En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Classement frissons
  2. // Épisode 18

Ben Arfa rattrape Douglas Costa

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, que ça fasse mouche, ou pas. Parce que plus que de gagner, ce qui compte, c'est de faire vibrer.

Modififié

Les lauréats de la semaine



  • Ils gagnent trois points cette semaine


    Robert Lewandowski (Bayern Munich) : Sur le papier, ça ne semble pas fou, une accélération où on devance le gardien pour frapper ensuite dans le but vide. Mais quand c'est Lewandowski qui s’exécute, c'est quand même autre chose que lorsque c'est Nkoudou à Liberec. 3 points.

    Vidéo

    İlkay Gündoğan (Dortmund) : Le milieu de terrain de Dortmund est en forme, à la baguette de sa formation qui enquille les buts. Bien aidé par un Kagawa intenable, il met le ballon où il veut dans la surface. 3 points.

    Javier Hernández (Bayer Leverkusen) : Triplé contre Mönchengladbach. On peut souligner sur son plus joli but la talonnade de Kiessling, de retour en grâce, mais le slalom du petit Mexicain est vraiment au top de la fluidité. 3 points.


    Antoine Griezmann (Atlético Madrid) : Une frappe à l'entrée de la surface aussi puissante que placée. Antoine Griezmann, visiblement passé dans la phase finale de Tyler Durden, est bien décidé à faire mal. Bilbao en a fait les frais. 3 points.



    Ivan Rakitić (Barcelone) : Le Croate s'est fait plaisir contre la Corogne avec une frappe de loin, aussi puissante que placée (oui, c'est la thématique de la semaine). C'est d'une telle qualité que ça éclipse le coup franc parfait de Messi dans le même match. 3 points.



    Iago Aspas (Celta Vigo) : Il déboule en contre pour mettre une frappe à l'entrée de la surface, aussi puissante que placée. Mais non, il choisit finalement le piqué qui passe juste sous la barre. Du velours. 3 points.


    Vidéo

    Divock Origi (Liverpool) : L'ancien attaquant de Lille se signale enfin avec Liverpool. Une frappe contrée qui fait mouche à la 96e minute, grosse initiative quand on sait que c'est sûrement la dernière action du match et que, si c'est à côté, bah ça fait défaite à domicile. 3 points.

    Stevan Jovetić (Inter Milan) : Il marque en profitant de la bévue d'une énième défenseur frioulan. Bon. De quoi préférer l'enroulé parfait de Brozović ? Pas du tout. Parce qu'alors qu'il faut aller vite, Jovetić finit en humiliant le gardien. 3 points.


    Jimmy Cabot (Troyes) : Eh ben ouais, on peut jouer à Troyes, être au fond de la Ligue 1, mais se faire plaisir en claquant des pions plus jolis que ceux de Zlatan. Les spectateurs du stade de l'Aube ont enfin trouvé une raison à leur déplacement. 3 points.


  • Il gagne deux points cette semaine


    Hatem Ben Arfa (Nice) : Petit gri-gri qui fait plaisir. Pas super sympa pour le vis-à-vis, mais bien plus utile que ce qu'il n'y paraît. 2 points.


    Le classement, 18e journée


    1. Douglas Costa (Bayern), Ben Arfa (Nice) : 14 points
    3. Neymar (Barça), De Bruyne (City), Griezmann (Atlético), Jovetić (Inter Milan) : 12 points
    7. Pogba (Juventus) : 11 points

    8. Boufal (Lille), Martial (MU), Ayew (Swansea), Lewandowski (Bayern), 9 points
    12. Diarra (OM), Payet (West Ham) : 8 points
    14. Messi (Barcelone), Verratti, Ibrahimović (PSG) : 7 points
    17. Insigne (Naples), Balotelli (Milan), Müller (Bayern), Gervinho (Roma), Coutinho (Liverpool), Lucas (La Corogne), James (Real), Suárez (Barça), Aspas (Vigo) : 6 points
    26. Fekir, Valbuena (Lyon), Gündoğan (Dortmund) : 5 points
    29. Agüero (City), Vidal (Bayern) : 4 points
    31. El Shaarawy, Cavaleiro, Moutinho, Al.Touré (Monaco), Delort (Caen), Montero (Swansea), Benteke, Sturridge, Can, Origi (Liverpool), San José, Inaki (Bilbao), Heller (Darmstadt), Reus, Mkhitaryan, Hofmann, Aubameyang (Dortmund), Thauvin (Newcastle), Marcos Alonso, Kalinić (Fiorentina), Ntep (Rennes), Negredo, Alcácer (Valence), Carvajal, Ramos (Real), Eder (Samp), Meggiorini (Chievo), Silva, Sterling (City), Kane, Lamela (Tottenham), Erkin (Fenerbahçe), Depay, Mata (MU), Pinilla (Atalanta), Florenzi (Roma), Alcántara (Bayern), Briand (Guingamp), Mario, Gaspar (Villarreal), Kalulu, Tolisso, Lacazette (Lyon), Nolito (Vigo), Nordtveit (Gladbach), Sánchez, Cazorla, Bellerín (Arsenal), Marco Asensio (Espanyol), Turan, Sergi Roberto, Halilović, Dani Alves, Rakitić (Barça), Camara (Angers), Sané (Schalke), Dybala (Juve), Alessandrini, Dja Djédjé (OM), Ferreira Carrasco (Atlético), Mehmedi, Chicharito (Bayer), Handanović (Inter), Junuzović (Werder), Iarmolenko (Kiev), Aboubakar (Porto), Bolasie (Crystal Palace), Boudebouz (Montpellier), Banega (Séville), Luiz Adriano (Milan), Cabot (Troyes) : 3 points
    103. Mexès, Donnamurra (Milan), Kondogbia, Telles (Inter), Sissoko (Newcastle), Candreva (Lazio) Di María (PSG), Barrada, Cabella (OM), Mahrez (Leicester), Diego Costa (Chelsea), Neuer (Bayern), Capoue (Watford) : 2 points
    116. Gestede (Aston Villa), Cavani (PSG), Dória (Grenade), Kroos (Real Madrid), Cesc (Chelsea), Çalhanoğlu (Bayer) : 1 point
    122. Mandanda (OM), Feghouli (Valence) : -1 point

    Comment sont attribués les points


    - Une action dans le jeu qui fait lever du canapé : 3 points
    - Une action dans le jeu pas vraiment utile mais qui fait sourire : 2 points
    - Une action en dehors du jeu : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Le classement de la dernière journée

    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom