Ben Arfa, silence radio ?

Arrivé comme une star au Paris Saint-Germain, Hatem Ben Arfa est petit à petit rentré dans le rang. Au point d’être aujourd’hui remplaçant et absent des Unes de journaux. Plutôt logique finalement, tant l’effectif du PSG est riche. Sans oublier que Ben Arfa a passé l’âge de la surmédiatisation.

2k 28
«  Attaquants : Nabil Fekir, André-Pierre Gignac, Olivier Giroud, Antoine Griezmann, Alexandre Lacazette, Anthony Martial. » Lorsque Didier Deschamps dévoile en direct sa première liste post-Euro 2016, peu de spécialistes se demandent où est passé Hatem Ben Arfa. Aussi logique que la convocation de Lacazette, son absence n’a pas franchement sauté aux yeux. Pourtant, il en était tout autrement il y a quelques semaines, à l’heure d’entamer le championnat d’Europe dans l’Hexagone. Sortant d’une énorme saison avec l’OGC Nice – dix-huit buts et sept passes décisives toutes compétitions confondues –, HBA était réclamé par une bonne partie des Français. Ce qui n’est absolument plus le cas actuellement.

À Paris pour être aimé et adoré ?


En conférence de presse, le sélectionneur a justement évoqué le sujet : « Il a toujours cette qualité de pouvoir créer des différences, il a des fulgurances. (…) Je ne pense pas qu’il soit au meilleur de sa forme. Il est dans un club où il y a énormément de performance. À lui d’être performant et d’avoir du temps de jeu. Je serai attentif et je suivrai ça avec une grande attention. »

C’est que le bonhomme a décidé de faire le grand saut. Meilleur joueur surprise de son équipe en 2014-2015, il n’a pas beaucoup hésité quand le Barça, Séville ou le Paris Saint-Germain lui ont fait les yeux doux. Pour lui, il était temps de partir et d’essayer, encore, de montrer qu’il avait la carrure pour faire partie des grands. Représentant le premier feuilleton du mercato, Ben Arfa a donc troqué le comique chant azuréen « Hatem on t’aimheu, Hatem on t’adore » pour le calme du Parc des Princes.

Le calme après la tempête


Ce transfert, tout le monde l’a suivi. Véritable hype du mois de juin, les clubs se l’arrachent, et chaque jour qui passe amène une nouvelle rumeur sur l’affaire. Après l’officialisation de son arrivée à Paris, l’international enchaîne les interviews, fait jouer son sourire plus franc que charismatique et dégage une sérénité étonnante. Les médias n’en ont que pour lui. Faut-il rappeler l’épisode du festival de Cannes et l’interview laissant à désirer de Michel Denisot ? Bref, le foot vit en partie pour Ben Arfa. Sauf que deux mois plus tard, ce même football semble avoir oublié son petit protégé.

Trois journées de Ligue 1, un Trophée des champions et un premier but en compétition officielle n’ont rien changé. Ben Arfa n’est plus qu’un type banal qui n’intéresse plus grand monde. Comme un enfant qui se serait lassé de son cadeau de Noël en février. Conséquence d’une overdose ? Pas vraiment. En réalité, ce constat s’explique simplement par le type de club qu’il a rejoint, et le contexte dans lequel évolue celui-ci. Au PSG, HBA est une étoile de plus parmi les étoiles, et brille pour l’instant moins que les autres. Paradoxalement, son statut de remplaçant le protège de la lumière et des critiques médiatiques.

