Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Bellion ne veut pas partir

La fin de saison est toute proche, et les potins concernant les transferts se font plus insistants. Pour David Bellion, ce sera Toulouse et surtout Nice. Une éventualité méditerranéenne non confirmée, mais qui le fait réagir. Morceaux choisis.

«  Franchement, je ne sais pas encore, puisque j'ai re-signé en septembre dernier un contrat de presque cinq ans, rappelle l'attaquant girondin. Premièrement, je n'ai pas envie de partir sur une année comme celle-là, et deuxièmement, je ne suis sincèrement pas du tout dans l'optique de partir, lance-t-il, ferme. Je sais que j'ai besoin de temps de jeu, mais pour le moment, et sans langue de bois, je suis bien chez moi, et je me sens bien au club. »

Un départ toujours possible, motivé par un faible temps de jeu (18 apparitions, 6 titularisations en L1), mais pas encore acquis. «  Il n'y avait peut-être pas de place pour moi... ni dans le style de jeu cette année, constate-t-il avec interrogation. Cela aura été un peu spécial à vivre, mais je ne suis pas dans la démarche de parler à mon agent. Il y a certainement des rumeurs, mais mon truc, c'est de rester-là, et de m'y imposer la saison prochaine, si je le peux, comme je l'ai déjà fait lorsque je suis arrivé. Cette année, je joue un match, et je repars pendant deux mois (sic)... Si l'on me donne cinq ou six matches pour m'exprimer, mais que je suis nul, alors là, je n'ai rien à dire, comme lorsqu'il y a des résultats, confie-t-il encore, honnête. Cela est valable pour tous. Le problème, c'est que je n'ai pas pu monter une seule fois en puissance cette année. Alors, je suis peut-être responsable sur un plan mental, mais que je sois bon ou pas, cela n'a pas changé grand-chose. »

Et le meilleur pour la fin : «  Pour moi, toute l'année n'aura été qu'une pré-saison. Maintenant, quand je joue un match, j'ai la langue qui traîne par terre... » .


Ce garçon est décidément vraiment désarmant.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Lampard craint les pénos