Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Real Sociedad-FC Séville (0-4)

Ben Yedder éteint Anoeta

Auteur d'un triplé et d'une passe décisive, Wissam Ben Yedder a réalisé un match parfait pour permettre au FC Séville d'écraser la Real Sociedad (4-0) dans son antre d'Anoeta.

Modififié

Real Sociedad 0-4 FC Séville

Buts : Ben Yedder (25e, 29e et 83e) et Sarabia (73e) pour Séville

Il reste cinq minutes à jouer lorsque Wissam Ben Yedder voit le centre de Mariano rebondir juste au-dessus de son pied, alors que la cage était vide à un mètre de lui. Malgré cette occasion manquée, l’ancien Toulousain affiche un large sourire sur son visage. Il faut dire qu’avant cela, le désormais meilleur buteur français du championnat espagnol s’est offert son premier triplé en Liga pour permettre au FC Séville de s’imposer à Anoeta. Un stade où les Andalous n’avaient plus gagné depuis 2011, et où seul le Real Madrid s’est imposé cette saison en championnat. C'est dire la perf'.

Ben Yedder en renard


Dans une formation classique, où seul Zurutuza manquait à l’appel, la Real Sociedad prend très vite les choses en main. Poussés par des ailiers – Mikel Oyarzabal et Carlos Vela – en feu, les Basques assiègent les buts de Sergio Rico et sont tout près d’ouvrir la marque, mais Willian José voit sa frappe en pivot raser le poteau (8e). Dans une rencontre engagée, où les mauvais gestes et les tacles appuyés s’enchaînent, les erreurs défensives vont coûter cher aux locaux. Sur une frappe anodine de Franco Vázquez, le gardien de la Real, Geronimo Rulli repousse le cuir dans les pieds de Wissam Ben Yedder qui profite de l’offrande pour ouvrir le score (25e).

À peine quatre minutes plus tard, c’est le défenseur basque Yuri Berchiche qui rate totalement son dégagement. Wissam Ben Yedder, encore lui, en profite, crochète parfaitement Rulli avant d’envoyer une mine sous la barre. Deux buts coup sur coup qui font très mal aux hommes de Sacristán qui ne sont pas loin d’en prendre un troisième, mais Rulli se rattrape en déviant in extremis la petite louche de Samir Nasri, qui avait effacé Illarramendi d’un joli grand pont.

La French connexion


Satisfait du score, Séville gère son avance, laisse le ballon à son adversaire pour mieux le contrer et casse le jeu lorsque cela est nécessaire. Au milieu des Andalous, les Français sont les plus en vue. Devant, Wissam Ben Yedder continue de provoquer, offrant même un caviar à Escudero qui voit sa frappe détournée par Rulli (51e). Samir Nasri, lui, régale avec son jeu de passes et ses dribbles destructeurs. Derrière lui, Steven N'Zonzi fait la loi, tous les ballons passent par lui, et les Basques tentent de l’éviter au maximum. De son côté, Adil Rami continue sa partition tout en physique et en transversales directement en touche.


Incapable de se montrer réellement dangereuse, la Real Sociedad perd tout espoir de remontada après une nouvelle erreur défensive. Entré en jeu à la mi-temps, le défenseur Aritz, qui venait de subir un choc à la tête, se troue sur son dégagement. L’inévitable Ben Yedder en profite pour décaler de l’extérieur du pied Sarabia qui triple la marque sur son premier ballon (73e). Un Sarabia qui aurait pu rendre la pareille au Français une minute plus tard, mais le milieu espagnol a préféré la jouer solo. Plus sympa, Pareja lance WBY en profondeur qui ne se fait pas prier pour tromper Rulli du gauche (83e). Avec un triplé et une passe décisive, il est le grand bonhomme de cette partie et permet à Séville de s’endormir à la seconde place de la Liga.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 23
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
    samedi 18 août Leeds enchaîne 19