Ben Yedder avec la Tunisie ?

Modififié
0 24
Wissam Ben Yedder accuse le coup. Membre de l’équipée fêtarde des Espoirs, le Toulousain (22 ans) s’est vu infligé une suspension de quatorze mois de toutes les sélections nationales. Appelé par Erick Mombaerts pour la première fois en septembre dernier, l’attaquant vient de payer cher son écart de conduite.

Comme le malheur des uns fait le bonheur des autres, Ben Yedder est l’objet d’une drague intensive de la part de la fédé tunisienne, pays d’origine de ses parents. Le sélectionneur, Sami Trabelsi, a évoqué dans le journal La Presse l’avancée des discussions : « Ben Yedder est le genre de joueur sain d'esprit, bien éduqué. Dans son attitude, il n'y a ni chantage ni volonté de gagner du temps. Tout ce qu'il y a, c'est qu'il est un peu perdu. Il n'arrive pas à faire un choix définitif. »

Le flou entoure l'avenir international du joueur du TFC, auteur de 7 buts en 11 matchs de Ligue 1 cette saison.

PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quelle connerie ce truc.

Qu'on demande dès leur majorité, à ce qu'ils choisissent une nation point barre, puisqu'il peuvent deja signer des papiers comme des grands.

Exemple : Dès que tu joue pour les U19 ou les Espoirs d'une nation, tu peut plus changer.

C'est très logique, et ça simplifierai les choses
La connerie elle appartient à la FFF de sanctionner aussi sévèrement des joueurs pour une incartade...
@karim : c'était la règle avant. Mais elle a été changée et c'est une très bonne chose pour éviter ce qui se produisait souvent : des jeunes excellents et très prometteurs, sélectionnés par un pays en "jeunes" mais qui n'arrivent pas à confirmer par la suite. Ils ne sont donc pas appelés en A, mais ne peuvent plus jouer avec le pays d'origine de leurs parents non plus, alors qu'ils auraient fait du bien à ces nations de football plus modestes. Il faut savoir que même une sélection en cadets nationaux et c'était grillé pour les autres pays.
Je trouve le système actuel plus juste, évitant de gâcher des talents inutilement. Tu n'es pas assez bon pour t'imposer chez les A en France ou en Allemagne, mais peut-être que tu l'es pour la Tunisie, la Turquie ou le Togo. C'est pourquoi la fifa a changé la règle.....et je valide avec l'ohèmeuh !!!



La FFF, quelle bande de boulets tous plus inutiles les uns que les autres... Espérons qu'il reste en France, il est prometteur.
Tu as raison Yamine.

Et au pire, si on n'est au niveau ni pour l'EDF, ni pour la Tunisie ou autre pays "d'origine" dans lequel on a même parfois jamais foutu les pieds, on peut toujours essayer de se négocier une petite naturalisation des familles. Ca serait quand même dommage de gâcher.

En fait, ce qui serait une véritable avancée, ce serait de pouvoir organiser des transferts comme pour les clubs...

Franchement, quand on voit l'Algérie se présenter à une coupe du monde avec 90% de joueurs qui sont nés et ont grandi dans un pays étranger (la France), on se demande quel sens cela a.
Ça s'appelle avoir deux nationalités Thierry. Si demain tu te mariais avec une Brésilienne et partais y vivre et que tu prenais la nationalité pour faciliter les choses, t'accepterais de renier la française ? Pourquoi les footballeurs devraient en renier une des deux ? Devoir choisir entre celle du pays où ils ont grandi ou celle d'où leur famille est originaire ? Devoir choisir entre une des deux cultures qui lui ont transmis ses valeurs ? Puis ton raccourci avec la naturalisation et les "transferts entre pays" est ridicule, ces mecs ont juste deux pays, ça n'a rien à voir.
C'est pour ça que dès qu'un jeune talentueux commence à se démarquer, il faut lui donner une cape internationale comme ça si sa forme dure, on ne se fait pas enculer. Si sa forme n'est que passagère, c'est dommage pour lui, et pour une autre sélection susceptible de l'accueillir mais bon..
Ben voilà Nes1, c'est bien de cela que je parles :

Tu me proposes de prendre la nationalité brésilienne, non pas par attachement ou identification au pays, mais pour "faciliter les choses" d'un point de vue administratif.

C'est bien ce qui me m'interpelle...
En l'occurrence il est né ici et a fait les mêmes écoles que toi ou moi.
Enfin bref, se prendre pour un tunisien, un algérien, un polonais... alors qu'on n'y a jamais vécu, ça me fait quand même doucement rigoler.

S'imaginer être d'ailleurs simplement parce que ses parents en viennent, c'est vraiment du bon vieux déterminisme à deux balles. Mais bon, c'est pourtant bien ce que vend la conjuration des imbéciles depuis quelques décennies : Front National et SOS Racisme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Drogba pigiste à l'OM?
0 24