Belkacemi, toujours lui

0 2
Presque deux semaines après les révélations de Médiapart, Mohamed Belkacemi, auteur des enregistrements de la réunion incriminée dans l'affaire des quotas discriminatoires, s'est une nouvelle fois expliqué dans une interview accordée à L'Equipe.

«  Je n'ai cherché à piéger personne. C'est un témoignage neutre pour dénoncer des faits inquiétants. Ces discussions sur les quotas, je ne les ai pas provoquées. Je n'ai pas à assumer ce qui s'est dit sur le sujet. Je n'ai fait que mon travail » , a déclaré le conseiller technique national pour le football des quartiers.

« Je peux comprendre l'idée d'un rappel à l'ordre. Mais une sanction, ça, je ne le comprendrais pas. Parce que je n'ai pas le sentiment d'avoir fauté. Je ne suis pas un manipulateur ni un homme de conflits internes » , a-t-il ajouté.

Le conseil fédéral de la Fédé devrait décider aujourd'hui des suites à donner à l'affaire et d'éventuelles sanctions.

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Apparemment, M. Belkacemi a enregistré à l'insu des personnes présentes les échanges d'une réunion de travail interne, cet enregistrement ayant été par la suite largement diffusé.

On pourra tourner cela dans tous les sens, c'est bien une faute professionnelle, c'est même illégal.

Ensuite, que M. Belkacemi ait considéré en son âme et conscience qu'il se devait d'enregistrer cette discussion, voire de la diffuser, c'est tout à son honneur.

Mais, maintenant il faut être cohérent et en assumer les conséquences...
Salaud! A cause de toi, tout le monde est au courant de la Conference de Wannsee de la FFF.
On ne forme pas assez de nouveaux Jhonny Ecker
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Rosell est solidaire
0 2