L'Hatem a vieilli


De plus, Unai Emery tient fermement à son principe de déstarification de l’équipe, c’est-à-dire qu’il souhaite réduire au silence les ego de ses joueurs pour servir le collectif. Du coup, Ben Arfa est moins mis en avant que prévu. Ainsi, il n’a pas à subir la pression qu’on lui promettait. Pas franchement une surprise pour Fabrice Abriel, qui a joué avec le garçon à l’Olympique de Marseille : « Tu pensais vraiment qu’il allait avoir la pression à Paris ? La pression médiatique ou du public, il connaît déjà. Il a joué à l’OM, en Premier League… »


Autre aspect qui entre en compte : son comportement. Le petit Hatem a grandi et son objectif n’est plus de faire la Une des journaux. Son objectif ? Prendre du plaisir et gagner des titres. Prouver au plus haut niveau. Mais surtout pas de se prendre la tête pour des bêtises comme par le passé. L’ancien Lyonnais fait désormais attention à ce qui sort de sa bouche et paraît avoir vraiment appris de ses chamailleries qui lui ont beaucoup coûté. Abriel prend l’exemple de son passage à Marseille : « À l’OM, il n’arrivait pas à trouver les clés pour s’en sortir. Ça l’énervait et il était maladroit, alors il en faisait trop, ou alors il n’en faisait pas du tout. Il ne savait pas se gérer. Mais à l’époque, il n’avait pas cette expérience, cette maturité qu’il affiche aujourd’hui dans son caractère. »

Arrivé, sans se presser...


Un caractère davantage porté sur la générosité et l’esprit d’équipe. Ce qui justifie pourquoi le natif de Clamart n’est plus si obsédé par les caméras. « Une fois qu’il sera totalement accepté par le collectif et ses partenaires, qu’il aura gagné leur confiance, ça marchera. Il a compris que le collectif était le plus important. Et ça, quoi qu’on dise, c’est à Nice qu’il l’a appris. Là-bas, ce n’était pas dix joueurs plus Ben Arfa. Non, pas du tout. Car Claude Puel est très à cheval sur l’importance du collectif » , estime Abriel, qui a évolué sous les ordres du coach avec les Aiglons.

L’ex-milieu de terrain, maintenant à la retraite, continue en considérant la situation actuelle de remplaçant de Ben Arfa comme bénéfique : « Quand je suis arrivé à Marseille, Valbuena et lui se sont retrouvés sur le banc. D’un coup, comme ça. Et ça leur a permis de sortir un peu de la sphère médiatique. Cela leur a donné faim. Et au bout de quelques semaines, quand ils entraient, ils faisaient la diff’ direct. » Une façon de dire que l’emballement médiatique autour d’Hatem peut revenir du jour au lendemain. Comme son nom dans une liste des vingt-trois.

Par Florian Cadu

Dans cet article

clement6628 Niveau : CFA2
Note : 1
Rien de très étonnant au final. C'est en partie la faute des médias et de cette société où tout va très vite dans laquelle il y a deux mois on dit que Deschamps est un incompétent et un raciste de ne pas l'avoir pris et où aujourd'hui on trouve son absence logique. Tout le monde s'est dit qu'il serait titulaire et la nouvelle star de Paris.
Sauf que bon, en regardant de plus près sa carrière, les chances qu'il soit titulaire dans un club du top 8 européen étaient minces tout de même. Bref ce n'est pas une surprise. Cela dit j'espère qu'il sera capable de belles fulgurances quand on lui donnera sa chance.

Au final, c'est quand même un drôle de mercato que Paris vient de faire.
Le raté du siècle Niveau : DHR
Laissons leur du temps, au PSG et à Ben Arfa. Vu l'ampleur du projet de reconstruction il est possible que les bénéfices ne s'en perçoivent qu'en fin de saison. Il est bien trop tôt pour tirer des conclusions pertinentes.
"Si tu reviens, j'annule tout"

En exclusivité pour "Voici Match", nous sommes en mesure de dévoiler le contenu du SMS envoyé par le Président Rivère à Hatem hier après-midi, quelques minutes avant d'officialiser sa relation avec un certain Mario B.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Je veux bien que la nature même du suiveur de foot soit de "conclure définitivement" chaque w-e et de se contredire le suivant mais bon ...

Effectivement l'effectif semble avoir des "trous" : un vrai AC en back-up, DL qui part à 3h du gong, ...

