Ben Arfa revient sur ses choix de carrière

Modififié
244 10
« Je suis le seul responsable. »

Hatem Ben Arfa, auteur d'une saison étourdissante, le concède. Il revient de loin.

Interrogé par beIN Sports, le Français est revenu sur ses choix de carrière. De retour en Ligue 1 après cinq années faites de hauts et surtout de bas en Angleterre, le milieu offensif de Nice s'explique sur ces années.

« J'ai un comportement différent, ce n'est pas fait exprès, juste pour dire que je suis différent. C'est ma nature. Est-ce que je regrette d'être parti de Lyon et ma surmédiatisation très jeune ? Oui. Mais je suis le seul responsable de ma vie et de mes choix. Est-ce que j'ai cru être perdu pour le foot un jour ? Non, j'ai trop confiance en moi. »

Cela dit, Hatem ne désespère pas de retrouver le très haut niveau. « Je ne sais pas où je serai la saison prochaine, mais j'ai envie du très haut niveau, dans un club où je me sentirai important. Est-ce que le meilleur d'Hatem est à venir ? Oui. »

Et le Français de conclure : « J'aimerais faire l'Euro pour le gagner, maintenant, si je ne suis pas dans les 23, ce ne sera pas une déception. Je me dis que je reviens de tellement loin. » LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Il a soit un super conseiller en com, soit gagné en maturité, pour de vrai. Impressionnant.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
On pouvait le pressentir quand il a décidé de venir à Nice en restant 6 mois sans jouer, le type a pris un peu de plomb dans le crâne, et c'est bien.
Ces hésitations et rendez-vous ratés, ils étaient certainement inscrit dans le logiciel Hatem, donc il n'y a pas de place aux regrets, il faut profiter des années qui restent.

Tout le monde n'a pas une trajectoire rectiligne, et le fait de pouvoir s'offrir même tard une seconde chance est très chouette pour lui, et sympathique pour ceux qui aiment le foot.

Cette session à Nice lui aura permis de rectifier l'image qu'il trainait. Sincèrement je lui souhaite le meilleur, une belle fin de carrière en tout cas.

C'est pas évident quand même de se rendre compte qu'on fait fausse route, j'espère que d'autres joueurs qui se sont un peu perdus se créeront des opportunités similaires.
Putain sa coupe de cheveux sur la photo.
Et toujours son sourire de petit con chiant mais sympathique.
Comment c'est possible de ne pas aimer Ben Arfa?
L'image, la trajectoire, pfff...
Il vit comme il joue, sans faux-semblants.
Il a encore le privilège d'avoir les rêves que font les gosses, j'espère juste le voir sourire sur le terrain. Quand il sourit, moi aussi.
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Qu'il prenne sont temps avant de prendre une décision. Je suis heureux qu'il ai su revenir à son niveau maintenant il doit confirmer et ne pas faire une Alladiére avec un mauvais choix sportif ...
Message posté par Jankulovski et aussi à la plage
Qu'il prenne sont temps avant de prendre une décision. Je suis heureux qu'il ai su revenir à son niveau maintenant il doit confirmer et ne pas faire une Alladiére avec un mauvais choix sportif ...


Si on devait remettre un pseudo d'or à la fin de l'année, je vote pour toi sans hésiter !!!
Crème de prépuce Niveau : Loisir
En espérant qu'il restera à Nice si ils accrochent le top 3, et surtout qu'il ne retourne pas en Premier League, il mérite tellement mieux.
J'y reviens, c'était trop tôt...

Sa trajectoire, c'est celle invisible, accessible à lui seul, qu'il emprunte sur le pré.
L'enfant star qui échappe à la nomenclature, au déterminisme du centre de formation et de son avenir évident.

Dans cette puanteur mercantile, il ne nous vend rien. Pas d'image policée ni de discours entendu. Là où tout s'achète, les affections et les ambitions, il ne nous vend rien, il nous donne. Il nous offre son amour du jeu et sa sincérité et putain aimons le pour ça...

Hatem Ben Arfa c'est un ilôt d'innocence footballistique, un gamin de six ans qui s'endort avec son ballon dans les bras. Et c'est un foutu immense continent, un continent de plaisir où le temps ralenti pendant ses arabesques géniales.

Souvent ma réflexion me trahit, je me projette, je profite pas.
C'est une maladie qui concerne le supporter contemporain, l'anticipation anxieuse.
Profitons des instants de magie, c'est éphémère...

Voilà, désolé pour les débordements.
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Merci :)
Message posté par Matt78400
Si on devait remettre un pseudo d'or à la fin de l'année, je vote pour toi sans hésiter !!!


Pareillement!

Sacré Marek!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Dante le nostalgique
244 10