1. //
  2. // 12e journée
  3. // Lille/Nice

Ben Arfa / Boufal, le match pour l'Euro ?

Cet après-midi à l'Allianz Riviera, les spectateurs pourront admirer deux des plus fins techniciens de ce début de saison. Et il y a fort à parier que nombreux seront ceux qui voudront les voir jouer en juin. À l'Allianz ou à Pierre-Mauroy.

Modififié
2k 40
Le groupe est la notion cardinale du fonctionnement de Didier Deschamps. Mais, si les postes se verrouillent au fur et à mesure, Dédé sait aussi que tout groupe a besoin de son X-factor, d'un agitateur propre à secouer partenaires et défenses adverses. Pour ce rôle, Hatem Ben Arfa et Sofiane Boufal paraissent actuellement avoir le profil idoine. Seulement il n'y aura, au mieux, qu'une place. Petit guide pour chasseurs de pronostics.

  • Débuts professionnels


    Le talent d'Hatem Ben Arfa n'est plus à démontrer. Génie surclassé à Clairefontaine, jeune premier de 17 ans en Ligue 1, meilleur espoir 2008 et successeur désigné de Florent Malouda à Lyon, Hatem a, dès ses débuts, montré toute l'étendue de son talent. Si, comme tous les grands, il a pu avoir ses moments d'égarements, il revient au sommet au bon moment, à quelques mois de l'Euro à la maison.

    Le bon moment, Sofiane Boufal l'a choisi pour exploser aux yeux du grand public. Après un premier contrat professionnel en juin 2013, à quelques mois de son vingtième anniversaire, il enchaîne avec une saison et demie pleine au SCO Angers, en Ligue 2. Suffisant pour que Lille allonge quatre millions d'euros au mois de janvier 2015. Depuis, l'ascension est irrésistible, au point de devenir le joueur-clé du collectif nordiste cette saison. Facile à trouver, dans un trousseau pas bien fourni.

  • Expérience


    Sans préjuger de la difficulté d'aller jouer dans les chaudrons de Parsemain, Gaston-Gérard ou Francis-Le Basser, ni de celle de se coltiner Florent Balmont tous les jours à l'entraînement, affirmer que Ben Arfa possède une plus grande expérience tient de la lapalissade. De six ans l'aîné de Sofiane, Hatem a grandi à Lyon et Marseille, exploré les pelouses anglaises, découvert l'envers du maillot de l'équipe de France. Avec plus de 300 matchs professionnels et cinq beaux Hexagoal, le Niçois peut regarder de haut le Lillois qui n'atteindra pas les 100 matchs pros en 2015 et ne pose qu'un maigre « meilleur joueur de mi-saison de Ligue 2 » dans la vitrine, obtenu juste avant de filer au LOSC. Après, une Coupe de la Ligue est si vite arrivée...

  • Caractère


    Cinq tomes de Games of Thrones ne suffiraient pas à détailler toutes les facettes du caractère d'Hatem Ben Arfa. Reste que, depuis ses brouilles avec tout ce que ses clubs ont pu compter de coachs, Hatem semble avoir enfin fini Nietzche et gagné en sérénité. Être titulaire indiscutable d'une équipe entraînée par Claude Puel est un indicateur loin d'être anodin.

    Sofiane Boufal commence dans le genre, mais les premiers chapitres sont prometteurs. L'année dernière, tout juste arrivé au club, il dispute au tireur attitré Origi le droit de se charger d'un penalty. Surtout, cette saison, il en est à deux embrouilles avec Junior Tallo et Renato Civelli, ainsi qu'un recadrage d'Hervé Renard dans la semaine. Sans oublier quatre cartons jaunes en dix matchs. Du feu dans les pieds d'une tête brûlée.

  • Forme actuelle


    C'est là que l'issue est la plus incertaine entre les deux détonateurs. 858 minutes et 4 buts pour SB7, 815 minutes, 7 buts, 2 passes décisives pour HBA9 : les stats brutes paraissent déséquilibrées. Mais, à y regarder de plus près, le combat se resserre. 3,2 passes-clés par match pour le numéro 7, seulement 0,9 pour le 9 ; 3,2 fautes provoquées contre 1,2 ; 1,9 centre pour 0,6. Le Lillois apparaît comme un véritable élément déséquilibrant, là où le Niçois – la maturité aidant ? – est davantage décisif. Ou peut-être est-ce simplement le fait de jouer dans l'équipe 6e du championnat...

