1. //
  2. // 1/2 finale retour
  3. // Juventus/Benfica

Benfica, des années noires à la résurrection

Champion du Portugal, finaliste de l'Europa League en 2013 et peut-être en 2014, Benfica se porte bien. Et surtout, le club a retrouvé une stabilité perdue au début des années 90 dans une crise financière dévastatrice. Au cours des 20 dernières années, les Lisboètes ont connu des salaires impayés, la 6e place et même José Mourinho. Retour sur la chute et la renaissance du champion portugais.

Modififié
7 13
En s’imposant 2-1 à la Luz face à la Juventus, Benfica a fait un petit pas vers une nouvelle saison à trois finales. En réalité, en cas de qualification ce soir, c’en sera plutôt une quatrième. À l’inverse de la saison dernière, Jorge Jesus et les siens ont déjà remporté la plus importante, le championnat, et c’est peut-être ce qui fera la différence au bout du compte. C’est peut-être ce qui leur permettra de terminer la saison avec des trophées plutôt que des médailles. Modèle de lose totale, la saison 2012-2013 laissait en fait présager le meilleur. Mieux qu’un sursaut d’orgueil, mieux que d’interrompre le FC Porto dans sa quête d’un nouveau « Pentacampeonato » , Benfica retrouve petit à petit sa grandeur d’antan, que ce soit à l’échelle nationale ou européenne. Les clés de cette renaissance résident dans la stabilité et la clairvoyance. Renaissance est bien le mot. Pour en prendre conscience, il faut monter à bord de la DeLorean, 88 mph, et retour dans les années 90.

Dettes, impayés et détournement de fonds

La dernière décennie du XXe siècle sera celle de la peste pour les « Encarnados » . Si Benfica remporte ses 29e et 30e titres de champion du Portugal au cours de cette période, il ne peut éviter la tornade financière qui s’approche de la Luz et dont les premières conséquences coûtent aux Lisboètes leurs meilleurs joueurs. Antonio Pacheco et Paulo Sousa filent vers le Sporting en 1993 en raison de salaires impayés et le légendaire João Pinto n’est pas loin de les suivre avant de se rétracter. Benfica remporte presque par miracle la Superliga en 1994 avec en prime une présence en demi-finale de la Coupe des coupes. Insuffisant pour le président Manuel Damasio, qui vire Toni du banc benfiquista. C’est le premier d’une longue série de mauvais choix, parmi lesquels des achats intempestifs de joueurs onéreux au rendement très peu satisfaisant. Si les Aigles se consolent avec la Coupe et la Supercoupe, le navire part à la dérive et s’enfonce dans un triste n’importe quoi qui atteint son paroxysme en 1996/97. Benfica trimbale alors un effectif de 35 joueurs et des dettes qui ne cessent de gonfler en guise de boulet. Conspué, Manuel Damasio démissionne et laisse sa place à l’incontournable João Vale e Azevedo, qui dira, quelques années après avoir laissé la présidence, que « quand je suis arrivé, il n’y avait pas assez d’argent pour sortir le car de la Luz. Sans moi, Benfica aurait disparu. » Avec lui, il n’en était pas loin non plus. S’il est vrai qu’il a réussi à redresser la barre économiquement, Vale e Azevedo est surtout connu pour avoir mis de l’argent des transferts du club dans sa poche. À ce jour, il est question de quatre millions d’euros détournés - somme susceptible d’évoluer, car toutes les enquêtes le concernant ne sont pas closes -, dont 640 000 du seul transfert du gardien russe Sergueï Ovchinnikov. Sportivement, l’escroc n’a gagné aucun titre, si ce n’est... un Tour du Portugal en cyclisme. Pas brillant.

