1. //
  2. // 8e de finale retour

Benfica en sera, le FC Séville aussi

Ça y est, ce soir, les huit derniers prétendants au titre dans cette Ligue Europa se sont fait connaître. De Lisbonne à Bâle, d’Alkmaar à Séville en passant par Valence, retour sur cinq qualifications, dix buts et une remontada.

Modififié
Bâle sans Suchy

Nul et vierge à l’aller, le retour promettait forcément mieux. Ça démarre en tout cas très fort au cours d’une entame archi-dominée par une équipe de Salzbourg qui semble voler face à de bien pâles Bâlois. Un carton rouge pour Suchy, un loupé incompréhensible de Kampl, Salzbourg domine, s’amuse et étouffe son adversaire. Et encore, ça, c’était avant que Soriano - l’homme aux 39 buts en 30 matchs cette saison – entre en scène. Sur sa première occasion, l’ancien du Barça crucifie et dégoûte les Suisses. Si bien que les supporters bebbi s’énervent et provoquent la suspension de la partie pendant une quinzaine de minutes. Le temps pour Salzburg de se croire trop beau. À onze contre dix, à domicile et alors qu’ils ont le match en main, les Autrichiens vont s’effondrer d’un seul bloc. Battus sur corner par Streller au retour des vestiaires, ils le seront encore dix minutes plus tard par Gastón Sauro (2-1). Lâchés par un Soriano tout à coup moins productif et un public versatile, les hommes de Roger Schmidt cochonneront jusqu’au bout une fin de match qui leur était pourtant promise.

Benfica (presque) sans surprise

Marquer trois fois et espérer. La donne était simple pour les hommes de Tim Sherwood, la réalisation beaucoup moins. Parfois dangereux, mais jamais réellement inquiétants, rarement inspirés et (trop) souvent imprécis, les Spurs n’auront à aucun moment de la première mi-temps montré un semblant de révolte capable de sérieusement bousculer des Portugais sereins, mais surtout bien plus malins. Parce que 45 minutes de petites fautes incessantes empêchent forcément toute forme de rébellion et parce que marquer sur sa première réelle incursion dans la surface adverse rend les choses un brin plus évidentes, Benfica se croit à l’abri après le premier acte. Mais alors que les Lisboètes avaient tout en main pour s’éviter le trop habituel scénario de la peur, Nacer Chadli va venir sérieusement chambouler la fin de soirée pépère de Jorge Jesus & Co. En deux minutes, le polyvalent milieu de terrain belge offrait un doublé synonyme d’espoir inattendu. Un espoir long de 15 minutes, le temps pour Sigurdsson de galvauder deux balles de prolongation, celui pour Lima de crucifier des Spurs méritants, mais trop tardifs (4-2).

L’AZ sans éclat

Un peu de boue, quelques trous et même un chouïa de neige, la pelouse de l’Anji Makhatchkala n’était pas forcément dans le meilleur des états. Plus favorable aux contrôles hasardeux, souvent trop longs, et rarement précis, qu’aux enchaînements léchés que même un huitième de finale retour d’Europa League est en droit de pouvoir offrir, le gazon n’aura jamais permis d’assister à un vrai spectacle. Solide derrière, l’AZ ne s’est pour autant pas épargné une fin de match stressante. La faute à l’opération gaspillage lancée par ses avants (Berghuis, Beerens et Johansson), la faute aussi à une équipe de l’Anji méconnaissable pour toute personne ayant préféré fuir le monde du foot au cours des six derniers mois, mais foutrement courageuse. Les assauts de la dernière chance en fin de match n’auront pourtant pas été suffisants pour empêcher l’AZ de composter son ticket pour les quarts. Un juste mérite au bout d’un sincère ennui (0-0).

Valence sans stress

Vainqueurs 3-0 en Bulgarie, les Valenciens ne jouaient pas ce soir un vrai match angoissant de Coupe d'Europe. Il n’y avait donc pas cette petite boule au ventre inhabituelle, cette pression propre aux grands rendez-vous, il n’y avait pas non plus cette excitation rare de pouvoir sauver une saison pourrie en 90 petites minutes. Enfin, et presque logiquement, il n’y avait pas grand monde à Mestalla pour assister à la victoire (1-0) acquise en marchant de l’équipe bis des hommes de Juan Antonio Pizzi. Il n’aura en fait suffi que d’une accélération venue des pieds de Fede Cartabia pour trouver la tête du tout jeune Paco Alcácer et mettre définitivement fin à la belle histoire du Razgrad Ludogorets. Celle-ci s’arrête donc à ce stade des huitièmes de finale et après être passée sur les corps inertes d’anciens beaux comme le PSV ou la Lazio de Rome. Une belle histoire certes, mais une triste fin dans l’anonymat d’un vilain jeudi soir aux allures de dimanche de fin de vacances.