  • Didier Deschamps


    Dédé connaît bien Hatem pour l'avoir entraîné à l'OM. Sauf que, sous l'ère Deschamps, Ben Arfa n'a jamais été un titulaire indiscutable, mis en concurrence avec Bakari Koné ou Mathieu Valbuena. Pire, il est parti sur une brouille avec l'actuel sélectionneur à l'été 2010. S'il a depuis exprimé ses regrets quant à cet épisode, cela risque d'avoir laissé quelques traces dans l'esprit de la Desch'. Un Didier qui n'a pas le loisir de connaître personnellement Boufal, mais qui, s'il se renseigne auprès de son homologue marocain, risque de ne pas être plus rassuré. Appelé en juin, Boufal était venu faire constater sa blessure, posant au passage avec ses quasi-coéquipiers en sélection. Depuis, la donne a changé pour le Dogue lillois. Et Badou Zaki, le sélectionneur des Lions de l'Atlas, n'a que moyennement apprécié le revirement, lors d'une conférence de presse en septembre : « Un jour, il m'appelle et me dit : "Coach, je vais vous parler franchement. J'ai pris la décision trop vite et j'ai encore besoin de temps." On n'a même pas parlé une minute, et j'ai mis fin à la conversation. Ces comportements n'ont rien à faire en sélection. Je cherche l'homme avant le joueur. (…) Boufal ne rentre plus dans mes plans. »

    L'homme avant le joueur, précisément ce que recherche Didier Deschamps pour son groupe. À moins qu'il ait suffisamment confiance en ce dernier pour canaliser un talent indéniable mais explosif du type Ben Arfa ou Boufal ? Quoi qu'il en soit, il aura loisir d'en discuter avec ses voisins, cet après-midi. Car si DD sera bien présent à l'Allianz Riviera, ce n'est pas encore pour observer Marvin Martin.

    Par Eric Carpentier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    la montre Niveau : DHR
    Mais Boufal avait pas choisi le Maroc ?
    Allianz Riviera les gars haha. C'est sûrement pas pour tout de suite Ben Arfa et Boufal à l'Allianz Arena.
    aventure foot Niveau : District
    >>>Nabil Fekir

    cloture les débats
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Mais même pas en rêve.Boufal est encore plus largué que Ben Arfa qui a lui-même un joli retard.J'ai horreur de cette manie consistant à considérer qu'il y a de la place pour la planète entière, que l'on peut convoquer 80 joueurs...ayez au moins la décence de reconnaître que ça serait uniquement pour pallier à des forfaits.

    Effectivement,Fekir est au dessus (d'ailleurs,je crois que Boufal est positionné plus bas sur le terrain que ses deux homologues) son QI football étant plus élevé,surtout par rapport à Boufal.Mais même lui est dans une position inconfortable : blessé pour une longue durée.

    Au passage,c'est fou le nombre de joueurs venu du Maghreb (Boufal,Ben Arfa,Fekir,Nasri,Zidane,Saïb,Boudebouz,Benarbia,Belhanda ou même Benzema,sans publier Karim Fellahi bien sûr) disposant d'une technique impressionnante.Je retrouve les mêmes tendances que lorsque je jouais en catégories de jeunes en tant que milieu défensif et souvent chargé d'éteindre le meneur de jeu adverse,le plus souvent...un maghrébin technique (dont certains faisaient la fameuse onomatopée sous forme de tic "Chhhh" lorsque il me fixaient la balle aux pieds,vous vous souvenez de ce tic ? Faites pas genre vous ignorez.)

    Cela mérite une explication : pourquoi les Maghrébins aiment jouer technique ? Est-ce que c'est le fait qu'ils aient grandis avec les louanges adressées au Brésil par les pays occidentaux,voire les pays du Maghreb ? Je ne pense pas que cette explication soit satisfaisante.
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    *sans oublier,pas sans publier.
    Fabrizio Salina Niveau : CFA2
    Message posté par Cheric Zghemmfour
    Mais même pas en rêve.Boufal est encore plus largué que Ben Arfa qui a lui-même un joli retard.J'ai horreur de cette manie consistant à considérer qu'il y a de la place pour la planète entière, que l'on peut convoquer 80 joueurs...ayez au moins la décence de reconnaître que ça serait uniquement pour pallier à des forfaits.