Sixième place et résurrection

Ironiquement, c’est lui qui nomme José Mourinho à la tête de Benfica en 2000. Mais sa seule bonne idée est tuée dans l’œuf par Manuel Vilarinho, l’homme qui le bat lors des élections de novembre 2000 et qui ramène Toni sur le banc benfiquista. Benfica terminera 6e derrière l’Uniao Leiria où venait de se réfugier le Mou. Mais le bilan de Vilarinho n’est pas tout noir. C’est lui qui approuve le projet du nouvel Estádio da Luz et se retire en 2003 pour soutenir la candidature de Luis Filipe Vieira, toujours en place à ce jour. Le secret d’une telle longévité ? Des bonnes relations avec les gens influents en interne, des titres et surtout, un projet. Si la signature de Trappatoni en 2004 s’inscrivait clairement dans une logique d’acquisition de titres, celles de Quique Flores - bien que peu concluante - et surtout Jorge Jesus avaient un but précis. Gagner des trophées et mettre en place un jeu de possession similaire à ce qui se fait en Amérique latine. D’où les arrivées de Saviola, Aimar, Gaitan, Salvio et compagnie. La mayonnaise prend sous Jesus, et Benfica finit par devenir la machine à jouer que l’on connaît. Une identité de jeu est née. Mieux, elle est à présent enseignée chez les plus jeunes et ça marche plutôt bien, comme en témoignent la dernière campagne en Youth Champions League (défaite en finale face au Barça après avoir nettement battu le Real), ainsi que l’adaptation rapide des jeunes pousses promues en équipe première (Ivan Cavaleiro, par exemple). Si le ciel est bleu à l’horizon sur le plan sportif, la route du redressement économique reste néanmoins longue pour Benfica, dont la dette financière avoisine encore les 300 millions d’euros. À l’ère du fair-play financier, c’est sans doute la seule chose qui puisse inquiéter Luis Filipe Vieira, ainsi que les autres socios du club.

par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

hamma clubiste Niveau : Loisir
Une vrai équipe de foot cette Benfica, On peut tout trouver, Le talent, la jeunesse, la folie, l'agressivité, l'experience.. J'espère qu'on réussi a les battre ce soir.
FORZA JUVE.. FINO ALLA FINE
DoutorSocrates Niveau : CFA
C'est quand même triste qu'un club disposant d'une telle base de fans n'arrivera jamais à concurrencer les mastodontes des gros championnats et ce, simplement parce qu'ils viennent d'un championnat de seconde zone. Mais quand on voit la taille du stade de la Luz, c'est déjà juste tellement impressionnant...
La cause de tout ça c'est Bosman. Sans cette connerie, ce genre d'équipe auraient d'avantage de temps et de moyens pour être compétitif au niveau européen.
Si ces clubs (BVB, Porto, Atletico, etc) pouvaient garder leurs joueurs plus longtemps sans que d'autres les empilent bêtement en s'endettant comme des cons* tout le monde serait gagnant.
Ah ce Benfica début 2000, le 7-0 pris a Vigo, la sixième place, Heynkes viré et remplacé par Mourinho qui partira après une victoire 3-0 face au Sporting (il n'a pas été viré comme beaucoup le pense). Vale e Azevedo, Vilarinho, les maillots Telecel. J’espère une grosse perf ce soir avec les retours de Gaitan et peut être Salvio mais ce sera très compliqué. En tout cas, on ne peut que les féliciter pour cette saison et bravo à J.Jésus pour son boulot. E PLURUBUS UNUM.
Message posté par DoutorSocrates
C'est quand même triste qu'un club disposant d'une telle base de fans n'arrivera jamais à concurrencer les mastodontes des gros championnats et ce, simplement parce qu'ils viennent d'un championnat de seconde zone. Mais quand on voit la taille du stade de la Luz, c'est déjà juste tellement impressionnant...


Oui mais depuis quelques temps la Liga Sagres évolue assez remarquablement. Les gens font le même rapprochement qu'avec la Liga, pour eux il n'y a que deux équipes. Mais ce n'est pas le cas.
Ce championnat sort pas mal de pépites, je ne le pense pas moins attractif que la Ligue 1 et si il continu son évolution y a moyen que les clubs portugais s'améliorent au fur et à mesure pour enfin être capable de concurrencer les big clubs en Europe.
Benfica c'est ça ----> https://www.youtube.com/watch?v=d5zR3ke-LmI

Du football comme aimeraient en voir toutes les semaines.
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Résurrection au niveau national oui, au niveau européen c'est vite dit!

Certes sur les quatre dernières années (dont celle-ci), ils auront joué trois demi-finales européennes (trois en C3) mais à chaque fois, leur participation en C3 était due à une élimination dès le premier tour de la Ligue des Champions.

