1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Benfica/Bordeaux

Benfica, le cul entre deux chaises

Benfica aurait pu atomiser Bordeaux au match aller si Jorge Jesus avait aligné son équipe type à la Luz. Sauf que Benfica ne sait pas trop s'il faut jouer l'Europa League à fond, où garder un peu de jus pour le week-end. Du coup, les Lisboètes se sont contentés d'un petit 1-0 à l'aller et à présent, tout est possible. Le meilleur, comme le pire.

0 13
« Bordeaux méritait mieux. Benfica n'est pas si fort. » Au lendemain de la défaite des Girondins dans l'enfer de la Luz (1-0), la presse française est surprise : finalement, ce Benfica n’a rien de ce col de 1ère catégorie annoncé. Il y a peut-être même de la place pour réaliser un exploit à Chaban-Delmas, ou du moins accrocher la prolongation face à l'un des favoris de la compétition. Pas faux. Bordeaux a bel et bien une chance de passer. Benfica a sans doute rendu la copie la plus dégueulasse de sa brillante saison 2012-2013, et au retour, il est fort possible que les hommes de Jesus remettent ça.

Et c'est là que la satisfaction bordelaise rencontre ses limites : même face à une équipe, certes supérieure mais remaniée et guère motivée, les troupes de Gillot n’ont pas mis le fameux but à l’extérieur. Car le vrai Benfica était aux abonnés absents jeudi dernier : pas de pressing, pas d'intensité, pas de mouvement, peu d'occasions et surtout pas mal de remplaçants. On était bien loin du rouleau-compresseur qui étrille la plupart des écuries de Liga Sagres. Le problème pour Bordeaux, c’est que ce Benfica est capable d'en coller trois avec la moitié de ses titulaires en plus et un peu de réussite.

Le championnat avant tout

Avec sa charnière centrale Luisão-Garay qui squatte, Jesus ne semble pas vraiment chaud à aligner son onze-type en Europa League. Une compétition qu'il ne juge pas prioritaire même si le club est censé la jouer à fond. Du moins officiellement. Bien qu'il existe une volonté de bien faire sur la scène européenne, Jesus veut surtout remporter la Liga Sagres.

Sans doute le technicien garde-t-il des mauvais souvenirs de 2012. L'année dernière, Benfica semblait parti pour coiffer Porto au poteau, jusqu'à la mi-février, date à laquelle la Ligue des Champions reprenait son cours. Les Aigles avaient alors vaillamment jeté toutes leurs forces dans la bataille, ce qui leur a permis d'éliminer le Zénith et de tenir tête à Chelsea, futur vainqueur de la compétition. En contrepartie, les Lisboètes ont lâché des plumes en Liga Sagres et laissé Porto - pourtant distancé à cinq points - reprendre le fauteuil de leader. Résultat des courses, les Dragons ramassent – encore – la mise au terme d'un exercice des plus médiocres en termes de jeu produit alors que Benfica régalait la foule à chaque rencontre. Et à la fin, Jesus récolte injustement des insultes de la part de plusieurs groupes de supporters qui demandent sa démission, las de perdre face à l'ennemi juré.

De fait le sosie de Rod Stewart n'a jamais eu la reconnaissance qu'il méritait à Lisbonne. Sa nuque longue et sa manière de parler y sont sans doute pour quelque chose. Jesus manque de crédibilité. A chaque conférence de presse sa faute de grammaire, de syntaxe, de conjugaison. Ce n'est pas non plus du Franck Ribéry, mais l'ancien coach de Braga est souvent l'objet de parodies par la télévision portugaise. Au final, Jorge fait figure de François Bayrou du football portugais : des idées, mais un physique dégueulasse qui l'empêche d'être élevé au rang des meilleurs entraîneurs lusitaniens.

Jesus, l'offensif

Un statut que Jesus mériterait amplement au vu du travail réalisé dans la capitale portugaise. Amoureux du jeu offensif court et de la possession de balle, il a inculqué à Benfica une culture du beau jeu qui n'existait plus depuis des millénaires. Avec lui, tout est beau, millimétré, planifié. Parmi les joueurs offensifs, seul Oscar Cardozo est moche, barbare et uniquement efficace. Depuis son arrivée chez les Encarnados, chaque match disputé par le club est un délice, un orgasme offensif qui se traduit par des combinaisons à une touche de balle, par des débordements en masse et surtout par des avalanches de buts. En 22 journées de championnat, son Benfica a planté 56 pions. Même Porto a du mal à suivre avec ses 51 pions.