    Effectivement,Fekir est au dessus (d'ailleurs,je crois que Boufal est positionné plus bas sur le terrain que ses deux homologues) son QI football étant plus élevé,surtout par rapport à Boufal.Mais même lui est dans une position inconfortable : blessé pour une longue durée.

    Au passage,c'est fou le nombre de joueurs venu du Maghreb (Boufal,Ben Arfa,Fekir,Nasri,Zidane,Saïb,Boudebouz,Benarbia,Belhanda ou même Benzema,sans publier Karim Fellahi bien sûr) disposant d'une technique impressionnante.Je retrouve les mêmes tendances que lorsque je jouais en catégories de jeunes en tant que milieu défensif et souvent chargé d'éteindre le meneur de jeu adverse,le plus souvent...un maghrébin technique (dont certains faisaient la fameuse onomatopée sous forme de tic "Chhhh" lorsque il me fixaient la balle aux pieds,vous vous souvenez de ce tic ? Faites pas genre vous ignorez.)

    Cela mérite une explication : pourquoi les Maghrébins aiment jouer technique ? Est-ce que c'est le fait qu'ils aient grandis avec les louanges adressées au Brésil par les pays occidentaux,voire les pays du Maghreb ? Je ne pense pas que cette explication soit satisfaisante.



    Tu veux dire qu'ils te tchippaient pendant les matchs? Ca mérite un gros tacle dans les chevilles ça.
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Mais non,ce ne sont pas des tchip.Ce sont des "chhh" une sorte de tic pour déconcentrer l'adversaire,le mener sur une fausse piste.

    Je dois être trop vieux et il est possible que certains n'aient pas connu cette mode.
    Message posté par Cheric Zghemmfour
    Mais même pas en rêve.Boufal est encore plus largué que Ben Arfa qui a lui-même un joli retard.J'ai horreur de cette manie consistant à considérer qu'il y a de la place pour la planète entière, que l'on peut convoquer 80 joueurs...ayez au moins la décence de reconnaître que ça serait uniquement pour pallier à des forfaits.

    Effectivement,Fekir est au dessus (d'ailleurs,je crois que Boufal est positionné plus bas sur le terrain que ses deux homologues) son QI football étant plus élevé,surtout par rapport à Boufal.Mais même lui est dans une position inconfortable : blessé pour une longue durée.

    Au passage,c'est fou le nombre de joueurs venu du Maghreb (Boufal,Ben Arfa,Fekir,Nasri,Zidane,Saïb,Boudebouz,Benarbia,Belhanda ou même Benzema,sans publier Karim Fellahi bien sûr) disposant d'une technique impressionnante.Je retrouve les mêmes tendances que lorsque je jouais en catégories de jeunes en tant que milieu défensif et souvent chargé d'éteindre le meneur de jeu adverse,le plus souvent...un maghrébin technique (dont certains faisaient la fameuse onomatopée sous forme de tic "Chhhh" lorsque il me fixaient la balle aux pieds,vous vous souvenez de ce tic ? Faites pas genre vous ignorez.)

    Cela mérite une explication : pourquoi les Maghrébins aiment jouer technique ? Est-ce que c'est le fait qu'ils aient grandis avec les louanges adressées au Brésil par les pays occidentaux,voire les pays du Maghreb ? Je ne pense pas que cette explication soit satisfaisante.



    Pourquoi les joueurs (d'origine) maghrébin(e)s sont-ils autant techniques?
    Je me posais également la question.

    Est-ce que les maghrébins seraient en moyenne physiquement moins adaptés aux qualités athlétiques que nécessitent le football et qu'au final ceux qui passent pro sont ceux qui compensent par leurs techniques? Ceux qui percent au plus haut niveau (comme ceux que t'as cités)n'ont certes pas de carences athlétiques mais leur avantage comparatif est systématiquement la technique.

    On constate d'ailleurs que les joueurs de petite taille ont le plus souvent une technique au-dessus de la moyenne, preuve que la théorie, à défaut d'être prouvée, est possible.

    Pour en revenir à Ben Arfa vs Boufal, je te reprends simplement lorsque tu affirmes que Boufal joue plus bas. Depuis la blessure de Plea Ben Arfa joue 9 et demi mais il a joué la majorité de ses matchs cette saison dans une position de 10 et donc avec un positionnement limite moins haut que celui de Boufal.

