Ben Khalfallah a les boules

Modififié
0 1

Fahid Ben Khalfallah a les boules et il le dit ! Quasi seul à s’exprimer sans langue de bois au sujet de la situation catastrophique des Girondins, le milieu de terrain bordelais s’est complètement lâché devant la presse. Morceaux choisis.

« C’est de notre faute (les joueurs, ndlr) si on en est là. Nous sommes les seuls responsables et les seuls à pouvoir sortir le club de cette situation. Aujourd’hui, le moindre grain de sable fait dérailler toute la machine. Il faut absolument gagner ce premier match à domicile et se dépuceler, face à une équipe de Caen qui joue aussi le maintien !  »

Car avec seulement 13 points au compteur, et une place de mort clinique au classement (18e), le patient bordelais va très, très, mal, toujours victime du syndrome de Chaban-Delmas (aucune victoire à domicile). « Être 18e à Bordeaux… franchement, j’ai honte ! On joue avec la vie du club et ça me fout les boules. Si un joueur vit bien à côté, c’est soit un inconscient, soit un malade mental ! Il y a trois cents personnes au club qui dépendent de nous. »

Lui, la descente en Ligue 2, il l’a déjà connue avec Caen

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Leçon du jour: il y a beaucoup de malades mentaux à Bordeaux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1