1. //
  2. //
  3. // Nice-Angers (2-1)

Ben Arfa taille Angers, le président adverse le rattrape

Modififié
1 23
Hatem Ben Arfa, chambreur un peu hasardeux.

L'attaquant niçois, auteur d'un doublé sur penalty ce vendredi soir dans la victoire de son équipe face à Angers (2-1), est revenu après le match sur la prestation de l'équipe adverse. Le SCO, qui menait dès la 24e par Pierrick Capelle, aurait pu espérer mieux qu'une défaite, puisque l'international français venait égaliser à dix minutes du terme, avant de prendre l'avantage 4 minutes plus tard. Mais pour Ben Arfa, c'est tout à fait différent : « Angers a du mérite d’être là où il en est aujourd’hui. Mais quand même… Jouer comme ça… Je ne sais pas comment ils prennent du plaisir. Ils n’ont fait que courir derrière le ballon. Après, c’est leur philosophie. C’est le maintien. Mais je trouve que c’est dommage quand même de jouer comme ça au football. C’est un jeu de plaisir. Ils ont des bons joueurs, ils peuvent jouer. Mais jouer comme ça, je trouve ça grave quand même » , a-t-il lancé au micro de beIN Sports. Une salve de critiques qui n'est pas arrivée dans l'oreille d'un sourd, puisque le président d'Angers, Saïd Chabane, en zone mixte, est allé voir le joueur de 28 ans pour lui lancer : « Grandis un peu, hein, d'accord ? Respecte un petit peu… »


Chambreur, mais pas jusqu'au bout.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Faut pas exagérer, il n'a rien dit d'insultant. Oui c'est vexant de l'entendre, mais il donne simplement son avis (qui n'est pas faux d'ailleurs).
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 2
Je trouve la déclaration de Ben Arfa assez mesurée tout de même.
Il felicite Angers pour leur parcours, et ensuite il critique pas le style de jeu en soit. Il comprend bien que pour un club qui joue le maintien c'est normal.
Il dit au contraire qu'Angers a des bons joueurs et que le foot doit rester un plaisir. C'est sa philosophie et c'est compréhensible.

C'est pas comme les entraîneurs (dont Blanc) qui cherchent une excuse contre une équipe qui joue défensif en disant que c'est pas de leur faute s'ils ont galeré mais à cause du bus des adversaires.

Et il me semble que la réaction de l'entraîneur d'Angers est bien plus intelligente que celle de son président.
RobbieKPai Niveau : DHR
Ca va c'est pas le clash de l'année non plus.

Le président vient de perdre un match sur 2 pénaltys en même pas 10 minutes, on ne peut pas lui reprocher de l'avoir mauvaise...Tu n'as jamais eu de mots qui te dépassent un dimanche aprem?

Sinon j'aime bien la manière, il passe derrière, un petit tacle glissé, HBA il ne savait plus trop quoi dire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 23