Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options

Belhanda en a voulu aux supporters montpelliérains

Modififié
Champion de France en 2012 avec Montpellier, Younès Belhanda a quitté l’Hérault un an plus tard. Son choix de signer au Dynamo Kiev a surpris à l’époque. Celui qui a fini par rentrer au bercail, à Nice, est revenu dans L’Équipe ce mardi sur les raisons de son exil ukrainien. L’international marocain explique que l’attitude des supporters montpelliérains a compté dans sa volonté de quitter le club de Loulou Nicollin. « J’ai été champion de France avec ce club, je suis arrivé là-bas à l’âge de treize ans. (...) L’année qui a suivi le titre, on termine neuvièmes, on fait la Ligue des champions, on a quand même fait lever toute la ville. Et tu te fais siffler, chez toi. Je ne vais pas dire que je suis parti à cause de cela. Mais en partie, quand même » , avoue le milieu de terrain du surprenant leader de Ligue 1.

Seul problème, les clubs ne se sont pas bousculés au portillon. « Je n’ai pas eu les propositions que j’espérais. Je n’ai pas eu d’offre. Pas une seule. Et comme je voulais quitter la France... Alors j’ai signé au Dynamo Kiev, qui est quand même un grand club européen, même s’il ne fait pas partie des plus grands championnats » , explique-t-il.


Les supporters niçois peuvent aujourd’hui remercier leurs homologues montpelliérains. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

il y a 8 heures Le but de raccroc d'Habibou 10
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 12 heures Un quadruplé pour Gignac 21