Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // Résumé de la 9e journée

Belges et Gallois se qualifient, les Croates assurent

En s'imposant facilement en Andorre (1-4), la Belgique valide son ticket pour la France, tout comme les Gallois, pourtant défaits en Bosnie (2-0), grâce au mauvais résultat d'Israël. Pour la troisième place du groupe B, le suspense est total. De son côté, la Croatie a creusé l'écart en assurant les barrages et peut toujours se qualifier directement.

Modififié

Groupe A

République tchèque 0-2 Turquie

Buts : Selçuk Inan (62e) et Çalhanoğlu (80e) pour la Turquie
Le compte-rendu du match

Classement

1. Islande 20
2. République tchèque 19
3. Turquie 15
4. Pays-Bas 13
5. Lettonie 5
6. Kazakhstan 2

Groupe B

Andorre 1-4 Belgique

Buts : Lima (51e) pour Andorre // Nainggolan (19e), De Bruyne (42e), Hazard sp (56e), Depoitre (64e) pour la Belgique

Neuf défaites en autant de matchs dans ces éliminatoires pour Andorre, qui n'aura pas fait long feu face à la Belgique. Les Diables rouges ont validé leur aller pour Paris en s'imposant largement. Au bout de vingt minutes de jeu, Nainggolan fait parler la poudre. À l'entrée de la surface, le joueur de la Roma envoie une praline qui termine dans le petit filet de Pol. Puis c'est au tour de Kevin De Bruyne. Sur coup franc, il inscrit son cinquième but en six matchs avec sa sélection. La Belgique rentre au vestiaire tranquille, mais surtout qualifiée. Après la pause, les buts sont encore au rendez-vous. Les Belges se relâchent quelques instants et concèdent un but sur penalty. Pénalty acte deux, mais pour la Belgique cinq minutes plus tard. Hazard transforme avant que Depoitre ne tue le match, quelques instants plus tard. Grâce à cette victoire, les Belges prennent la tête du groupe B et seront bien de la partie, à Paris, en juin prochain.

Bosnie-Herzégovine 2-0 Pays de Galles

Buts : Djurić (71e) et Ibišević (90e) pour la Bosnie

Les Bosniens, toujours en lice pour les barrages à deux points d'Israël, pouvaient mettre la pression. Face à des Gallois qui n'avaient besoin que d'un nul pour se qualifier définitivement, les Bosniens ont dominé, mais pas concrétisé, en première période du moins. Hormis cette frappe croisée de Višća qui passe à quelques centimètres de la cage de Hennessey (9e), la Bosnie n'a pas vraiment mis en danger les Gallois. Notamment en première période où les phases de possession se sont multipliées, sans vraiment inquiéter le portier adverse. Certainement l'absence d'Edin Džeko qui se fait ressentir. Au retour des vestiaires, la Bosnie domine encore et toujours. Et ça paye. Dans les dernières vingt minutes, Pjanić tire un coup franc que personne ne touche. La balle rebondit dans la surface, et Djurić saute plus haut que tout le monde pour tromper le gardien gallois. Bale et ses coéquipiers poussent pour tenter d'arracher le nul, mais c'est la Bosnie qui clôt le spectacle dans les dernières minutes. Ibišević scelle le sort des Gallois, finalement qualifiés grâce à la contre-performance israélienne, et la Bosnie l'emporte 2-0 et reprend la troisième place après la défaite d'Israël.

Israël 1-2 Chypre

Buts : Bitton (76e) pour Israël // Dossa Junior (58e) et Demetriou (80e) pour Chypre

Les Israéliens bien placés pour disputer les barrages recevaient une équipe de Chypre qui, elle, pouvait encore croire au miracle. Rien de fou en première mi-temps. Israël, pourtant favori, était à deux doigts d'encaisser un but sur corner, mais il faut un bel arrêt de Marciano pour garder le score à 0-0. On a failli s'endormir. En deuxième période, c'est la même. Les Israéliens ont le ballon, mais n'en font pas grand-chose. Du coup, c'est la punition. Sur un coup de pied arrêté, Dossa Junior, laissé libre de tout marquage, donne l'avantage aux Chypriotes. Au passage, il prend un carton jaune. Le mec ne devait pas être au courant qu'on ne peut plus enlever les maillots pour célébrer un but. Puis l'Israël joue avec les émotions de ses supporters. Égalisation, puis but encaissé juste derrière. Chypre est en folie et peut encore jouer les barrages. Quatrièmes, à un point de la Bosnie, les Israéliens sont talonnés par les Chypriotes qui sont à deux points de la troisième place. La prochaine journée donnera le verdict avec deux affiches importantes : Chypre-Bosnie et Belgique-Israël.

Classement

1. Belgique 20
2. Pays de Galles 18
3. Bosnie-Herzégovine 14
4. Israël 13
5. Chypre 12
6. Andorre 0

Groupe H

Croatie 3-0 Bulgarie

Buts : Perišić (2e), Rakitić (42e) et Kalinić (81e) pour la Croatie

Dans la dernière rencontre de ce groupe, en cas de victoire, la Croatie pouvait définitivement s'assurer les barrages et rester en course pour la deuxième place. Et les coéquipiers de Modrić se sont facilité la tâche d'entrée de jeu. Grâce à une superbe passe dans le dos de la défense de ce dernier, Perišić bat le portier bulgare et ouvre le score après deux petites minutes de jeu. Derrière, les Croates ont la mainmise sur la partie, tirent, mais ne marquent pas. Il faut attendre la fin du premier acte pour que Rakitić viennent donner un avantage plus confortable à la Croatie. Après un une-deux carrément génial avec Kalinić, le Barcelonais trompe Mitrev et renvoie son équipe au vestiaire avec deux buts d'avance. Après la pause, la Croatie continue d'étouffer son adversaire avec des pointes à 60% de possession. Kalinić enfonce un peu plus le clou à dix minutes de la fin, et les Croates s'imposent logiquement et assurent les barrages. En cas de défaite de la Norvège face à l'Italie, mardi prochain, ils pourraient même s'emparer de la deuxième place du groupe, synonyme de qualification directe.

Classement

1. Italie 21
2. Norvège 19
3. Croatie17
4. Bulgarie 8
5. Azerbaïdjan 6
6. Malte 2


Par Benjamin Asseraf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 22 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 16 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36