1. //
  2. //
  3. // Nice-Montpellier

Belhanda, le Pailladin

Ce vendredi, Younès Belhanda retrouve Montpellier avec l’OGC Nice, la veille de son vingt-septième anniversaire. Formé au MHSC, le milieu offensif a connu la consécration avec l’équipe de René Girard en 2012. Retour sur une ascension tonitruante, avant l’exil au Dynamo Kiev, dans l’anonymat du championnat ukrainien.

Modififié
« Oh Belhanda. S’il l’a vu Giroud... Giroud l’a vu. Le controoÔÔÔLE !!! » Grégoire Margotton s’égosille dans le silence du Vélodrome. Un ciseau retourné vient de caresser la barre. 3-1, le chef-d’œuvre de Younès Belhanda scelle le succès des siens à Marseille. Oui, Montpellier est en route pour un exploit monstrueux : remporter le titre de champion de France devant le PSG de Carlo Ancelotti. Un mois plus tard, la place de la Comédie exulte, l’équipe de René Girard fête le sacre à Auxerre (avec trois points d’avance sur le PSG), Loulou Nicollin devient punk, le MHSC va disputer la Ligue des champions... Les héros s’appellent Olivier Giroud, Geoffrey Jourdren, Karim Aït-Fana, Romain Pitau, Mapou Yanga-Mbiwa, Rémy Cabella, Marco Estrada, Henri Bedimo et bien sûr le meilleur espoir du championnat, Younès Belhanda.

« Oooooh ! Attends, moi je suis demi ou arrière, je te le défonce ce merdeux ! »


Presque dix ans auparavant, l’ado enfilait ses premiers survêtements du MHSC. Né à Avignon de parents marocains, Belhanda rejoint l’Hérault à l’âge de treize ans. Le milieu de terrain gravit les échelons des équipes de jeunes, et puis tout s’accélère en 2009 : c’est la victoire en Coupe Gambardella (2-0 en finale face au FC Nantes) avec Jonathan Ligali, Benjamin Stambouli, Rémy Cabella ou encore Jonas Martin - une bande de potes qui part en vacances ensemble ; c’est aussi la remontée de Montpellier en L1 après une victoire épique contre Strasbourg ; c’est encore le premier contrat pro signé par l’espoir Belhanda ; et enfin, ses grands débuts avec l’équipe première face au Paris Saint-Germain, en ouverture de la saison 2009-10. À l’époque, Louis Nicollin a déjà repéré le diamant brut. « Ce Belhanda, il a dix-huit ans (dix-neuf, en fait, ndlr) et il a un toupet... C'est unique ! Ben, çui-là il va être fort ! Benzema, c'est de la gnognotte. Vraiment très fort, Belhanda. Attention, faut qu'il reste comme il est, simple, bien dans la vie, tranquille ... Faut dire qu'il a des parents équilibrés et une sœur bien. À dix-huit ans, ce qu'il fait à ces mecs de première division ! "Oooooh ! Attends, moi je suis demi ou arrière, je te le défonce ce merdeux !" » , lâchait le président montpelliérain, dans un entretien rustre à dénicher dans le So Foot #70 (novembre 2009).


Dès sa première saison, le milieu relayeur s’impose comme un titulaire dans la formation de René Girard. Mieux, l’année suivante, Belhanda prend les clés du jeu dans le sillage de Tino Costa, l'ex-star de l’équipe, parti à Valence. Le numéro dix est promis à une grande carrière, à n’en pas douter. Son agent, Jean-Christophe Cano, va même jusqu’à affirmer sur le site de 20 minutes que « la Fédération française a fait une faute professionnelle en le laissant jouer pour le Maroc » . En vérité, c’est un choix du cœur pour le jeune homme qui se sent porté par « la chaleur » du public marocain, comme il l’expliquera plus tard à L’Équipe. D’ailleurs, au Mondial 1998, le jeune Avignonnais supportait à bloc les Lions de l'Atlas : « J’avais huit ans à l'époque et je me rappelle tous les détails de cette compétition, rembobine Belhanda pour le site de la FIFA. Je me dépêchais de quitter l'école avec mes camarades pour pouvoir suivre les matchs de l'équipe nationale, qui était composée de vraies stars. »

« Il est plus fort qu’Hazard, Pastore et compagnie »


