Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. // Médias

Bein demande à la FIFA de sévir contre le piratage

Modififié
Le conflit géopolitique entre le Qatar et l'Arabie saoudite s'invite sur le terrain des médias.

À moins de trois semaines du début de la compétition, le groupe BeiN Media , qui détient les droits de diffusion du Mondial, dénonce une chaîne pirate de l'opérateur Arabsat qui retransmettra (illégalement) ses programmes durant l'été. Et le principal actionnaire de cet opérateur n'est autre que l'Arabie saoudite, avec laquelle le Qatar entretient des relations pour le moins tendues.

Cette chaîne qui devrait pirater les 64 rencontres du Mondial, c'est BeoutQ, une chaîne au nom suggestif qui a vu le jour l'été dernier. Et pour un peu plus de 100 dollars par an, les utilisateurs au Moyen-Orient devraient pouvoir profiter de l'ensemble des rencontres du tournoi. Mais BeiN Media ne compte pas en rester là et devrait contre-attaquer.


Le groupe qatari pourrait notamment proposer les matchs des équipes arabes gratuitement en Tunisie, au Maroc, en Égypte et... en Arabie saoudite ! De plus, les responsables de la chaîne ont aussi demandé à la FIFA d'intervenir. « Nous avons demandé à la FIFA d'entreprendre une action légale directe contre Arabsat et les indications dont nous disposons montrent qu'ils sont derrière cela » , a ainsi déclaré à l'AFP Sophie Jordan, directrice juridique de beIN Media. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 163
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:48 Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25