1. //
  2. // Trophée

Belhanda récompensé

Modififié
0 7
Younes Belhanda n’a pas tout perdu hier.

Bon, d’accord, le meneur de Montpellier ne pourra plus aider ses petits camarades à remporter la Ligue 1. La LFP lui a en effet infligé trois matches de suspension pour son pétage de plomb contre Evian (35e journée de L1, 2-2).

Pour se consoler, il pourra en revanche toujours se dire qu’il a été élu par des journalistes, hier, meilleur joueur africain du championnat en cours. Les élections, pilotées par RFI et France 24, l’ont porté en tête des suffrages. Devant le défenseur camerounais Nicolas Nkoulou (OM) et l'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Étienne).

Bah quoi, c’est toujours mieux que rien, non ? L’international marocain succède donc à l’Ivoirien Gervinho (Arsenal), lauréat 2011 grâce à ses coups d’accélérateur sous le maillot de Lille.

Cette récompense porte le nom de Marc-Vivien Foé, en hommage à l’ancien milieu camerounais de Lyon, foudroyé en plein match par une rupture d’anévrisme, le 26 juin 2003, lors d’un Cameroun-Colombie (1-0) à Gerland. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ce meilleur footballeur africain est né en Avignon et a été formé en France, au MHSC. Ce n'est pas rendre service au football africain: Belhanda a choisi de représenter le pays d'origine de ses parents, ce qui se respecte, mais il est francais, né et formé en France! Comment donner de l'espoir à la formation africaine si on choisit comme modèle des personnes qui n'en sont pas issues?
Rosace69, je suis forcer de dire que c'est pas faux ce que tu dis,
de la part d'un africain né en afrique ;)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7