Vient la saison de toutes les folies. Quand le quatorzième du dernier championnat remporte le titre. Younès Belhanda plante douze fois en L1 – dont quelques coups francs directs –, distribue quatre passes décisives et s’affirme comme le leader technique d’une superbe équipe. En somme, l'éclosion d’un crac. « La plus grosse pépite, c’est Belhanda, lâche Loulou Nicollin au micro de Luis Attaque, en avril 2012. Il est plus fort qu’Hazard, Pastore et compagnie. Je pense qu’il va rester. À nous de faire les choses comme il faut. » Quand le grand public voit d’abord la hype montpelliéraine sous la mèche d’Olivier Giroud, les maillots des jeunes qui remplissent la Mosson sont presque tous floqués Belhanda - numéro dix (à commencer par la communauté marocaine de Montpellier). Et celui qui a pris le mégaphone pour exalter le parcage pailladin, le soir du titre, va effectivement rempiler une saison de plus. Pour le meilleur, avec la Ligue des champions, mais aussi pour le pire.


Vite, trop vite, au MHSC, l’euphorie du titre de champion de France laisse place à la dure réalité économique du football moderne. C’est le lot de tous les petits clubs qui font sensation : être poussé à vivre au-dessus de ses moyens. Alors, Montpellier vend – Giroud à Arsenal, Yanga-Mbiwa à Newcastle, six mois plus tard –, achète – Charbonnier, Mounier, Herrera et Congré, qui reste encore aujourd'hui le plus gros transfert du club avec une transaction à cinq millions d’euros. Surtout, le président Nicollin prolonge ses joueurs à prix fort, à commencer par Younès Belhanda. Mais là encore, c’est le lot de toutes les bonnes surprises – et ce n’est pas Leicester City qui dira le contraire –, « l’an II » est difficile à gérer. Montpellier termine bon dernier de sa poule de Ligue des champions et conclut le championnat à une quelconque neuvième place. Décevant sur le terrain, Belhanda se fait siffler par le public montpelliérain. Finalement, le joueur quitte son club formateur par la petite porte à l’été 2013. Direction le Dynamo Kiev, faute de proposition dans un grand championnat. « Pour voir autre chose » , l’international marocain était même tout proche de rejoindre Al-Jazeera aux Émirats, c’est dire...

Adieux ratés


Mais il y a comme la sensation que Younès Belhanda n’a pas eu les adieux escomptés, surtout si l’on compare avec Rémy Cabella, qui a eu droit à son tour d’honneur avant de rejoindre l’OM. Restent les souvenirs du titre, cette dinguerie au Vélodrome, des saltos et des célébrations au poteau de corner et une ligne à jamais gravée dans les mémoires : avoir marqué le premier but de l’histoire du Montpellier Hérault en Ligue des champions – une panenka face à Arsenal ! En septembre dernier, Belhanda est revenu à La Mosson sous les couleurs niçoises. En fin de match, il a marqué un but décisif en pleine lucarne (1-1). Certains l’ont sifflé, ceux qui n’ont pas la mémoire courte l’ont chaudement applaudi.



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Délicieux joueur de ballon... Et aujourd'hui, son jeu est plus simple qu'avant, ça le rend meilleur pour le collectif.
L1Triangle Niveau : DHR
@waz, clairement un bon joueur de ballon.

Comme l'a dit l'article le meilleur Pailladin de la belle petite génération formée a La Paillade.

Il avait tout une bonne gnaque avec une capacité a défendre correctement, un bon petit physique, une technique bien bien au dessus de la moyenne.

Déçu qu'il n'est pas attendu un peu plus longtemps avant de partir, mais c'est la dure vie du foot et plus spécialement de petit club comme le notre.

En plus c'est un joueur facilement abordable quand tu le croises.

Je lui souhaite de tout coeur une bonne carrière.
C'est un joueur top niveau dans une équipe au collectif bien huilé... Étrange qu'aucun club de valeur ne l'ait récupéré après Montpellier. D'autant qu'il est très largement au dessus de joueurs type valbuena et autres guignols de ce genre...
2 réponses à ce commentaire.
Gâchis, franchement c'est le premier mot qui me vient à l'esprit.

Quand tu vois que Giroud finit à Arsenal, la patience dont Wenger a fait preuve avec lui, et que Belhanda à côté de ça finit au Dynamo Kiev...

Il m'a fait kiffé ce joueur à Montpellier, même quand ils finissent devant nous, t'es obligé d'être sous le charme, il a tout, pour finalement partir en Ukraine
Lou Pantail Niveau : Loisir
Personne n'a compris, lui le premier, pourquoi aucun "bon club" ne s'est positionné sur Belhanda. Le Dynamo a finalement été un choix par défaut et maintenant on a la chance d'avoir un top player qui fait notre bonheur.

Moyennant 9 M€ l'option d'achat, ça fleure bon l'affaire pour un joueur de ce niveau âgé de 26 ans.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31