On peut même parler de pêcher mignon, puisque Jorge Jesus a tendance à attaquer au détriment de l’équilibre défensif. « Benfica est une équipe qui va de l'avant à domicile comme à l'extérieur. Si Bordeaux ne nous oblige pas à défendre, nous attaquerons » , a-t-il prévenu en conférence de presse d'avant-match. Ce penchant pour l'offensif se ressent dans son recrutement. Aujourd'hui, Benfica compte beaucoup plus de milieux et d'attaquants que de joueurs à vocation défensive. Jesus possède trois buteurs de haut niveau : Lima, Cardozo et Rodrigo là où seuls Luisao et Garay – et dans une moindre mesure Jardel – excellent en défense centrale. Deux de ces trois hommes seront absents au moins face à Bordeaux. Plus que le fait de jouer sur plusieurs tableaux, c'est le déséquilibre de l'effectif benfiquista qui explique les difficultés qu'éprouve le club à gagner une deuxième fois la Liga Sagres...

par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
Pour te gâcher encore un peu plus ta saison WP, je te souhaite :

- que Málaga tombe sur Galatassaray ou le PSG en 1/4 de CL ;

- que Benfica gagne l'Europa League ;

- et bien sûr que le FCP finisse deuxième du championnat!

Bonne fin de saison mec!
"il a inculqué à Benfica une culture du beau jeu qui n'existait plus depuis des millénaires". N'importe nawak...
Note : -1
"un petit 1-0"? c´est déjà pas mal avec l´equipe qu´ils avaient..
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Note : -1
François Bayrou ? Des idées ?!

AHAHAH !

Sinon, quelqu'un peux me dire ce que vaut Obia John cette saison ? Il a un profil intéressant.
Abilbelnarqaw Niveau : DHR
C'est un troll cet article, rassurez moi ?
Message posté par biddock
"il a inculqué à Benfica une culture du beau jeu qui n'existait plus depuis des millénaires". N'importe nawak...



à mon avis tu regarde pas top leurs matchs. Avant Jesus le Benfica était en pleine crise, sans identité n'y personnalité. Depuis qu'il est au commande, le club à tjrs au moins fini 2 em de la ligua et fait de très belle prestation au niveau européen. il a instauré un jeu très offensif avec des défenseurs latéraux qui se projettent bien vers l'avant (d'ailleurs la spécialité de JESUS c'est d'adapter des milieu offensif en défense).
Message posté par ConnardLeBarbant
François Bayrou ? Des idées ?!

AHAHAH !

Sinon, quelqu'un peux me dire ce que vaut Obia John cette saison ? Il a un profil intéressant.



Il a commencé la saison un peut fou fou sans jouer vraiment collectif, avec du tallent mais peut décisif. En milieu de saison il a vraiment pris de l'ampleur et il fait, maintenant parti des joueurs indispensable dans cette équipe
A chaque conférence de presse sa faute de conjugaison ou de grammaire ?
Hahaha
a chaque article de So foot sa faute d'orthographe ou de conjugaison ! Désolé les mecs mais "Le pêcher mignon" pique les yeux.
Ah c'est sûr Word le souligne pas hein. Francisco Primero en pleure au fond de sa chapelle.
Comme toujours les articles de WP sont horriblement mauvais et imprécis. Cette fois-ci je vais même pas prendre la peine de le reprendre point par point, c'est une cause perdue. As vezes mais vale estar calado e não escrever nada William.
Pepèrearnaud Niveau : CFA2
Du coup, c'est moi qui a le cul entre deux chaises. W. Pereira se fait descendre suite à chacun de ses billets de par l'imprécision ou manque de rigueur des propos, infos., avis, etc. qu'il y tient. J'avoue ne pas posséder une connaissance suffisamment développé du foot portugais. Donc, perso., à un moment, cela devient un peu parano: je lis ladite pièce en question puis les commentaires et, au final,... je reste encore plus dans le flou. "Le mec il écrit quand même chez SF donc il doit s'y connaître un peu...", je me dis. Sauf que "... oauis, mais les avis de ceux qui postent ne semblent vraiment pas valider le contenu".
Honnêtement, j'aimerais savoir et connaître plus sur le foot portugais mais à chaque fois qu'une pièce "portugaise" arrive, c'est carrément la même histoire. Et j'insiste: je ne m'y connais pas pour avoir un avis pertinent. Mais, bordel*, finalement que doit-on faire voire quels sites visiter si les non-experts ou juste ignorants de vrai foot port. voulont en savoir plus? Et ce, évidemment sans vouloir descendre personne. Juste: que faire donc?
Dance Crasher Niveau : CFA
Pepèrearnaud,