Il y a des incertitudes (qui jouera au milieu ? les joueurs assimileront-ils assez vite le système ? ...)

Mais paradoxalement, moi je trouve ça grisant ...

Il y a un truc à mettre en place, Unai doit trouver la bonnes formule, les joueurs doivent s'affirmer, ... Y'a du suspense au moins !

Repartir avec le 433 immuable, marcher sur la France dès fin août, ... C'est bon on a déjà fait ("pour chaque bonasse sur cette terre, il y a un mec qui en a marre de la tirer")
defense classique Niveau : DHR
Il a vraiment selectionné Dédé gigi ?
FourFourTwo Niveau : Loisir
Maintenant il faudrait quand même lui donner sa chance ! A son poste (oui parce que Lucas n'est pas vraiment au dessus du lot quand même), au parc, et si le mec nous sort un bon match, l'emballement médiatique sera de retour dans les minutes suivant la fin du match !
Champion-mon-frère Niveau : CFA2
Je suis impatient de voir quand même ce que va donner la rotation d'effectif d'Emery. De pouvoir voir krycho, Meunier et Hatem (bien que les 2 derniers ont joué rapidement à Monaco).

Concernant HBA, c'est sur que médiatiquement et sportivement, on est très loin d'un Zlatan mais bon, wait & see...
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par FourFourTwo
Maintenant il faudrait quand même lui donner sa chance ! A son poste (oui parce que Lucas n'est pas vraiment au dessus du lot quand même), au parc, et si le mec nous sort un bon match, l'emballement médiatique sera de retour dans les minutes suivant la fin du match !


Lucas joue sur le côté, pour moi HBA aurait surtout dû rentrer en soutien de Cavani contre Monaco. Là où Verratti était toujours beaucoup trop loin pour l'aider et apporter le nombre
Kame House Niveau : CFA2
Je pense que Emery est vraiment intelligent (cf la double itw dans SoFoot il y a quelques semaines) et sait très bien ce qu'il fait. Il n'a pas la prétention d'avoir la solution miracle dès son arrivée et sait également que toute solution est éphémère.

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas s'inquiéter des performances et du jeu de ces premiers matchs, ainsi que de la non titularisation d'Hatem. Le coach est tout simplement en train de faire des essai. Pour être plus terre à terre il montre à Lucas qu'il ne devra pas s'étonner quand HBA prendra sa place de titulaire. Ça aurait tué le brésilien d'être sur le banc dès le début de saison.

Hier d'ailleurs je parlais à mon collègue camerounais (bamiléké même) et comparait Lucas et son sens nul de la décision (tout est génial mais ne sait pas quoi faire entre dribble/tir/passe à la fin) à une meuf trop bonne que tu péchos un peu par miracle. C'est même elle qui t'a pécho en fait et pour ainsi dire c'est pas plus mal pour ton égo. Elle t'emmène elle se déssape putain elle est bonne et toi tu vas la baiser toi tu vas la fourrer frère. Elle se déhanche trop bien la timpe et tu veux même plus penser à comment tu vas la prendre, tu veux juste être dedans et oublier que le reste du monde existe.
La voilà presque nue il reste les derniers fils de son string et tu vois une grosse bite dégeulasse qui sort. Tu vois le seum que tu as finalement ? D'autant plus fort que tu tombes de haut. Ben c'est ça Lucas, c'est la moto que tu peux pas débrider, le logiciel qui n'évoluera que pour aller plus vite mais pas pour "améliorer ton experience".

Il est vraiment urgent de le dégager et faire place à nos U19 et U17 champions de France en titre bordel, enfin qu'on exploite ce putain de vivier francilien merde.
Chenipan sauvage Niveau : District
Message posté par Kame House
Je pense que Emery est vraiment intelligent (cf la double itw dans SoFoot il y a quelques semaines) et sait très bien ce qu'il fait. Il n'a pas la prétention d'avoir la solution miracle dès son arrivée et sait également que toute solution est éphémère.