    Les statistiques sont intéressantes et laissent plusieurs interprétations possibles. IMO, si Boufal centre plus c'est parce qu'il est plus souvent positionné sur un côté que ne l'est Ben Arfa qui est très axial, que ce soit en 10 ou en 9 et demi.

    Ma lecture de ces stats où on voit un Ben Arfa plus décisif mais un Boufal plus provocateur c'est que le jeu de Ben Arfa est presque binaire:

    - Il participe sagement au jeu, bon numéro 10 qu'il est.
    - Lorsqu'il sent un coup, il se lance dans des actions solistes. Ca passe ou ça casse.
    En gros, il est presque bipolaire dans son jeu. Boufal provoque plus souvent mais lorsque Ben Arfa le fait, c'est tout ou rien.


    La force de ce Ben Arfa, en comparaison au joueur qu'il fût de Lyon à Newcastle (pas à Hull City où il fût presque un peu trop collectif et au final c'est le club où il a le moins brillé), c'est qu'il est collectif quand il faut l'être et individualiste quand il y a peut être un coup à jouer. Si sur certains matchs, comme celui à Rennes où il fût impressionnant dans sa capacité à faire les bons choix, il y a parfois des matchs, notamment à Ajaccio où son équipe avait absolument besoin de marquer, où il y a encore un déséquilibre. Bref, ce très bon HBA a encore une petite marge de progression.
    Note : 1
    Boufal ne tiendra pas ce rythme éternellement. Il est déjà en baisse de régime, en témoignent son match creux contre Marseille et une première mi-temps de poussin contre Troyes, forçant Renard à le sortir pour la deuxième période.

    Son jeu, basé sur l'élimination en dribble, a l'inconvénient d'exaspérer ses partenaires et observateurs lorsque cela ne fonctionne pas.Par conséquent, ce joueur doit à tout prix prendre de la hauteur pour simplifier son jeu quand il le faut, jouer avec ses coéquipiers et choper un peu d'humilité, sans quoi il va s'enfermer dans un style que des grands défenseurs ou milieux défs peuvent assez aisément contrecarrer (cf Diarra le week-end dernier).
    ChaslesDean Niveau : DHR
    Message posté par Cheric Zghemmfour
    Mais même pas en rêve.Boufal est encore plus largué que Ben Arfa qui a lui-même un joli retard.J'ai horreur de cette manie consistant à considérer qu'il y a de la place pour la planète entière, que l'on peut convoquer 80 joueurs...ayez au moins la décence de reconnaître que ça serait uniquement pour pallier à des forfaits.

    Effectivement,Fekir est au dessus (d'ailleurs,je crois que Boufal est positionné plus bas sur le terrain que ses deux homologues) son QI football étant plus élevé,surtout par rapport à Boufal.Mais même lui est dans une position inconfortable : blessé pour une longue durée.

    Au passage,c'est fou le nombre de joueurs venu du Maghreb (Boufal,Ben Arfa,Fekir,Nasri,Zidane,Saïb,Boudebouz,Benarbia,Belhanda ou même Benzema,sans publier Karim Fellahi bien sûr) disposant d'une technique impressionnante.Je retrouve les mêmes tendances que lorsque je jouais en catégories de jeunes en tant que milieu défensif et souvent chargé d'éteindre le meneur de jeu adverse,le plus souvent...un maghrébin technique (dont certains faisaient la fameuse onomatopée sous forme de tic "Chhhh" lorsque il me fixaient la balle aux pieds,vous vous souvenez de ce tic ? Faites pas genre vous ignorez.)

    Cela mérite une explication : pourquoi les Maghrébins aiment jouer technique ? Est-ce que c'est le fait qu'ils aient grandis avec les louanges adressées au Brésil par les pays occidentaux,voire les pays du Maghreb ? Je ne pense pas que cette explication soit satisfaisante.



    Ce qui est triste, c'est qu'avant de partir sur les "bougnoules tricoteurs", qui sont un peu différents des "noirs physiques et bourrins" et des "scandinaves disciplinés", le début du post était intéressant...
    Note : 1
    c'est moi ou ce Boufal a tout du petit con?
    Message posté par ChaslesDean


    Ce qui est triste, c'est qu'avant de partir sur les "bougnoules tricoteurs", qui sont un peu différents des "noirs physiques et bourrins" et des "scandinaves disciplinés", le début du post était intéressant...


