Benitez s’attaque à Fergie

Modififié
0 2
Depuis décembre 2010, Rafa Benitez est au chômage. Apparemment il trouve le temps long puisqu’il multiplie les interviews et en profite pour égratigner la légende Ferguson.

On savait que les deux hommes ne s’appréciaient que modérément depuis le passage de l’Espagnol du côté de Liverpool. Six ans durant lesquels ils se sont affrontés sur le terrain et par presse interposée assez régulièrement. Alors que l’on pensait les relations apaisées, Benitez balance une nouvelle punchline en direction de son ami Fergie : « Je ne pense pas que le rôle de Ferguson ait été significatif. En fait, l'argent qu'ils ont dépensé a été prépondérant. Il suffit de voir tous les transferts qu'ils ont réalisés... Ils ont par exemple acheté le jeune Rooney et Ferdinand chaque fois pour plus de 35 millions d’euros. Et si chaque année Manchester United obtient de bons résultats, c'est tout simplement parce qu'ils ont l'argent » .

Ferguson ne serait pas si extraordinaire que ça. D’accord mais pour mémoire, entre 2004 et 2010, Benitez a recruté pêle-mêle : Torres pour 30 millions d’euros, Babel pour 17, Keane pour 30, Cissé pour 20, ou encore Mascherano pour 25 millions. Et la liste est non-exhaustive.

Ah, la mémoire sélective… CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Papynator Niveau : DHR
Payer cher des joueurs tous les clubs friqués peuvent le faire.

Signer les bons joueurs aux bons postes et les intégrer dans un collectif de valeur c'est ça le talent de Sir Ferguson.
C'est vrai que je me suis toujours dit, et si Manchester n'avait pas autant d'argent que ça, Ferguson aurait-il gagné autant de titres ?
Mais Papynator, tu vois juste. Cela se vérifie avec Mourinho d'ailleurs.
Acheté des stars, c'est facile mais encore faut-il réussir à les faire cohabiter et à les faire bien jouer ensemble.
Et puis je trouve qu'hormis certains joueurs, Ferguson achète des joueurs qui n'ont pas encore vraiment pleinement éclaté et qui souvent explosent sous ses ordres.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Cellino se fait chambrer
0 2