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas s'inquiéter des performances et du jeu de ces premiers matchs, ainsi que de la non titularisation d'Hatem. Le coach est tout simplement en train de faire des essai. Pour être plus terre à terre il montre à Lucas qu'il ne devra pas s'étonner quand HBA prendra sa place de titulaire. Ça aurait tué le brésilien d'être sur le banc dès le début de saison.

Hier d'ailleurs je parlais à mon collègue camerounais (bamiléké même) et comparait Lucas et son sens nul de la décision (tout est génial mais ne sait pas quoi faire entre dribble/tir/passe à la fin) à une meuf trop bonne que tu péchos un peu par miracle. C'est même elle qui t'a pécho en fait et pour ainsi dire c'est pas plus mal pour ton égo. Elle t'emmène elle se déssape putain elle est bonne et toi tu vas la baiser toi tu vas la fourrer frère. Elle se déhanche trop bien la timpe et tu veux même plus penser à comment tu vas la prendre, tu veux juste être dedans et oublier que le reste du monde existe.
La voilà presque nue il reste les derniers fils de son string et tu vois une grosse bite dégeulasse qui sort. Tu vois le seum que tu as finalement ? D'autant plus fort que tu tombes de haut. Ben c'est ça Lucas, c'est la moto que tu peux pas débrider, le logiciel qui n'évoluera que pour aller plus vite mais pas pour "améliorer ton experience".

Il est vraiment urgent de le dégager et faire place à nos U19 et U17 champions de France en titre bordel, enfin qu'on exploite ce putain de vivier francilien merde.


mdr j'ai bien kiffer ton histoire de meuf à bite. Moi j'aurais dit que Lucas c'est plutôt le mec qui fait tout niquel pour chopper la meuf et puis juste au moment de passer a l'acte la panne chibre mou !

Concernant HBA faut juste lui laisser le temps, il vient d'arriver à Paris c'est évident qu'il a besoin d'un petit d'adaptation pour s'intégrer au collectif. Il suffit qu'il fasse un super match pour que la hype Ben Arfa revienne.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par LapinCrétin
Lucas joue sur le côté, pour moi HBA aurait surtout dû rentrer en soutien de Cavani contre Monaco. Là où Verratti était toujours beaucoup trop loin pour l'aider et apporter le nombre


Sauf que Ben Arfa n'est pas un dix du tout. En fait, même quans Pastore est en 10 sur le papier, faut considérer qu'on joue en 4-3-3 (en gros). Avec Ben Arfa en "10", ça fait plutôt 4-2-4 avec le risque d'une équipe coupée en deux.
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par paul.la.poulpe
Sauf que Ben Arfa n'est pas un dix du tout. En fait, même quans Pastore est en 10 sur le papier, faut considérer qu'on joue en 4-3-3 (en gros). Avec Ben Arfa en "10", ça fait plutôt 4-2-4 avec le risque d'une équipe coupée en deux.


J'ai pas dit qu'il était 10: c'est un second attaquant. Il n'a pas à distribuer le jeu (garde trop le ballon pour ça) mais si tu le mets sur le côté il n'a pas assez de liberté dans ses appels et ne défend pas assez.

L'an passé, il tournait autour de Germain qui était le vrai 9 et ça marchait plutôt bien. A Newcasttle, ses meilleurs matchs c'est quand il était libre d'appeler un peu partout la balle puis percuter.
Kame House Niveau : CFA2
Message posté par LapinCrétin
J'ai pas dit qu'il était 10: c'est un second attaquant. Il n'a pas à distribuer le jeu (garde trop le ballon pour ça) mais si tu le mets sur le côté il n'a pas assez de liberté dans ses appels et ne défend pas assez.

L'an passé, il tournait autour de Germain qui était le vrai 9 et ça marchait plutôt bien. A Newcasttle, ses meilleurs matchs c'est quand il était libre d'appeler un peu partout la balle puis percuter.