    Bah en tout cas je vois très bien de quoi il parle. J'ai jamais joué à un haut niveau mais les reubeus techniques et leur "chhh" quand qu'ils arrivaient lancés balle aux pieds, ce fût également une réalité. C'était comme pour se donner se la force j'ai toujours pensé.
    tout à fait d'accord pour ce fameux chhh ! je l'ai vécu aussi, ça fait 10 ans que je suis dans le foot à 7 et je peux vous dire que ça existe encore. d'ailleurs ce n'est pas l'apanage seulement des joueurs d'origine maghrébine (bien que ce soit souvent eux on est d'accords)
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    J'avais oublié de dire une chose à propos de Boufal : effectivement,il semble qu'il exaspère beaucoup de monde,adversaires mais pire encore,partenaires.Il n'a pas que des défauts,mais si il ne rectifie pas le tir,cela finira par éclipser ses qualités.

    Un autre point : Il tient bien moins sur ses quilles que les deux autres.Le foot n'est pas un sport réservé aux bodybuildeurs,mais il y a des limites.Lorsque on est galbé comme Boufal,on lâche la balle plus rapidement.C'est ce qu'avait compris Eric Carrière en son temps,au point de se faire appeler en équipe de France.


    Message posté par ChaslesDean


    Ce qui est triste, c'est qu'avant de partir sur les "bougnoules tricoteurs", qui sont un peu différents des "noirs physiques et bourrins" et des "scandinaves disciplinés", le début du post était intéressant...


    Ce qui est triste,c'est que même lorsque on a adopté un ton neutre et respectueux en écrivant "Maghrébins" , il y a toujours un brise-burnes qui s'amène en me prêtant des termes injurieux...que je n'ai jamais écrit !

    Je connais probablement mieux les Maghrébins que toi.Même les Algériens et Marocains qui jouaient dans mon équipe avaient ces caractéristiques.Évidemment,il existe aussi des El Kaoutari et des El Karkouri franchement pas manieurs de ballons...mais je trouve ce phénomène fascinant et j'assume.

    Celui qui a proposé l'argument de la compensation par la technique a soulevé un point intéressant je trouve.Il est possible que les intéressés eux-mêmes ne s'en rendent pas compte et ne puissent répondre précisément.Peut-être un éducateur de foot quinquagénaire fréquentant le site pourrait nous instruire.

    Moi j'ai une théorie,mais comme elle me semble vaseuse,je vais m'abstenir...na !
    Message posté par Cheric Zghemmfour
    Mais même pas en rêve.Boufal est encore plus largué que Ben Arfa qui a lui-même un joli retard.J'ai horreur de cette manie consistant à considérer qu'il y a de la place pour la planète entière, que l'on peut convoquer 80 joueurs...ayez au moins la décence de reconnaître que ça serait uniquement pour pallier à des forfaits.

    Effectivement,Fekir est au dessus (d'ailleurs,je crois que Boufal est positionné plus bas sur le terrain que ses deux homologues) son QI football étant plus élevé,surtout par rapport à Boufal.Mais même lui est dans une position inconfortable : blessé pour une longue durée.

    Au passage,c'est fou le nombre de joueurs venu du Maghreb (Boufal,Ben Arfa,Fekir,Nasri,Zidane,Saïb,Boudebouz,Benarbia,Belhanda ou même Benzema,sans publier Karim Fellahi bien sûr) disposant d'une technique impressionnante.Je retrouve les mêmes tendances que lorsque je jouais en catégories de jeunes en tant que milieu défensif et souvent chargé d'éteindre le meneur de jeu adverse,le plus souvent...un maghrébin technique (dont certains faisaient la fameuse onomatopée sous forme de tic "Chhhh" lorsque il me fixaient la balle aux pieds,vous vous souvenez de ce tic ? Faites pas genre vous ignorez.)

    Cela mérite une explication : pourquoi les Maghrébins aiment jouer technique ? Est-ce que c'est le fait qu'ils aient grandis avec les louanges adressées au Brésil par les pays occidentaux,voire les pays du Maghreb ? Je ne pense pas que cette explication soit satisfaisante.