Complètement d'accord avec toi. J'ai mis plus d'une fois en avant ce même point de vue entant que [devine] et sous un autre pseudo [devine encore], mais c'est systématiquement la même descente. Donc, finalement, quand tu ne connais pas spécialement le football portugais ou encore que tu n'adhères pas à une faction ou l'autre, ben t'es dans le brouillard complet et tu vas chercher tes infos sur A Bola, Record, Mais Futebol et O Jogo... En tentant de faire la part des choses dans leur propre supporteurisme.
Pepèrearnaud Niveau : CFA2
@Dance Crasher
Sauf qu’à l’origine, t’es déjà mieux loti que moi : dans ton cas, tu peux quand même/tout du moins lire des infos (journaux) en portugais, tandis que, en ce qui me concerne, ben c’est à peu près rien du tout si ce n’est grâce aux outils de trad. Internet.
La descente ? Oui, mais pas que. Ok, WP se fait défoncer systématiquement. Mais tu cherches un peu dans la toile et tu trouves Villas qui parle aussi du foot portugais… Sauf que tu peux le lire ci-dessus : c’est la même donne. Donc que ce soit WP ou NV, peu importe : c’est nul et pas « rigoureux ».
Au final, je veux bien essayer et tacher d’y parvenir, mais je ne peux pas dédier un laps de temps récursif à chercher une o des bonnes « sources ». Pour ne pas dire aussi que je ne suis capable de peaufiner la méthode de recherche.
C’est un peu le cas avec le foot allemand. Dans ce cas en question, aucune contestation quant à la rigueur des propos et la crédibilité d’AF. Mais, bon, avec un peu de chance on peut toucher à résumé de match/journée par semaine et, au maximum, un deuxième billet si une équipe allemande joue en Europe ou il se passe/est abordé un événement « d’intérêt » (Cf. Pep, Turquie, etc.). Néanmoins, mis à part ceci, c’est tout. Et attention : je comprends bien que c’est tout à fait normal en termes de flux ou de volume d’info. Mais, comme avec le foot portugais, si tu veux t’approcher ou connaître un peu plus le football allemand, c’est très mal parti. Soit tu possèdes un peu de moyens (linguistiques, temps, etc.) soit tu te résignes. Parce qu’ils doivent bien exister « ces » sites et tu as beau demander qu’on t’en conseille… ais c’est foutu. Trequartista je peux plus ou moins en inférer le sens : mais avec MeirsMachin (le saladier quoi), ben…
Certes, il existe d’autres championnats. Mais si par un de ces hasards, la PL ou la Liga, c’est un peu du genre « ras le bol », alors le choix… quel choix ? :)). Aucun. Tu lis 100 fois Mourinho, Barça, Wenger, Fergie et consorts et tu contentes d’une fois sur quatre de discuter du foot italien (quand ça ne dérive pas à la théorie des complots d’arbitres), allemand (quand le billet tombe –et que le sujet n’est pas massifié-) et… ça y est.

Donc, les gars : soit vous ouvrez les coffres d’info. … soit vous nous laissez vivre dans l’illusoire. Par pitié, hehe. Et sinon, bah allez-y : c’est fait pour ça les -1.

PS : Par ailleurs, désolé Dance Crasher: soit je n’ai pas saisi l’allusion au pseudo soit ma mémoire flanche.
Dance Crasher Niveau : CFA
Pepèrearnaud,

Je comprends bien ta position et je t'ai répondu en connaissance de cause. D'une manière ou d'une autre, je pense que l'objectivité dans le journalisme sportif portugais est "gangréné" par le supporteurisme ; t'auras donc difficilement quelque chose de juste à la fois pour un benfiquiste, un portiste et autre sportinguista : ça se tire tout le temps dans les pattes. Attention, je ne dis pas que c'est vrai : c'est mas conception des choses, et j'en suis assez éloigné.

Quant à mon pseudo, tu as raison : il est nouveau. Je sévissais sur les articles sur le football portugais -à peine- et sur le Real Madrid, jusqu'à ce que je me fasse descendre je ne sais trop comment. Assimilé par certains esprits éclairés à de la caraille je sais plus quoi et autre gardien du temple de je sais plus trop quoi non plus. Je suis pas certain qu'on aie beaucoup "discuté" ensemble.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13