Garde trop le ballon pour distribuer le jeu ?
Ah non pas d'accord, j'ai suivi Nice l'année dernière et Hatem jouait surtout en remise notamment avec Seri. Puis oui quand le jeu le demande il pouvait accélérer et percer la défense, d'autres fois il pouvait forcer l'action individuelle quand tout était bloquée.

Mais la base, c'est la remise simple. Sans vouloir faire de comparaison, c'est comme Messi, il joue beaucoup en remise (quoi que lui aime s'arrêter et mettre le pied sur le ballon façon culé) et par moment décide l'action individuelle (son 1-2 classique ou le point d'appui est à l'entrée de la surface).

Hatem a le jeu pour jouer dans n'importe quelle équipe... qui joue.
Message posté par Kame House
Je pense que Emery est vraiment intelligent (cf la double itw dans SoFoot il y a quelques semaines) et sait très bien ce qu'il fait. Il n'a pas la prétention d'avoir la solution miracle dès son arrivée et sait également que toute solution est éphémère.

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas s'inquiéter des performances et du jeu de ces premiers matchs, ainsi que de la non titularisation d'Hatem. Le coach est tout simplement en train de faire des essai. Pour être plus terre à terre il montre à Lucas qu'il ne devra pas s'étonner quand HBA prendra sa place de titulaire. Ça aurait tué le brésilien d'être sur le banc dès le début de saison.

Hier d'ailleurs je parlais à mon collègue camerounais (bamiléké même) et comparait Lucas et son sens nul de la décision (tout est génial mais ne sait pas quoi faire entre dribble/tir/passe à la fin) à une meuf trop bonne que tu péchos un peu par miracle. C'est même elle qui t'a pécho en fait et pour ainsi dire c'est pas plus mal pour ton égo. Elle t'emmène elle se déssape putain elle est bonne et toi tu vas la baiser toi tu vas la fourrer frère. Elle se déhanche trop bien la timpe et tu veux même plus penser à comment tu vas la prendre, tu veux juste être dedans et oublier que le reste du monde existe.
La voilà presque nue il reste les derniers fils de son string et tu vois une grosse bite dégeulasse qui sort. Tu vois le seum que tu as finalement ? D'autant plus fort que tu tombes de haut. Ben c'est ça Lucas, c'est la moto que tu peux pas débrider, le logiciel qui n'évoluera que pour aller plus vite mais pas pour "améliorer ton experience".

Il est vraiment urgent de le dégager et faire place à nos U19 et U17 champions de France en titre bordel, enfin qu'on exploite ce putain de vivier francilien merde.


Mouais. Au départ, j'ai vraiment kiffé Emery, puis petit à petit je m'interroge.

Il fait des essais, j'espère que tu as raison. Mais ses essais ne sont pas trop concluant. Il y a un truc qui peut m'énerver parfois chez certains entraineurs, c'est leur besoin de montrer leur génie, genre en changeant les joueurs de poste. Il est rare que ca fonctionne vraiment bien.

DU genre ce pauvre Fabregas en pointe, ou Emery qui met Ben Arfa en pointe et Verratti en 10. Ben c'était moche. Tu as juste deux joyaux qui se font chier, n'apporte pas la moitié de ce qu'ils sont capables d'apporter à l'équipe;, bref, ça ne fonctionne pas. Ce pauvre hatem n'est vraiment pas un 9. Il ne sait pas faire des appels, il ne sait pas faire reculer une défense, il ne connait pas assez le jeu sans ballon pour faire un bon 9. Parce qu'au fond, un neuf, c'est un mec qui touche peu le ballon sur un match, et qui passe son temps à jouer sans ballon justement.

Ben Arfa, lui, il est bon lorsqu'il est lancé, lorsqu'il a le jeu offensif ui se déroule devant lui, lorsqu'il peut porter un peu la balle. Bref, j'espère qu'Emery n'a fait qu'un essai et ne s'arrête pas concernant Ben Arfa à ce qu'il a vu de lui en pointe.