En réalité, Benfica ne compte même pas parmi les seize meilleures équipes d'Europe sur la période et doit sa "gloire" européenne actuelle qu'à la règle qui veut que les troisièmes des poules de C1 soient reversés en C3. J'estime que cette règle est particulièrement injuste car elle permet aux équipes éliminées du premier tour de C1 puis reversées en C3 comme Benfica d'avoir plus de points UEFA que celles qui, par exemple, sont éliminées en huitièmes de finale de C1 alors que ces dernières ont passé la phase de poules de C1 alors que le SLB y a été éliminé.
Dance Crasher Niveau : CFA
Message posté par Coach Kévinovitch
Résurrection au niveau national oui, au niveau européen c'est vite dit!

Certes sur les quatre dernières années (dont celle-ci), ils auront joué trois demi-finales européennes (trois en C3) mais à chaque fois, leur participation en C3 était due à une élimination dès le premier tour de la Ligue des Champions.

En réalité, Benfica ne compte même pas parmi les seize meilleures équipes d'Europe sur la période et doit sa "gloire" européenne actuelle qu'à la règle qui veut que les troisièmes des poules de C1 soient reversés en C3. J'estime que cette règle est particulièrement injuste car elle permet aux équipes éliminées du premier tour de C1 puis reversées en C3 comme Benfica d'avoir plus de points UEFA que celles qui, par exemple, sont éliminées en huitièmes de finale de C1 alors que ces dernières ont passé la phase de poules de C1 alors que le SLB y a été éliminé.


Oui, mais les règles sont ainsi et n'ont pas empêché d'autres grands clubs européens d'étoffer leur palmarès ces dernières années, que l'on trouve cela juste ou non.

Quoi qu'il en soit, aux antipodes de ton raisonnement :
- difficile de reprocher à Benfica de ne pas aller plus loin en CL contre les mastodontes européens, surtout à l'époque où le club de Lisbonne renaît, qui est celle où le FCB et le Bayern principalement, dominent les ébats, accompagnés par le RM (en demi-finale depuis 4 ans) et d'autres grands noms ; et puis, ton raisonnement, c'est oublier un fait peut-être anecdotique, mais tout de même un 1/4 de finale de la compétition en 2005 ou 2006 après élimination de Liverpool.
- je ne suis pas en désaccord avec toi concernant cette règle du reversement des 3e de poules de CL en EL, mais peut-être qu'il faudrait simplement rendre la CL aux vrai et uniques champions pour commencer le raisonnement de manière efficace. Maintenant, rendons à César ce qui est à César : que ce soit en CL ou EL, l'équipe et le club se donnent à fond là où d'autres se sont cassés les dents à cause de leur schizophrénie. Quid de la plupart des clubs français ou anglais dans le même cas ces derniers temps? Et finalement, aller le plus loin possible dans la compétition continentale mineure n'est-il pas un gage, au fur et à mesure, de maturation, évolution positive dans l'échelle de ces joutes européennes? Donc, pour moi, oui, Benfica ressuscite aussi au niveau européen, surtout comparé à ce que l'on a pu voir, comme décrit dans l'article, durant les années 90.

A la fin, l'histoire est toujours celle du verre à moitié vide ou à moitié plein. Un point de vue et un choix.
C'est évident que Benfica renaît, tant au niveau national qu'européen et indépendamment du résultat de ce soir. Sous Luis Filipe Vieira et Jorge Jesus, Benfica a renouer avec le succès. Le président a donner de la stabilité au club, à ramener d'anciennes gloires au club comme Eusébio, Rui Costa et plus récemment Nuno Gomes. Il a également participer à la construction du stade, du musée, à dépasser la barre des 300 000 socios, à créer la chaîne Benfica TV (première chaîne d'un club à acheter ses droits TV ainsi que ceux de Premier League, du Brasileirão...). Jorge Jesus, quant à lui, à réussi à faire que cette équipe pratique un très beau football. Ça joue bien, ça valorise des joueurs et ça gagne. Ces dernières années, Jesus a fait encaisser à Benfica des millions d'euros avec la valorisation des joueurs comme David Luiz, Ramires, Coentrao, Di Maria, Matic... Et ça n'est pas près de s'arrêter avec les Markovic, André Gomes, Garay, Rodrigo et cie...
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Message posté par Dance Crasher


Oui, mais les règles sont ainsi et n'ont pas empêché d'autres grands clubs européens d'étoffer leur palmarès ces dernières années, que l'on trouve cela juste ou non.