Le FC Séville sans le Bétis

Les Verdiblancos du Bétis contre les Palanganas du FC Séville, plus qu’un derby, il y avait dans ce déchirement citadin la volonté pour les premiers de confirmer le succès de l’aller (0-2), pour les seconds l’envie de se rappeler aux bons souvenirs de celle qui s’appelait encore la Coupe UEFA à une époque où la suprématie du duo Kanouté-Luís Fabiano sur l’Europe ne faisait rire personne. Forts d’un quatuor offensif (Marin-Gameiro-Bacca-Reyes) inspiré, les visiteurs rouge et blanc prennent le dessus. La consécration d’une première mi-temps réussie, c'est l’imparable plat du pied de José Antonio Reyes. Tous les ingrédients d’une jolie remontada semblent alors réunis. Tous, sauf la complicité des valeureux lieutenants de Gabriel Calderón. Revenu transfiguré des vestiaires, le Bétis va livrer une deuxième mi-temps aux antipodes de la première en optant pour l’offensive. Bien conscients des limites de leur défense, les Béticos optent donc pour la solution la plus joueuse. La plus dangereuse aussi. Quitte à mourir la gueule ouverte, ce Bétis déjà condamné en Liga ne veut souffrir d’aucun regret. L’idée est belle et pleine de fougue, mais laisse surtout des espaces en contre. Carlos Bacca en profite, rétablit l’égalité (2-0) et offre la prolongation au FC Séville. L’occasion pour Antonio Adán de se chauffer en duel avec Gameiro et Bacca avant de se plonger dans la séance de tirs au but. Un arrêt, le premier, trois belles fusées envoyées dans le but de Beto, le Bétis est bien parti, mais va connaître un trou noir. Deux ratés signés N'Diaye et Nono éliminent le Bétis, qualifient le FC Séville et plongent Benito-Villamarín dans la détresse. Un scénario fou pour une remontada à l’arrachée, mais une remontada quand même.

Par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

jeanchiendelacasse Niveau : Loisir
C'est vraiment dommage pour Salzburg, cette équipe jouait bien et vertical avec son 4-2-4, un peu comme Dortmund (dans le style hein) mais comme le BVB, ils ont du mal à concrétiser les 10000 actions qu'ils se procurent par match malgré un attaquant de bon niveau (Soriano).

D'ailleurs, si un LOSC/Sainté/OM/OL pouvait avoir la bonne idée de se pencher sur Kampl pour le prochain mercato, c'est un bon dynamiteur à fort potentiel le petit Slovène.
C'est vrai que j'en attendais plus de Salzbourg, Je les voyais comme potentiels demi-finalistes.

L'équipe la plus abordable pour Lyon en quart, c'est l'AZ Alkmaar, non ?
Pendant ce temps, Bernard Tomic a perdu son match en 28 minutes (sans abandonner). Il avait prévu de regarder AZ-Makachkala le bougre
Quatre clubs ibériques. Comment se fait-il qu'espagnols et portugais aient autant de réussite dans cette compétition depuis quelques années?
mister-michel Niveau : Loisir
Mention spéciale ce soir à Stéphane Pauwels, complètement paumé pendant le résumé du derby. Quel trou d'balle!
MindTheGap Niveau : CFA
Quel match à Séville, putain quel derbi !
DoutorSocrates Niveau : CFA
@mario Peut-être simplement parce que les clubs ibériques jouent la compétition à fond, contrairement à beaucoup d'équipes françaises et anglaises. C'est triste ce désintérêt de lrur part pour ce beau trophée. Ils ont tort parce que moi je me rappelle plus d'une victoire ou d'un très beau parcours rn Europa League que d'une cinquième place rn Ligur 1 ou une sixième en Premier League.
Salzbourg devait gagner ou comment peut on en Europa League arreter un match un quart d'heure a cause de "supporter ".. --'
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
Le public de Salzbourg ... Dire qu'un club historique a été remplacé par ce pseudo club.
Bien content qu'ils se soient fait éliminés, ce genre de clubs ne devraient pas exister.
thomasito2001 Niveau : DHR
Message posté par mario
Quatre clubs ibériques. Comment se fait-il qu'espagnols et portugais aient autant de réussite dans cette compétition depuis quelques années?


... et trois clubs de Liga1 dans les 8 derniers en Champion's. La Liga est le meilleur championnat au monde, and by far. Point.
il y a 8 minutes Stéphane Paille est décédé
il y a 2 heures La Ligue des champions reprend ce soir ! 21 il y a 2 heures Lugano prolonge à São Paulo 5 il y a 6 heures Falcao s'essaye au baseball 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 7 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 62 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !!
À lire ensuite
Lyon, à qui perd passe