récupérateur à côté de lui pour briller.

Pour démontrer son importance : tous les matches que nous avons perdu cette saison ont été lorsque Gelson Fernandes et Sylla ont été alignés ensemble au milieu. Une seule défaite avec Benjamin André titulaire : celle à Bordeaux où il est aligné avec Gelson et Sylla.

Pour le commentaire ci-dessus, je ne dirais pas que c'est une révélation. Montanier lui a préféré cette grosse tanche de Pajot pendant pas mal de temps alors que ça crevait les yeux dès son premier match au milieu contre Marseille qu'il était beaucoup plus complet.
Entièrement d'accord avec toi Peewow. Je n'ai jamais compris l'acharnement de Montanier à aligner Pajot. André est beaucoup plus complet, et son intelligence de jeu me rappelle l'époque oú c'était Källström qui avait les clés du jeu Rennais. Un vrai bon joueur ce Benjamin. Pourvu que ça dure.
Oui, merci pour cet article sur ce joueur (malheureusement ?) trop dans l'ombre.

Qualités de récups excellentes, il était notamment impressionant je me souviens contre Angers où il prenait tous les ballons de la tête à Ndoye qui lui mettait 2 têtes. Après, il est en effet indissociable (voire dépendant ?) de Gelson qui fait encore plus le sale boulot, mais un triangle vers le haut avec un 10 un peu technique (Gourcuff, maintenant que Quintero a redisparu) semble vraiment bien équilibré. J'ai l'impression aussi qu'il commence à frapper depuis la mi-saison, ça peut être un autre atout intéressant. Une chose est sûre : Sylla c'est non. Stylé ta stat sur les défaites, Peewow.

Concernant Pajot, je peux me tromper, mais Andre était bien titulaire aussi à ce moment, non ? Juste qu'il jouait sur l'aile (où il manquait clairement de percussion). Et je vous trouve dur ; il n'était pas si dégueu (sans génie, mais correct niveau Rennes quoi ;) ), surtout que comme dit dans l'article, Andre souffrait de sa polyvalence à ce moment.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
D'accord avec tout le monde, un article très vrai et qui fait plaisir, sofoot peut encire voir au delà de la hype du moment !
Il a fait très mal à mon OL, cet André. Discret mais teigneux, malin, très complet, choix de passes intelligents, trouve toujours les joueurs entre les lignes.
Pour préciser mon propos cette stat a en fait été brisée à Caen, mais ça a quand même duré jusqu'à la 27eme journée (et le premier match que je n'ai pas vu cette saison, coincidence... ?). Et André était également titulaire contre Marseille à Roazhon Park mais il y avait encore une fois Fernandes et Sylla alignés derrière lui. Avec André en 10 et Zeffane ailier droit, ah la belle époque...
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20