Quoi qu'il en soit, aux antipodes de ton raisonnement :
- difficile de reprocher à Benfica de ne pas aller plus loin en CL contre les mastodontes européens, surtout à l'époque où le club de Lisbonne renaît, qui est celle où le FCB et le Bayern principalement, dominent les ébats, accompagnés par le RM (en demi-finale depuis 4 ans) et d'autres grands noms ; et puis, ton raisonnement, c'est oublier un fait peut-être anecdotique, mais tout de même un 1/4 de finale de la compétition en 2005 ou 2006 après élimination de Liverpool.
- je ne suis pas en désaccord avec toi concernant cette règle du reversement des 3e de poules de CL en EL, mais peut-être qu'il faudrait simplement rendre la CL aux vrai et uniques champions pour commencer le raisonnement de manière efficace. Maintenant, rendons à César ce qui est à César : que ce soit en CL ou EL, l'équipe et le club se donnent à fond là où d'autres se sont cassés les dents à cause de leur schizophrénie. Quid de la plupart des clubs français ou anglais dans le même cas ces derniers temps? Et finalement, aller le plus loin possible dans la compétition continentale mineure n'est-il pas un gage, au fur et à mesure, de maturation, évolution positive dans l'échelle de ces joutes européennes? Donc, pour moi, oui, Benfica ressuscite aussi au niveau européen, surtout comparé à ce que l'on a pu voir, comme décrit dans l'article, durant les années 90.

A la fin, l'histoire est toujours celle du verre à moitié vide ou à moitié plein. Un point de vue et un choix.


C'est en 2006 qu'ils ont fait un quart avec le retourné acrobatique de Miccoli à Anfield!

Oui l'équipe et les joueurs du SLB se donnent à fond dans toutes les compétitions, cela est louable mais je critiquais cette règle qui permet de récompenser certaines équipes qui avaient moins bien "perfé" que d'autres. Cette année, Benfica aura gagné bien plus de points que l'Olympiakos pourtant les Grecs avaient éliminés Benfica en phase de poules. Avec cela, Benfica sera le sixième club d'Europe selon le classement UEFA. Peut-on être raisonnablement le sixième club d'Europe en ayant passé seulement une seule fois (c'était pour un quart) les phases de poules de C1?

Après la CL aux champions nationaux, c'est impossible dans le football business actuel: tout le monde (l'UEFA, les clubs, les télés) est très content et se fait énormément d'argent avec la formule actuelle et celui qui tentera de rendre la C1 aux champions recevra des menaces de sécession (Superligue européenne) qui vont le calmer rapidement.
Message posté par grande Figo
Ah ce Benfica début 2000, le 7-0 pris a Vigo, la sixième place, Heynkes viré et remplacé par Mourinho qui partira après une victoire 3-0 face au Sporting (il n'a pas été viré comme beaucoup le pense). Vale e Azevedo, Vilarinho, les maillots Telecel. J’espère une grosse perf ce soir avec les retours de Gaitan et peut être Salvio mais ce sera très compliqué. En tout cas, on ne peut que les féliciter pour cette saison et bravo à J.Jésus pour son boulot. E PLURUBUS UNUM.


Mourinha pas viré ??

Tiens dans son premier livre, c'est pourtant ce qu'il dit..

Il doit mal penser..
Hier à 21:10 Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 11
Hier à 17:40 La praline de Novick 4 Hier à 16:40 En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 7 Hier à 15:41 David James voit Joe Hart à la Juve 29 Hier à 11:35 Bizutage en règle pour les néo-Bleus 14 Hier à 09:38 Courtois n'ira pas au Real 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:35 Sven Kums expose ses photos Instagram 15 Hier à 09:32 La boulette du gardien de San José 4 Hier à 09:02 Schweinsteiger à Chicago 23 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 20 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 8 lundi 20 mars Jallet en renfort 39
lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 10 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 5 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 14 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 lundi 13 mars Sans risque : 300€ offerts pour parier le cœur léger ! dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23 jeudi 2 mars Liverpool piste Ruffier 40 jeudi 2 mars Neymar troue Piqué à l'entraînement 14 jeudi 2 mars La Chine veut Maradona 13 jeudi 2 mars Le fils de Pelé déjà remis en liberté 6 jeudi 2 mars Anthony Vanden Borre va rebondir au Congo 22 jeudi 2 mars Moussa Dembélé régale en solo 11 mercredi 1er mars Lucas et son but stoppé par la boue 14 mercredi 1er mars Gérard Lopez : Foot Locker, Skype et streaming au Venezuela 6
7 13