Et là il nous refait la même avec ce pauvre Verratti. EN 10. Idem, il n'a pas le goût du poste. Encore qu'en forcant sa nature, il pourrait certainement faire mieux, mais il est excelle tellement à l'avant dernière passe, il a si peu le goût du but et tant le goût de la castagne qu'il faut le laisser à son poste.

Mais je pense qu'Emery aura certainement apris plein d'enseignements de son mauvais match contre l'AS Monaco. (oui, xcette défaite est aussi très imputable à Emery).

Bon, et pour Lucas, je suis désolé, mais moi je vois surtout la meuf de boite de nuit bien maquillée, bien mise, sexy en diable avec son push up et sa robe qui garde bien tout à sa place, ses talons qui affinent bien ses jambes, bien brushé, dont tu crois au début qu'elle est super bonne. Puis quand tu te retrouves dehors, à la lumière des lampadaires, tu commences déjà un peu à déchanter.

Une fois à la maison parce qu'il est trop tard pour faire marche arrière, c'est là que tu finis de te rendre de la banalité de la meuf.

Lucas, c'est Britney Spears. T'as longtemps cru qu'elle était bonne, et en fait, elle a juste le swag d'une caissière de supermarché.
Message posté par Brice_I
Mouais. Au départ, j'ai vraiment kiffé Emery, puis petit à petit je m'interroge.

Il fait des essais, j'espère que tu as raison. Mais ses essais ne sont pas trop concluant. Il y a un truc qui peut m'énerver parfois chez certains entraineurs, c'est leur besoin de montrer leur génie, genre en changeant les joueurs de poste. Il est rare que ca fonctionne vraiment bien.

DU genre ce pauvre Fabregas en pointe, ou Emery qui met Ben Arfa en pointe et Verratti en 10. Ben c'était moche. Tu as juste deux joyaux qui se font chier, n'apporte pas la moitié de ce qu'ils sont capables d'apporter à l'équipe;, bref, ça ne fonctionne pas. Ce pauvre hatem n'est vraiment pas un 9. Il ne sait pas faire des appels, il ne sait pas faire reculer une défense, il ne connait pas assez le jeu sans ballon pour faire un bon 9. Parce qu'au fond, un neuf, c'est un mec qui touche peu le ballon sur un match, et qui passe son temps à jouer sans ballon justement.

Ben Arfa, lui, il est bon lorsqu'il est lancé, lorsqu'il a le jeu offensif ui se déroule devant lui, lorsqu'il peut porter un peu la balle. Bref, j'espère qu'Emery n'a fait qu'un essai et ne s'arrête pas concernant Ben Arfa à ce qu'il a vu de lui en pointe.

Et là il nous refait la même avec ce pauvre Verratti. EN 10. Idem, il n'a pas le goût du poste. Encore qu'en forcant sa nature, il pourrait certainement faire mieux, mais il est excelle tellement à l'avant dernière passe, il a si peu le goût du but et tant le goût de la castagne qu'il faut le laisser à son poste.

Mais je pense qu'Emery aura certainement apris plein d'enseignements de son mauvais match contre l'AS Monaco. (oui, xcette défaite est aussi très imputable à Emery).

Bon, et pour Lucas, je suis désolé, mais moi je vois surtout la meuf de boite de nuit bien maquillée, bien mise, sexy en diable avec son push up et sa robe qui garde bien tout à sa place, ses talons qui affinent bien ses jambes, bien brushé, dont tu crois au début qu'elle est super bonne. Puis quand tu te retrouves dehors, à la lumière des lampadaires, tu commences déjà un peu à déchanter.

Une fois à la maison parce qu'il est trop tard pour faire marche arrière, c'est là que tu finis de te rendre de la banalité de la meuf.

Lucas, c'est Britney Spears. T'as longtemps cru qu'elle était bonne, et en fait, elle a juste le swag d'une caissière de supermarché.


Cadeau :

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 28