    Etant maghrébin d'abord le pays n'a rien avoir avec le fait de vouloir leur ressembler.
    Il faut savoir qu'au Maroc quand tu joues au foot ou que tu en parles la première question c'était " T'es pour le Real ou le Barça ?" Donc le Brésil c'est plus trop d'actualité malgré qu'il y ait une grosse fascination pour Ronaldinho Ronaldo Zidane.

    La vrai raison c'est le city c'est ça qui nous pousse a être technique, car dans les petits espaces ce qui fait la différence c'est la technique.
    Par exemple en foot à 11 dans notre équipe y'avait Romain le mec grosse frappe, grosse endurance, pas peur de mettre le pied ni de le prendre le mec était ailier droit il nous régaler mais quand il jouait au city avec nous il était perdu t'avais l'impression que le mec était vraiment nul pourtant il faisait parti des meilleurs de notre équipe et pouvait intégrer un centre de formation.
    Mais c'est surtout le city et la mentalité que le petit-pont est plus important qu'un but par exemple on était 4-5 rebeu dans l'équipe à l'entrainement c'était concours de petit-pont on se régalait mais le coach pétait un plomb.

    Après le chhh c'est dû au concours de petit-pont. Mais en match généralement on met ça de coté sauf si le défenseur est un peu nerveux et qu'on voit qu'il va facile mettre le gros tacle par derrière alors là ça devient tentant lol.

    Enfin, vous trouverez des maghrébins qui ont une technique aussi impressionnante que celle de certains pros bon ya pas que les maghrébins n'ont plus mais dans les city les futsal ya du sale niveau des fois.
    Boucla en EDF c'est une blague Ben Arfa lui a au moins l'expérience, celle de l'échec mais l'expérience quand même.
    Clairement faudra le forfait d'un Fekir pour le faire rentrer dans le groupe et ça sera une roue de secours, le mec que tu fais rentrer en dernier recours car avec Valbuena-Griezmann-Martial-Lacazette + Sissokho le bourrino, Deschamps a trouze mille solutions.
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Je trouve l'argument du city stade plausible mais...qui présente une faille significative.Je ne peux en dire plus (terrorisme intellectuel oblige).

    Mais rien de bien sorcier à comprendre.
    Message posté par themiz
    c'est moi ou ce Boufal a tout du petit con?


    Franchement, je ne crois pas qu'il soit un petit con. Ca a l'air d'un gamin tout sauf irrespectueux ou arrogant ou je ne sais quoi. Il est juste jeune et découvre les haut niveau à toute vitesse, ce qui en ferait flamber plus d'un...

    D'où l'importance du boulot des formateurs lillois qui vont devoir polir le diamant au niveau du jeu tout en faisant leur boulot d'éducateur, d'autorité bienveillante qui le protège de toutes les sollicitations extérieures.

    Je ne me fais pas tant de souci que ça pour lui s'il reste encore un peu à Lille, où la formation a l'air de bien tenir le mental de ses poulains.
    Je pense plus que c'est du au fait qu'ils viennent d'un quartier ou l'on joue dans des petits espaces, gymnase ou city comme ca a été dit. Menez, Diaby, Anelka ne sont pas maghrebins par exemple, c'est vrai qu'il y a une majorité de joueurs techniques maghrebins mais qui ont grandit en France dans des cités.
    Don Chalimont Niveau : DHR
    Message posté par fenomeno
    Je pense plus que c'est du au fait qu'ils viennent d'un quartier ou l'on joue dans des petits espaces, gymnase ou city comme ca a été dit. Menez, Diaby, Anelka ne sont pas maghrebins par exemple, c'est vrai qu'il y a une majorité de joueurs techniques maghrebins mais qui ont grandit en France dans des cités.


    Exactement et merci de relever le niveau !

    C'est quand même pas sorcier de comprendre que jouer dans la rue (comme beaucoup de Brésiliens, qui ne sont pas... maghrébins) ça te force à acquérir une technique individuelle de ouf ET à chambrer pour t'en sortir. L'explication est avant tout sociologique : les joueurs techniques sortent souvent des quartiers pauvres où il est difficile de jouer sur un vrai terrain, leur (auto-)formation commence par le dribble. Et dans les quartiers pauvres, il y a une majorité de Français de la deuxième, troisième, quatrième, etc. génération. Pour des raisons qui dépassent le foot mais qu'il est ennuyeux de ne pas connaître.

    Aucun rapport avec le physique... Qui est un argument assez effrayant de stupidité...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Lille-Nice, ultras united
    2k 40